Publié par Piotr Stammers le 6 mars 2018

 

Dans les années 30, certains politiciens souhaitaient faire des affaires avec l’Allemagne d’Adolphe Hitler.

En 2018, certains comme Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly, reçoivent l’ambassadeur d’un pays, l’Iran, qui promet un nouveau génocide au peuple juif et soutient le terrorisme partout dans le monde.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

On pourrait s’en moquer, en rappelant que Jean-Christophe Fromantin n’est qu’un politicien local sur le départ.

On pourrait s’en moquer en rappelant que Jean-Christophe Fromantin a vu ses rêves de reconversion dans les affaires effondrés par le juste choix du gouvernement d’annuler la candidature de la France au projet d’Exposition Universelle « Paris 2025 », candidature initiée et portée par M. Fromantin.

On ne sera pas étonné qu’il ait refusé d’associer le nom d’un lieu de Neuilly à Simone Veil. De même qu’il avait fait en sorte que son directeur de l’urbanisme refuse l’installation d’une école juive à Neuilly. Plus récemment, il a fait savoir que « la salle des fêtes n’est plus mise à disposition pour les réceptions de mariage, compte tenu des nombreuses nuisances que cela occasionnait dans la mairie ». Cible visée, à nouveau les Juifs de Neuilly car ils « occasionnent de nombreuses nuisances ».

En panne de projet politique pour la ville et de modèle économique personnel, Jean-Christophe Fromantin est fier d’inviter à la mairie de Neuilly le 13 mars 2018 l’ambassadeur d’Iran à Paris, « son excellence » Abolghassem Delfi pour y parler des « perspectives des relations bilatérales franco-iraniennes. »

Si vous croisez M. Fromantin dans les rues de Neuilly, n’hésitez pas à lui dire ce que vous en pensez.

Et s’il ose aller manger des petits fours au dîner du CRIF qui se déroule ce mercredi 7 mars 2018, sentez-vous libre de lui dire ce que vous pensez de ses actions.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Stammers pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz