Quantcast
FLASH
[23/04/2019] #Wisconsin : une arabo-israelienne admet avoir planifié des attaques terroristes aux États-Unis  |  Lourdes : Un homme tire des coups de feu et se retranche dans une maison, le RAID sur place  |  [22/04/2019] Qui en doutait ? Les attentats au Sri Lanka revendiqués par un mouvement local de la religion de paix d’amour et de tolérance, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ)  |  Effet Trump : Le secrétaire d’État Mike Pompeo annoncera qu’à compter du 2 mai, le département d’État n’accordera plus de dispense de sanctions à aucun pays qui importe actuellement du pétrole iranien  |  [21/04/2019] L’acteur juif Zelinskiy vient de remporter haut la main les élections présidentielles en Ukraine  |  Des écoles de Barcelone retirent 200 livres jugés sexistes de leurs bibliothèques : dont le petit chaperon rouge et la belle au bois dormant.. Les ayatollahs de la bien-pensance nous étouffent  |  Attentats Sri Lanka mise à jour : 200 morts, 525 blessés, 8 bombes  |  Le bilan provisoire des attentats du Sri Lanka se monte à 130 morts, et plus de 460 blessés  |  [18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 avril 2018

Plus de la moitié des bénéficiaires du programme d’aide sociale « Hartz IV »* pour les chômeurs de longue durée allemands ont des racines étrangères.

La raison principale est l’afflux important de réfugiés venant de pays sous-développés.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ils n’ont pas ou peu de compétences professionnelles, pas ou peu d’éducation supérieure, pas ou peu de formation, pas ou peu de diplômes, et aucune expérience dans les métiers de pointe qui représentent l’économie du 21e siècle.

Selon une porte-parole de l’Agence fédérale pour l’emploi, les derniers chiffres (qui datent de septembre 2017), indiquent que sur les 4,3 millions d’employés éligibles à Hartz IV, 55,2 % sont issus de l’immigration**, que ce soit des réfugiés, des migrants, des demandeurs d’asile – la distinction réelle étant difficile à établir.

En 2013, ce taux était déjà très élevé, mais il n’était « encore que » de 43 %.

Ces chiffres, sur lesquels les médias sont restés très discrets, et n’ont pas été, sauf erreur, dévoilés dans les médias français, alors qu’ils ont été rapportés par le très respectable journal Die Welt et repris par Spiegel.

Pour l’Agence fédérale allemande, l’évolution négative n’est pas surprenante : la plupart des réfugiés ne trouvent pas d’emploi après avoir terminé leur « procédure d’asile » en raison d’un manque de compétences linguistiques ou de qualifications. Selon l’Agence fédérale pour l’emploi, 5,95 millions de bénéficiaires Hartz IV ont été recensés en février. De ce nombre, 4,26 millions étaient employables.

Conclusion

Ces chiffres sont dramatiques car l’immigration a été annoncée comme une solution pour payer les retraites des Européens en raison de la baisse de la natalité. Il est évident, cependant, qu’au lieu de contribuer, les migrants coûtent, et qu’ils vont non pas payer les retraites mais les plomber. Ils vont pénaliser les économies, accroître le chômage, sans parler de la violence et des dérèglements culturels que les musulmans imposent aux sociétés occidentales dont les valeurs sont opposées aux leurs.

Il conviendrait, dans ce contexte, de se demander en quoi l’immigration est une bonne chose, et une démocratie digne de ce nom devrait s’engager dans un débat national sur ce sujet de société essentiel – si ce n’est pas déjà trop tard. Ne pas le faire n’est pas un signe qui honore les nations dont les dirigeants décident pour le peuple.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Sources :

https://www.welt.de/politik/deutschland/plus175310322/Sozialsystem-Mehr-als-jeder-zweite-Hartz-IV-Bezieher-hat-Migrationshintergrund.html

http://m.spiegel.de/wirtschaft/soziales/hartz-iv-haelfte-der-hartz-iv-empfaenger-hat-migrationshintergrund-a-1202179.html

https://web.de/magazine/politik/thema/bundesagentur-fuer-arbeit

 

* Hartz IV assure une prestation sociale pour les chômeurs de longue durée (plus de 12 mois)

** Est considéré comme issu de l’immigration toute personne dont au moins un parent n’est pas né avec la nationalité allemande. Cette information est déclarative, et près de 79 % des chômeurs y ont répondu, et ils sont inclus dans ces statistiques.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :