FLASH
[20/10/2018] Nord de la France : escroquerie aux allocations sociales – au moins 1,7 million d’euros, 3 romanichels mis en examen  |  76% des Français choqués, désapprouvent le comportement de Jean-Luc Mélenchon pendant les perquisitions  |  Inondations de l’Aude : de nombreux vols et cambriolages relevés dans les zones sinistrées  |  A Créteil, un lycéen pointe son arme à quelques centimètres de sa prof, en classe, pour qu’elle le note -présent- (source Le Parisien)  |  [19/10/2018] Grande-Bretagne, la fête peut reprendre : l’islamiste Anjem Choudary est sorti de prison après avoir purgé la moitié de sa peine  |  Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 15 avril 2018

Une lectrice de Dreuz a formidablement résumé, avec une grande lucidité et le recul nécessaire, l’adulation ambiante du président Poutine, ses racines et ses causes.

« Pour dire vrai en ce qui me concerne, il y a eu un moment (surtout depuis les années Obama), où je me suis mise à moins penser de mal de la Russie.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

J’ai trouvé Poutine plus ferme vis-à-vis du fondamentalisme, et plus clair dans ses déclarations (exemple : poursuivre les terroristes jusqu’aux chiot… tes), etc.

Déçue par les gouvernants européens, en particulier la France, l’Espagne, le Portugal – la Suède et la Norvège n’en parlons pas –, la Grande Bretagne, etc.. ils étaient vraiment décevants face au danger et aux victimes innombrables de masse quand des attentats étaient perpétrés par le terrorisme islamiste.

Donc il est vrai que tout d’un coup, Poutine est apparu tolérable en comparaison de la lâcheté ambiante, partout ailleurs. Sans que pour autant nous ne perdions de vue qu’il n’était pas vraiment un saint, et que de toute façon, sa politique ne servirait, toujours, que ses intérêts.

A un moment, son attitude était vue comme un patriotisme, qui même s’il était opéré de manière un peu crapuleuse… et bien, dans la colère où l’on se trouvait… c’était mieux que ce qui se passait chez nous.

Mais tout de même, quand on a pu s’apercevoir que son attachement à l’Iran et à Assad (même si ce sont ses intérêts) restent indéfectibles alors qu’ils gazent des peuples, la raison ne peut que nous obliger à voir Poutine pour ce qu’il est, et que les circonstances par comparaison nous ont fait oublier un court laps de temps.

Son attitude présente fait de lui un personnage immonde et ignoble. Les intérêts d’un pays n’excusent pas qu’il ferme les yeux sur de telles atrocités qui sont commises par «ses alliés».

Toute personne normale se devrait de revenir sur terre et voir que la Russie, décidément, avec ou sans Poutine…

Et Poutine est peut-être le pire, parce qu’il est fin stratège, au prix d’une très grande hypocrisie. Aujourd’hui, nous voyons son véritable visage.

Et ceux qui ne s’en aperçoivent pas, soit

  • ils sont d’accord avec la Politique Iran – Assad – Russie, d’accord avec le fait de gazer des peuples, sans que cela ne les dérange,
  • soit ils sont figés dans la période relativement courte, où comme pour moi, il est apparu fréquentable et préférable à nos dirigeants.

Les sentiments peuvent changer avec les évènements. Ceux qui restent sur des positionnements d’autruches sont obtus. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Aline1 pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz