FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 9 avril 2018

L’événement annuel de l’allumage du « feu sacré », qui comprend un rituel vieux de 1 200 ans, est le plus saint du calendrier du christianisme orthodoxe.

Embed from Getty Images

Pendant qu’à Gaza, le Hamas envoie des terroristes se faire tuer devant les caméras, et qu’en Europe, les antisémites accusent Israël de leur tirer dans le dos, Israël accueille des dizaines de milliers de pèlerins chrétiens, qui se sont rassemblés samedi sur le site le plus saint du christianisme à Jérusalem, pour la cérémonie du « feu sacré » à la veille de la Pâque orthodoxe.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Avec des bougies à la main, au moins sept mille pèlerins ont rempli l’église du Saint-Sépulcre, selon le porte-parole de la police israélienne Micky Rosenfeld.

L’église est construite sur le site où Jésus a été crucifié, enterré et ressuscité.

Des milliers d’autres chrétiens, qui ne pouvaient pas entrer faute de place, se sont rassemblés sur la place située devant l’église, et ont reçu la flamme représentant la résurrection de Jésus, qui est passée d’une bougie à l’autre et sera ramenée dans les églises orthodoxes du monde entier.

Cette cérémonie est l’événement le plus saint du christianisme orthodoxe. Dans ce rituel datant d’au moins 1 200 ans, les fidèles s’entassent dans l’église, et les hauts dignitaires religieux orthodoxes orientaux entrent dans l’Édicule, la petite chambre marquant l’emplacement de la tombe de Jésus. Ils émergent alors pour révéler des bougies dont on dit qu’elles sont miraculeusement allumées par le « feu sacré » comme message aux fidèles du ciel. Les détails de la source de la flamme sont un secret bien gardé.

Les chrétiens orthodoxes célèbrent Pâques le dimanche.

L’église du Saint-Sépulcre et le reste de la vieille ville se trouvent dans la partie nommée « Jérusalem-Est » parce qu’elle se situe à l’est de la ligne d’armistice signée suite à la libération de Jérusalem de l’occupant jordanien pendant la guerre des Six Jours en 1967.

Les confessions orthodoxe grecque, arménienne et catholique romaine se partagent la garde et la gestion de l’église et Israël assure leur protection contre les sauvages arabes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz