FLASH
[09/12/2018] Judée Samarie : 2 colons arabes palestiniens en voiture ont ouvert le feu sur des passants juifs – 6 blessés, dont 1 femme enceinte, grièvement  |  38% des juifs d’Europe envisagent de quitter leur pays en raison de l’hostilité grandissante envers leur communauté (i24NEWS)  |  #LeDrian invite Trump à ne pas se mêler de politique intérieure française – qu’il donne l’exemple et ne se mêle pas de la politique israélienne  |  Frontière israélo-libanaise : l’armée libanaise a placé des centaines de chars à la frontière, en infraction avec les résolutions de l’ONU, présent sur place, et qui regarde ailleurs  |  [08/12/2018] #GiletsJaunes : 700 interpellations sur le territoire, dont 581 à Paris  |  Paris, rue Christophe-Colomb, des #Giletsjaunes se dissocient des casseurs et les insultent  |  Paris : nombreux #GiletsJaunes ont quitté les Champs Elysées pour se rendre avenue Marceau où les tensions se sont concentrées en milieu d’après-midi. Plusieurs feux allumés avec les palissades qui protégeaient les boutiques  |  Alerte info : Tsahal a tiré en direction de 3 terroristes du Hezbollah qui approchaient la frontière – ils se sont enfuis  |  Les #giletsjaunes ont fait font fermer 3 grands centres commerciaux autour de Caen  |  #GiletsJaunes : 700 arrestation en début d’après midi. 40 000 manifestants selon les autorités  |  Intermarché de Monistrol sur Loire, bloqué depuis des jours par les #GiletsJaunes, forcé de fermer : il n’a plus aucune livraison depuis des jours. 130 personnes au chômage technique. La station essence est vide  |  Algérie : béatification de 19 religieux d’Oran massacrés pour leur foi par les islamistes durant la guerre civile  |  #GiletsJaunes : 34 personnes placées préventivement en garde à vue à Paris  |  [07/12/2018] Wall Street Journal : Les autorités françaises en pleine embrouille pour éviter que les émeutes de samedi dernier, qui ont plongé Paris dans le chaos, ne se reproduisent #GiletsJaunes  |  Alerte à la bombe à CNN, l’immeuble est évacué  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 avril 2018

Une lectrice de Dreuz a formidablement résumé, avec une grande lucidité et le recul nécessaire, l’adulation ambiante du président Poutine, ses racines et ses causes.

« Pour dire vrai en ce qui me concerne, il y a eu un moment (surtout depuis les années Obama), où je me suis mise à moins penser de mal de la Russie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

J’ai trouvé Poutine plus ferme vis-à-vis du fondamentalisme, et plus clair dans ses déclarations (exemple : poursuivre les terroristes jusqu’aux chiot… tes), etc.

Déçue par les gouvernants européens, en particulier la France, l’Espagne, le Portugal – la Suède et la Norvège n’en parlons pas –, la Grande Bretagne, etc.. ils étaient vraiment décevants face au danger et aux victimes innombrables de masse quand des attentats étaient perpétrés par le terrorisme islamiste.

Donc il est vrai que tout d’un coup, Poutine est apparu tolérable en comparaison de la lâcheté ambiante, partout ailleurs. Sans que pour autant nous ne perdions de vue qu’il n’était pas vraiment un saint, et que de toute façon, sa politique ne servirait, toujours, que ses intérêts.

A un moment, son attitude était vue comme un patriotisme, qui même s’il était opéré de manière un peu crapuleuse… et bien, dans la colère où l’on se trouvait… c’était mieux que ce qui se passait chez nous.

Mais tout de même, quand on a pu s’apercevoir que son attachement à l’Iran et à Assad (même si ce sont ses intérêts) restent indéfectibles alors qu’ils gazent des peuples, la raison ne peut que nous obliger à voir Poutine pour ce qu’il est, et que les circonstances par comparaison nous ont fait oublier un court laps de temps.

Son attitude présente fait de lui un personnage immonde et ignoble. Les intérêts d’un pays n’excusent pas qu’il ferme les yeux sur de telles atrocités qui sont commises par «ses alliés».

Toute personne normale se devrait de revenir sur terre et voir que la Russie, décidément, avec ou sans Poutine…

Et Poutine est peut-être le pire, parce qu’il est fin stratège, au prix d’une très grande hypocrisie. Aujourd’hui, nous voyons son véritable visage.

Et ceux qui ne s’en aperçoivent pas, soit

  • ils sont d’accord avec la Politique Iran – Assad – Russie, d’accord avec le fait de gazer des peuples, sans que cela ne les dérange,
  • soit ils sont figés dans la période relativement courte, où comme pour moi, il est apparu fréquentable et préférable à nos dirigeants.

Les sentiments peuvent changer avec les évènements. Ceux qui restent sur des positionnements d’autruches sont obtus. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Aline1 pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz