Quantcast
FLASH
[21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  |  [18/03/2019] Tsahal vient d’appréhender plusieurs Palestiniens qui se sont infiltrés en Israël depuis Gaza – ce qui n’est jamais bon signe pour la sécurité des innocents  |  Le terroriste islamique d’#Utrecht a été arrêté par la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 16 avril 2018

La Pologne procède pour la première fois à l’achat de pétrole de l’Iran, alors que  le Conseil de l’Europe a revalidé la semaine dernière ses sanctions contre le régime.Varsovie s’est déjà procurée de 13 000 tonnes de brut iranien.

La plus grande compagnie de raffinage de pétrole polonaise, PKN Orlen (Polski Koncern Naftowy Orlen), une société multinationale polonaise spécialisée dans le raffinage de pétrole et la distribution d’essence, a déclaré le 13 avril  2018 qu’une cargaison de 13 000 tonnes de pétrole iranien avait été transférée au port Gdansk sur la côte de la Mer Baltique.

Le pétrole iranien doit être raffiné dans la raffinerie de PKN à Plock. La majeure partie du pétrole raffiné dans les raffineries polonaises provient de pipelines russes, mais les raffineurs publics PKN Orlen et Lotos achètent de plus en plus de pétrole aux autres pays, notamment l’Iran.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

« La livraison depuis l’Iran est devenue un fait: le pétrole du Moyen-Orient nous offre de nombreuses opportunités; tout d’abord, il permet de diversifier les directions de livraison et augmente la sécurité énergétique de l’État« , a annoncé la raffinerie PKN dans un communiqué.

Les responsables polonais affirment que le pétrole iranien, plus léger que le brut russe et contenant moins de soufre, sera raffiné à l’usine PKN de Plock, au nord-ouest de Varsovie. La PKN a déclaré que les essais antérieurs du pétrole iranien « ont confirmé son potentiel significatif ».

Il a fallu un mois au pétrolier Delta Kanaris pour transporter la cargaison iranienne de l’île de Kharg à Gdansk.

Un récent accord entre l’Iran et la Pologne a été signé pour permettre cette transaction. L’Iran aura besoin de ressources monétaires pour financer le clergé chiite et sa capacité de nuisance régionale. L’industrie pétrolière iranienne finance les chefs Pasdaran ou Les Gardiens de la révolution, en tant que puissance militaire. Le ministère du Pétrole en Iran gère l’industrie pétrolière qui entretient ce bras armé du régime islamique.

Renouvellement des sanctions  par le Conseil de l’Europe

Le Conseil de l’Union européenne a fait part de sa décision de prolonger d’une année supplémentaire les sanctions contre une organisation et 82 individus iraniens pour violations des droits de l’Homme dans cette dictature islamique.

Au terme de sa session du 12 avril 2018 , le bureau de la haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères, Federica Mogherini, a confirmé avoir voté pour la prolongation d’un an des sanctions, consistant en une interdiction de sortie du territoire et une confiscation des biens, à l’encontre d’une organisation et de 82 individus iraniens, rapporte l’agence de presse Bloomberg.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les sanctions interdisent également l’exportation vers l’Iran de tout équipement ou dispositif pouvant être utilisé pour réprimer ou mettre sur écoute des citoyens iraniens, précise le communiqué. Ces sanctions ont été imposées pour la première fois contre l’Iran en 2011 et ont depuis été renouvelées chaque année.

La décision a été publiée le 13 avril dernier dans le Journal officiel de l’UE et est entrée  en vigueur le jour même pour une durée d’un an.

Varsovie a approuvé déjà un projet de loi « anti-Holocauste ». Le Sénat polonais a adopté en février dernier un loi controversée prévoyant de punir par des amendes ou des peines de prison ceux qui attribuent « à la nation ou à l’État des crimes commis par les nazis en Pologne occupée et jugeant illégale l’utilisation du terme « camps de la mort polonais ».

Varsovie qui ferme les yeux sur les agissements intérieures et extérieures des mollahs de Téhéran, offre un soutien à leur régime bien qu’il refuse tout changement démocratique. Les jeunes Iraniens continuent pourtant d’exprimer leur aversion contre le système corrompu et répressif du Guide suprême. La politique de complaisance vis-à-vis de la dictature religieuse a conduit le régime à multiplier ses crimes à l’intérieur de l’Iran et à l’étranger en toute impunité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Ftouh Souhail pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :