Publié par Gaia - Dreuz le 1 mars 2018

Le député de Moselle et secrétaire général adjoint des Républicains Fabien Di Filippo explique à “l’Obs” pourquoi il dépose une proposition de loi.

Dans son livre “les Intouchables d’Etat, Bienvenue en Macronie”, notre journaliste Vincent Jauvert révélait en janvier les rémunérations exorbitantes de 600 hauts fonctionnaires mieux payés que le président. “Depuis la création de la Ve République, il s’agit d’un véritable secret d’Etat, conservé précieusement dans des coffres”, écrivait notre journaliste.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Aujourd’hui, un jeune député, secrétaire général adjoint des Républicains, Fabien Di Filippo (à ne pas confondre avec Philippot !), souhaite déposer un projet de loi pour plafonner ces hauts salaires “pour que l’effort de redressement de notre pays (qui reste lourdement déficitaire et endetté) soit partagé par tous”, explique-t-il à “l’Obs”.

Ce projet de loi sera déposé la semaine prochaine, nous indique cet élu LR de 31 ans. “Au moment où le gouvernement demande tant d’efforts aux Français, à nos territoires, aux retraités, aux familles ou encore aux cheminots, il me paraît juste de demander la transparence et l’équité jusqu’au plus haut sommet de l’Etat”. Le verbe haut, ce député qui s’est déjà forgé une réputation de “champion de la punchline” dans l’hémicycle poursuit : “Si le gouvernement dénonce ‘des privilèges’, qu’il soit équitable et transparent et commence par s’attaquer aux plus importants.”

Alors que l’on demande tant d’efforts aux Français, à nos territoires, aux retraités, aux familles, aux #cheminots, ns devons demander l’équité jusqu’au plus haut sommet de l’Etat, afin que l’effort de redressement de notre pays soit partagé par tous. Voici ma proposition de loi. pic.twitter.com/ecZ9eUdN6s

— Fabien DI FILIPPO (@FabienDiFilippo) 28 février 2018

Pourquoi un plafond de 150.000 euros ?

Depuis 2012, le salaire du chef de l’Etat est fixé à 150.000 euros net par an. C’est pourquoi, le député Fabien Di Filippo estime que puisqu’il s’agit de “la fonction la plus haute et la charge la plus lourde de notre République”, choisir la somme maximale de 150.000 euros net serait un “plafond correct”.

Pour rappel, au moins 600 hauts fonctionnaires gagnent davantage : en 2015, rien qu’à Bercy, 150 cadres ont touché plus, explique Vincent Jauvert dans “Les Intouchables d’Etat, Bienvenue en Macronie” : “Même un simple conseiller “contractuel” d’un ministère a reçu 181.395 euros brut, soit 150.622 net par an […]. Soyons juste, il n’y a pas qu’à Bercy que des agents publics sont mieux rétribués que le chef de l’Etat. Il y en a un peu partout.”

“D’après ce document secret, plus de six cents hauts fonctionnaires – vous avez bien lu, six cents ! – gagnaient, en 2012, plus de 150.000 euros net par an. Surprise, ce n’est pas Bercy qui arrive en tête, mais le Quai-d’Orsay”, ajoute Vincent Jauvert.
Alors, cette proposition de loi du député Di Filippo a-t-elle des chances d’aboutir ? Sera-t-elle soutenue ? Ou bien fera-telle, au contraire, grincer des dents ? Le jeune élu déclare :

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

“Je ne comprendrais pas qu’elle ne soit pas soutenue ou même reprise par le gouvernement, qui ne peut pas afficher un discours de réforme et ne jamais rien faire…”
“En tout cas, de nombreux parlementaires co-signeront cette proposition de loi”, avance-t-il.

Source : Nouvelobs.com

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous