Quantcast
FLASH
[18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  |  Election Israël: A Hadera, des activistes d’Israel Beitenou (Liberman) attrapés en vidéo offrant 500 shekels pour un vote  |  Election Israël: si le taux de participation arabe est élevé, et le taux de participation en Judée Samarie est faible, on est parti pour des mauvaises surprises  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 14 avril 2018


Quelques heures après que les forces américaines, britanniques et françaises aient procédé à des tirs de missiles sur des sites liés au programme d’armes chimiques de la Syrie, une base militaire iranienne en Syrie a été bombardée par des avions de combat non identifiés.

Selon certaines informations émanant de sites syriens, des avions de combat israéliens auraient pris pour cible un dépôt d’armes sur l’une des plus grande base possédée par l’Iran dans la zone de Jabal Azan, contrôlée par le gouvernement, sur le mont Azan au sud d’Alep.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Selon des témoins syriens, il s’agirait de la troisième plus importante base militaire iranienne en Syrie :

Selon d’autres sources, ce serait la plus importante base iranienne :

  • Infos-Israel.news rapporte que Sky Network en langue arabe évoque une forte explosion dans le district de Halab, sur une base militaire iranienne, l’un des plus importantes dépôts d’armes iraniens en Syrie. Selon Sky News, des avions non identifiés ont tiré des missiles sur les bases iraniennes. Les dépôts de munitions sont en feu et il y a eu de fortes explosions sur le site.
  • Al-Arabiya cite de nombreuses sources différentes confirmant l’explosion, mais le Hezbollah nie totalement, la qualifiant de propagande sioniste.
  • Le Jerusalem Post spécule qu’il s’agisse d’avions israéliens, mais les faits ne sont pas connus à l’heure actuelle.
  • Barzan Sadiq, journaliste à Kurdistan24, a confirmé dans un tweet qu’une explosion massive a été entendue près d’une base de stockage d’armes iranienne au mont Azan au sud d’Aleppo, puis que des avions non identifiés on survolé la zone des forces alliées syriennes.

Alors que plus de 30 ambulances se trouvent à Jabal Azan pour l’opération de sauvetage à la suite de l’explosion au QG des milices iraniennes, AlArabiya indique que des pertes en vies humaines ont été signalées.

Selon les médias israéliens, Israël a fermé samedi l’espace aérien au-dessus du plateau du Golan à la suite des attaques menées par les Etats-Unis contre la Syrie. Les compagnies aériennes ont été informées qu’elles ne seront pas autorisées à voler dans la région à des altitudes supérieures à 5 000 pieds, a déclaré le journal israélien Yedioth Ahronoth. Selon le rapport, l’espace aérien au-dessus du plateau du Golan restera fermé jusqu’à la fin du mois.

Dans le même temps, des mouvements militaires iraniens ont été observés, déplaçant des missiles et des systèmes antiaériens hors des bases et vers des zones résidentielles.

Le 11 avril dernier, le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’est entretenu par téléphone avec le président russe Vladimir Poutine et a réitéré qu’Israël ne permettra pas à l’Iran d’établir une présence militaire en Syrie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Sources :

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz