FLASH
[21/04/2018] Arabie saoudite : coups de feu près du palais royal des Saoud. Le prince a été évacué dans un bunker  |  [20/04/2018] Désespéré, le parti Démocrate dépose plainte pour « conspiration » entre la campagne Trump, la Russie et WikiLeaks pour « perturbation des élections de 2016 »  |  [18/04/2018] Message de Trump à Israël: Meilleurs vœux au 1er ministre @Netanyahu et à tout le peuple d’Israël à l’occasion du 70e anniversaire de votre Grande Indépendance. Nous n’avons pas de meilleurs amis nulle part. J’ai hâte de déménager notre ambassade à Jérusalem le mois prochain !  |  Royaume-Uni : des produits chimiques trouvés à l’université de Manchester – des centaines de personnes évacuées alors que la police entoure le bâtiment  |  Un camion palestinien chargé d’explosifs en prévision de la célébrationdes 70 ans d’Israël a été intercepté  |  Le directeur de la CIA Mike Pompeo a rencontré le dictateur nord Coréen Kim-Jong Un, confirme Trump qui ajoute : « tout s’est bien passé et une bonne relation s’est établie »  |  Barbara Bush, la femme de G.H. Bush est décédée à l’âge de 92 ans  |  [17/04/2018] Gaza : Tsahal a tiré sur un poste du Hamas situé au sud de Gaza après des tirs sur des soldats israéliens  |  L’équipe de télé de CBS a visité Douma et a vu et filmé le cylindre de gaz chimique coincé dans un immeuble. Comment est-ce possible que les Russes ne l’aient pas vu ?  |  Toulouse, avantage de l’immigration : nouvelle soirée de violences urbaines après le contrôle d’une musulmane en niqab  |  Allemagne : une cadre du parti de Merkel, propriétaire d’un hôtel, recevra 2,7 millions d’euros pour héberger 31 migrants  |  La France a engagé une procédure de retrait de la Légion d’honneur de Bachar el-Assad  |  Nantes : « On va tous vous tuer, Allahou Akbar », un musulman modéré menace de mort des militaires de l’opération Sentinelle sur le périphérique  |  Interview de Macron: La Maison-Blanche contredit le président et répète que les Etats-Unis ne resteront pas en Syrie  |  Cette nuit, et pour la 2e fois en 7 jours, israël a bombardé une base militaire près de Homs en Syrie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean Vercors le 13 avril 2018

 

J’utilise Facebook depuis six ans comme plate-forme pour partager mes pensées, commentaires et articles. J’apprécie cette plate-forme en raison de sa portée mondiale.

Ce réseau social m’a permis de me connecter à mes amis en France, aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en Australie et dans de nombreux autres pays.

Facebook est une fenêtre ouverte sur le monde avec des opinions différentes me permettant de voir ce que mes amis pensent et partagent sur leurs murs. Cela me donne l’occasion de dire ce que je pense et de partager mes réflexions sur des sujets allant de la politique intérieure au conflit Arabo-Israélien.

Cependant, j’ai observé ces dernières semaines que Facebook a atteint un point d’antisémitisme violent, du moins pour moi, et je suppose pour beaucoup d’autres personnes aussi.
Je suis consterné par l’insistance de Facebook à autoriser cela sur les médias sociaux. Je ne peux pas croire qu’un groupe d’antisémites et ou antisionistes qui appelle à la mort des Juifs, votre propre peuple d’ailleurs, ne viole pas les «normes communautaires» de Facebook.

Vous rendez-vous compte à quel point votre média est devenu très dangereux, permettant aux antisémites du monde de vomir leur haine sur Israël ?

Je suis dégoûté que Facebook non seulement définisse ce groupe comme socialement acceptable, mais également met en danger la vie de nos frères, de nos familles, de nos enfants et, plus important encore, de notre peuple dans son ensemble.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La libre parole ne devrait pas être un discours de haine.

Nous savons tous très bien qu’autoriser un comportement aussi violent ne fait qu’encourager le massacre de juifs comme nous l’avons vu dernièrement quand des utilisateurs de Facebook antisionistes avaient posté des commentaires haineux avant d’assassiner des innocents en France, en Israël ou ailleurs.
Vous avez pris la défense des musulmans juste après les attentats de Paris de novembre 2015 :
« En tant que juifs, mes parents m’ont appris que nous devons résister aux attaques contre toutes les communautés. Même si une attaque n’est pas contre vous aujourd’hui, dans le temps, les attaques contre la liberté pour n’importe qui blesseront tout le monde. »

Je me demande donc Mr. Zuckerberg si vous avez oublié ou ignoré votre déclaration selon laquelle nous devrions tous «résister aux attaques contre toutes les communautés». Peut-être ne connaissez-vous même pas les doubles standards appliqués aux Juifs et aux Palestiniens sur Facebook ?
Les dernières violences à la frontière de Gaza, parrainées par le Hamas, ont permis une nouvelle fois aux utilisateurs antisémites de Facebook de lancer une campagne virulente contre Israël et donc les Juifs en général.

L’année dernière vous avez écrit sur votre mur Facebook :
« Pour moi, la tradition la plus importante est de se souvenir que nous ne serons vraiment libres que lorsque tout le monde sera libre. »

Alors je vous pose une question simple, êtes-vous vraiment libre si vous ne soutenez pas votre peuple ? Je crois que vous êtes resté en Egypte et que vous ne l’avez pas encore moralement échappée.

Mon compte a été bloqué 3 fois (30 jours chaque fois) ces quatre derniers mois. A chaque commentaire que j’ai pu poster en faveur d’Israël, j’obtenais la même réponse automatique disant que je violais les normes de la communauté Facebook.

J’ai rapporté des centaines de fois le discours de haine violent et antisémite affiché sur Facebook qui aurait dû être considéré contre vos normes communautaires. Et cela viole une norme. Ma norme morale.

En France, les rumeurs selon lesquelles les modérateurs de Facebook sont situés dans des pays musulmans comme la Tunisie, l’Algérie, le Maroc et le Pakistan expliquent pourquoi la plupart des critiques du Hamas, de l’islam et de l’islam politique sont censurés par les modérateurs musulmans.

Mes commentaires n’étaient pas offensants mais vrais et basés sur des faits. Quelques exemples :

  • Le Hamas utilise des enfants comme boucliers humains
  • 14 des 16 personnes tuées à Gaza étaient des terroristes du Hamas
  • Israël a le droit de se défendre
  • le Hamas et d’autres groupes similaires se servent de mouvements de protestations pour masquer leurs actions terroristes
  • Avant Les terroristes se déguisaient en ambulanciers maintenant ils sont journalistes

Et à chaque fois, je reçois la même réponse « votre comportement n’est pas autorisé sur Facebook en violant les normes communautaires Facebook ».

Facebook est confronté à de sérieuses contradictions dans la promotion de la liberté d’expression.

Les antisémites qui abondent sur Facebook affichent la même haine qui a conduit le peuple juif aux chambres à gaz.

Ce groupe crache la même propagande haineuse qui visait une minorité pour mener un génocide systématique contre les juifs en Europe. Etes-vous conscient de cela ?

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Pas de discours de haine sur Facebook, à moins que ce soit contre les Juifs, bien sûr !

Ce n’est pas la première fois que Facebook choisit de prendre parti. J’ai rapporté plusieurs pages au cours des six dernières années seulement pour obtenir la même réponse du personnel de Facebook.

Les antisionistes/antisémites produisent la même haine abjecte qui a persécuté votre peuple pendant des millénaires sous de fausses prémisses que le peuple juif est la cause de tous les problèmes du monde.

Je pense que Facebook a l’obligation morale d’arrêter de donner aux antisionistes/antisémites une voix et un moyen d’appeler au meurtre de Juifs et de comparer Israël à l’Allemagne nazie.

Il est inacceptable pour un média social aussi important que le vôtre de permettre une telle haine flagrante des Juifs, ou n’importe quelle haine d’ailleurs.

En tant que Juif, vous ne pouvez pas ignorer la rhétorique haineuse contre les Juifs qui a toujours été endémique sur Facebook depuis des décennies. Ou peut-être que cela ne vous importe pas ?

Si vous lisez cette lettre, j’espère que vous prendrez mes mots à cœur et que vous ferez une chose courageuse, humaine, une bonne chose.

Supprimer toutes les pages Facebook qui appellent à la mort des Juifs, des Israéliens ou des sionistes.

Supprimer tous les articles de médias biaisés tels que Le Monde, Le Figaro, Courrier international, Le Nouvel obs, Le Parisien, Al-Jazeera, Press TV, TeleSUR, RT, MintPress News, Middle East Eye, Sydney Morning Herald, BBC, The Guardian et d’autres qui incitent à la haine contre Israël et les Juifs.

Supprimer ce commentaire posté (avril 2016) sur votre page avec 475 mentions j’aime.

 

Commentaire de Yousuf Eid, un colon arabe de Sechem (Naplouse) dont le frère a été arrêté en septembre 2017 pour activité terroriste.

Nous savons tous trop bien que l’antisionisme est antisémitisme. Le Dr Martin Luther King Jr l’a dit de cette façon quand il a été approché par un étudiant qui a attaqué le sionisme. « Quand les gens critiquent les sionistes », a dit King, « ils veulent dire les Juifs. Vous parlez d’antisémitisme. »

Je vous invite, Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, à répondre à mon appel et à être un Juif fier qui se lève contre la haine des Juifs la même qui nous tourmente depuis des millénaires et qui ne cesse de se renforcer au cours des dernières années.

Le temps est venu où notre peuple doit rester uni et solidaire. Vous devez juste être un défenseur de la vérité, de la justice, de l’équité et de la responsabilité pour toute l’humanité.

Si nous ne disons rien, nous n’avons pas le droit de nous plaindre quand des Israéliens sont poignardés dans les rues d’Israël ou des Juifs français sont tués à la mitraillette dans un supermarché casher ou Mireille Knoll, survivante juive de 85 ans, est assassinée dans son appartement.

Mark Zuckerberg, alors que nous célébrons Pessah, donnez-vous une chance de quitter l’Égypte et de vous rapprocher de votre peuple si vous prétendez en être membre.

Shalom de Jérusalem

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz