FLASH
[18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 avril 2018

L’islamologue aurait séquestré une femme dans un hôtel du bout du lac, en 2008. Le document décrit une nuit d’horreur.

Une nouvelle dénonciation vise Tariq Ramadan, qui fait déjà l’objet de trois plaintes pour viol en France et d’une pour agression sexuelle aux Etats-Unis. C’est de Suisse qu’émane vendredi une cinquième plainte, déposée auprès du Ministère public genevois, révèle la «Tribune de Genève». Une Suissesse accuse Ramadan (toujours écroué en France) de séquestration, contrainte sexuelle et viol avec la circonstance aggravante de la cruauté. Les faits se seraient déroulés en 2008, soit avant ceux décrits dans les autres plaintes.

Dans un document que le quotidien a pu consulter, la victime, âgée d’une quarantaine d’années à l’époque des faits, décrit une nuit d’horreur et des contraintes sexuelles qui auraient duré des heures.

Traitée de «coquine»

Musulmane convertie, cette Suissesse appréciait l’islam «non-patriarcal» défendu par Ramadan et son «côté tiers-mondiste et humaniste». Elle s’est rendue, en septembre 2008, à une conférence de l’islamologue. Dès lors, ils ont correspondu par Facebook et MSN. Leurs échanges étaient plutôt personnels, Tariq Ramdan l’ayant notamment traitée de «coquine», ce qui a séduit la quadragénaire.

Les faits ayant conduit au dépôt de plainte auraient eu lieu quelques semaines après cette première prise de contact. Avant une conférence, la victime présumée et Ramadan doivent se voir pour un café, que la femme finit par annuler, avant de céder face à l’insistance de l’islamologue. Elle le rejoint, le soir, dans un hôtel de la rive droite. Elle refuse de monter dans sa chambre, ils se voient donc dans la salle à manger. Les deux discutent cordialement. Ramadan avoue à cette femme qu’il pense qu’elle travaille pour les Renseignements généraux (RG) français. La soirée bascule lorsque Tariq Ramadan demande du matériel de repassage à une employée de l’hôtel, en vue d’une apparition à la télévision le lendemain. La quadragénaire l’aide alors à monter ce dispositif dans sa chambre.

Insultes, gifles et viol

Les choses se déroulent alors très vite. Il la bouscule sur le lit, elle se débat, terrifiée. Selon son témoignage, entre insultes et gifles, la femme a été contrainte à subir des actes sexuels pendant des heures. Tariq Ramadan lui explique notamment que «deux catégories de femmes refusent d’embrasser: les prostituées et les espionnes», lui redemandant si elle fait partie des RG. Pétrifiée, elle n’appelle pas les secours, faisant la morte en espérant que son agresseur s’endorme pour s’enfuir. Elle quittera la chambre à 6h30 du matin.

Selon la «Tribune de Genève», la présumée victime a songé à porter plainte, mais a eu trop peur, préférant confier cette nuit à une journaliste romande connaissant l’islamologue. Elle aurait aussi continué de dialoguer avec lui quelques temps, pour comprendre son geste.

séquelles psychologiques

La plaignante, qui dit garder des séquelles psychologiques, a conservé des copies d’écran qui prouveraient que Ramadan a bien conversé avec elle. Sa motivation à porter plainte si longtemps après serait née à la lecture des témoignages d’autres victimes. Pour l’avocat genevois de Tariq Ramadan, Me Marc Bonnant, «le fait que l’on va connaître l’identité de la plaignante à travers une procédure est une nouveauté que je salue. Cela permettra de se battre contre autre chose que des moulins à vent.»

Me Romain Jordan, avocat de la Suissesse, a confirmé le dépôt d’une plainte pénale. Le Ministère public genevois devra entendre Tariq Ramadan et l’entraide judiciaire internationale pourrait être sollicitée.

Source : Lematin.ch

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz