Quantcast
FLASH
[18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  |  #Trump dépasse Reagan ! 94 % de popularité au sein du Parti républicain, un record historique. Ronald Reagan était de 87 %  |  [13/07/2019] Médias : « Alex Acosta doit démissionner! ». Acosta a démissionné. Médias : « il n’y a pas de Latinos dans l’Administration #Trump! »  |  [12/07/2019] Nihiliste. Miley Cyrus dit qu’elle n’aura pas d’enfants parce que « la terre est en colère »  |  Les Démocrates ont mis sur Twitter une photo d’enfants migrants en cage pour tenter de blâmer Trump sur la crise frontalière. Problème : la photo a été prise sous l’administration Obama-Biden !  |  [08/07/2019] Alerte danger Iran: Les forces navales de la coalition ont déjoué une tentative d’attaque contre un navire commercial en mer Rouge par un groupe Houthi financé par l’Iran  |  [07/07/2019] Le premier candidat gay à la présidence tunisienne, Mounir Baatour, a déclaré: «Je vous ai dit que la normalisation [avec Israël] n’était pas une trahison. La normalisation est dans l’intérêt de la Tunisie en termes d’économie et de relations internationales  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 1 avril 2018

Embed from Getty Images

On avait cru le Hamas au bord du gouffre, déchiré par ses conflits internes, ses désastres économiques, et perdant sa crédibilité populaire. En fait il préparait le « Retour ».

La vérité est apparue durant la dernière semaine de mars. Le Hamas avait bluffé toutes les parties impliquées, et préparait un gros coup. Résultat : tous les efforts de l’Égypte pour réunifier le mouvement palestinien débouchent sur son contraire. Abou Mazen, 83 ans, se retrouve dans le rôle du perdant corrompu vomi par le « peuple palestinien ». Les Forces de défense israéliennes risquent d’être débordées. L’administration Trump a abandonné ses plans de paix.

Maintenant le Hamas orchestre sous nos yeux sa grande campagne de protestation civile qui doit durer six semaines. Beaucoup d’argent a été dépensé pour son événement spectaculaire, qui doit accompagner ces dates sensibles : l’actuelle Pâque, la dédicace de l’ambassade américaine à Jérusalem le 14 mai prochain, l’anniversaire de l’indépendance d’Israël le 15 mai, jour célébré par la Palestine-judenrein comme le Jour de la Nakba, le Jour du Désastre.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Six semaines. Grandes capacités organisationnelles. Le vendredi 30 mars, à 10 heures précises, les fidèles de toutes les mosquées de la bande de Gaza ont été rassemblés et conduits par une flotte d’autobus, loués le Hamas, à 500-700 mètres de la frontière israélienne ; litanies de prières dans les bus, dirigées par des imams et prêcheurs…

A 500-700 mètres de la frontière israélienne : six campements de tentes installés parallèlement à la frontière de 69 km ; toutes les commodités pour y rester durant six semaines ; trois repas par jour ; eau courante ; salles de bain ou douches ; installations médicales ; connexions Internet ; et même quelques allées bordées d’arbustes en fleurs.

Cela s’appelle la Grande Marche Pacifique du Retour. « Pacifique » mais, en sous main, les commandos sont prêts. Ils ont déjà commencé à attaquer.

13 mars. Le convoi du Premier ministre palestinien et du chef de ses services secrets est accueilli par une bombe quand il pénètre dans la bande de Gaza. Retourne aussitôt à Ramallah. Toute perspective de réconciliation entre le Fatah et le Hamas s’évanouie, les bons offices du président El-Sisi sont enterrés.

22 mars. Le Hamas fait assassiner quatre hommes qu’il présente comme responsables de la bombe du 13 mars : ce n’était que des concurrents, membres d’une secte salafiste rivale, qui n’avaient rien à voir avec l’attentat.

24 mars. Un premier commando du Hamas franchit la frontière israélienne. Il met le feu à une grue servant à la construction d’une barrière profondément enfoncée contre les tunnels de la terreur.

27 mars. Deuxième commando. Armé de grenades et de couteaux. Déjoue toute surveillance. Marche 20 km en territoire israélien jusqu’à une base militaire, où ils sont interceptés.

28 mars. Un chariot élévateur militaire est incendié par des « jeunes » de Gaza. Un autre Gazaoui traverse la frontière et est intercepté.

Ce n’était que des tests. La vague augmentera à mesure que la campagne de protestation « pacifique » prendra de l’ampleur.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Cette masse de manifestants depuis longtemps enflammés contre Israël, ni l’armée israélienne ni le Hamas ne peuvent être sûrs de la contrôler. Que des agents de groupes plus violents les pénètrent, ceux du Jihad islamique ou d’extrémistes liés à l’État islamique au Sinaï, et ils pourront entraîner des centaines de jeunes écervelés à se diriger vers la frontière et…

Les soldats israéliens de garde seront alors obligés d’arrêter la horde avant qu’elle ne déborde pour le « Retour » – avec des moyens de dispersion de foule puis à balles réelles – et nos journaux clameront qu’il y a eu Usage Disproportionné de la Force !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Patrick Valois pour Dreuz.info. (adapté d’un article de Debka)

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz