FLASH
[14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 mars 2018

Agé de 25 ans, cet homme d’origine marocaine et radicalisé était connu de la justice et du renseignement français.

Le suspect des trois attaques perpétrées ce vendredi dans l’Aude, a été identifié. Il pourrait être Redouane Lakdim, un homme d’origine marocaine, âgé de 25 ans, déjà condamné et très actif sur les sites salafistes. Il est suspecté d’avoir d’abord attaqué les occupants d’une voiture à Carcassonne (Aude), tuant le passager et blessant le conducteur, puis blessé un CRS par balles avant de se retrancher dans un Super U de Trèbes, où il a été abattu par les forces de l’ordre après avoir lui même tué au moins deux personnes.

Cet homme né en 1992, était suivi par la direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI), explique au Parisien une source proche de l’enquête. Très actif sur les réseaux sociaux salafistes, il avait été incarcéré à Carcassonne en 2016, sans que l’on sache encore pour quelle raison. Par ailleurs, il était soupçonné d’avoir effectué un voyage en Syrie, mais rien n’est encore sûr. Des témoins ont rapporté qu’au moment de sa prise d’otage, il aurait revendiqué son affiliation à Daech en criant « Allah Akbar ».

Il a emmené sa petite soeur à l’école avant l’attaque

Ce jeune homme vivait avec ses parents et ses trois ou quatre sœurs, dans un appartement de Carcassonne, perquisitionné ce vendredi en début d’après-midi. Contactée par Le Parisien, une voisine expliquait que le suspect a été vu ce vendredi matin accompagnant sa petite sœur à l’école…

Une autre voisine, qui connaît très bien la famille, décrit ce garçon comme quelqu’un de « calme », « sympa », avec « toujours un mot gentil».

La même personne explique aussi que le jeune homme fréquentait régulièrement la mosquée.

Source : Leparisien.fr

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz