FLASH
[20/05/2018] Le Président Trump vient de demander officiellement une enquête pour savoir si le FBI et le département de la Justice d’Obama ont placé une taupe dans sa campagne présidentielle  |  [19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  |  [18/05/2018] Santa Fe : la tuerie de l’école a été arrêtée grâce à un professeur armé, comme Trump l’avait proposé : rien ne protège mieux des armes que les armes  |  Syrie : Les médias arabes affirment que l’explosion est une attaque israélienne sur des missiles utilisés par le Bavar-373, la version iranienne du système de défense antimissile russe S-300  |  Syrie : multiples explosion dans des dépôts d’armes à Hama près de l’aéroport militaire  |  Santa Fe, Texas : fusillade dans une école, 9 morts. Motif inconnu. Tueur arrêté  |  Attentat « à l’explosif ou au poison (à la ricine) » évité selon Gérard Collomb. 2 frères égyptiens arrêtés. Ils étaient surveillés sur Telegram. Quand le gouvernement protège les citoyens, on applaudi  |  Médias complices des morts de Gaza : le Hamas, heureux des condamnations par les médias, veut encore plus de morts, et prépare une autre journée d’émeutes  |  « A votre enterrement, l’Etat n’envoie pas des fleurs, mais une sommation d’impôts de succession à payer »  |  Après les aveux d’un chef du Hamas que les morts étaient des combattants, la presse de gauche américaine accuse le Hamas de commettre des « sacrifices humains »  |  [17/05/2018] Qui a inventé les attentats suicides ? Les Palestiniens ou les Iraniens ?  |  Une unité des «mistaravim (commando de Tsahal spécialisé dans le déguisement pour mieux infiltrer les communautés Arabes), se rendent sur un Campus Universitaire de Naplouse et kidnappe un terroriste recherché  |  Sirènes d’alarme dans le Golan: fausse alarme  |  Une plainte a été déposée par nos amis du @bnvca contre Le patron de RIVAROL. La condamnation de cette saloperie de Jérôme Bourbon serait une bonne nouvelle  |  Israël : alerte tir de roquette sur le Golan  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 avril 2018

Plus de la moitié des bénéficiaires du programme d’aide sociale « Hartz IV »* pour les chômeurs de longue durée allemands ont des racines étrangères.

La raison principale est l’afflux important de réfugiés venant de pays sous-développés.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ils n’ont pas ou peu de compétences professionnelles, pas ou peu d’éducation supérieure, pas ou peu de formation, pas ou peu de diplômes, et aucune expérience dans les métiers de pointe qui représentent l’économie du 21e siècle.

Selon une porte-parole de l’Agence fédérale pour l’emploi, les derniers chiffres (qui datent de septembre 2017), indiquent que sur les 4,3 millions d’employés éligibles à Hartz IV, 55,2 % sont issus de l’immigration**, que ce soit des réfugiés, des migrants, des demandeurs d’asile – la distinction réelle étant difficile à établir.

En 2013, ce taux était déjà très élevé, mais il n’était « encore que » de 43 %.

Ces chiffres, sur lesquels les médias sont restés très discrets, et n’ont pas été, sauf erreur, dévoilés dans les médias français, alors qu’ils ont été rapportés par le très respectable journal Die Welt et repris par Spiegel.

Pour l’Agence fédérale allemande, l’évolution négative n’est pas surprenante : la plupart des réfugiés ne trouvent pas d’emploi après avoir terminé leur « procédure d’asile » en raison d’un manque de compétences linguistiques ou de qualifications. Selon l’Agence fédérale pour l’emploi, 5,95 millions de bénéficiaires Hartz IV ont été recensés en février. De ce nombre, 4,26 millions étaient employables.

Conclusion

Ces chiffres sont dramatiques car l’immigration a été annoncée comme une solution pour payer les retraites des Européens en raison de la baisse de la natalité. Il est évident, cependant, qu’au lieu de contribuer, les migrants coûtent, et qu’ils vont non pas payer les retraites mais les plomber. Ils vont pénaliser les économies, accroître le chômage, sans parler de la violence et des dérèglements culturels que les musulmans imposent aux sociétés occidentales dont les valeurs sont opposées aux leurs.

Il conviendrait, dans ce contexte, de se demander en quoi l’immigration est une bonne chose, et une démocratie digne de ce nom devrait s’engager dans un débat national sur ce sujet de société essentiel – si ce n’est pas déjà trop tard. Ne pas le faire n’est pas un signe qui honore les nations dont les dirigeants décident pour le peuple.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Sources :

https://www.welt.de/politik/deutschland/plus175310322/Sozialsystem-Mehr-als-jeder-zweite-Hartz-IV-Bezieher-hat-Migrationshintergrund.html

http://m.spiegel.de/wirtschaft/soziales/hartz-iv-haelfte-der-hartz-iv-empfaenger-hat-migrationshintergrund-a-1202179.html

https://web.de/magazine/politik/thema/bundesagentur-fuer-arbeit

 

* Hartz IV assure une prestation sociale pour les chômeurs de longue durée (plus de 12 mois)

** Est considéré comme issu de l’immigration toute personne dont au moins un parent n’est pas né avec la nationalité allemande. Cette information est déclarative, et près de 79 % des chômeurs y ont répondu, et ils sont inclus dans ces statistiques.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz