FLASH
[20/04/2018] Désespéré, le parti Démocrate dépose plainte pour « conspiration » entre la campagne Trump, la Russie et WikiLeaks pour « perturbation des élections de 2016 »  |  [18/04/2018] Message de Trump à Israël: Meilleurs vœux au 1er ministre @Netanyahu et à tout le peuple d’Israël à l’occasion du 70e anniversaire de votre Grande Indépendance. Nous n’avons pas de meilleurs amis nulle part. J’ai hâte de déménager notre ambassade à Jérusalem le mois prochain !  |  Royaume-Uni : des produits chimiques trouvés à l’université de Manchester – des centaines de personnes évacuées alors que la police entoure le bâtiment  |  Un camion palestinien chargé d’explosifs en prévision de la célébrationdes 70 ans d’Israël a été intercepté  |  Le directeur de la CIA Mike Pompeo a rencontré le dictateur nord Coréen Kim-Jong Un, confirme Trump qui ajoute : « tout s’est bien passé et une bonne relation s’est établie »  |  Barbara Bush, la femme de G.H. Bush est décédée à l’âge de 92 ans  |  [17/04/2018] Gaza : Tsahal a tiré sur un poste du Hamas situé au sud de Gaza après des tirs sur des soldats israéliens  |  L’équipe de télé de CBS a visité Douma et a vu et filmé le cylindre de gaz chimique coincé dans un immeuble. Comment est-ce possible que les Russes ne l’aient pas vu ?  |  Toulouse, avantage de l’immigration : nouvelle soirée de violences urbaines après le contrôle d’une musulmane en niqab  |  Allemagne : une cadre du parti de Merkel, propriétaire d’un hôtel, recevra 2,7 millions d’euros pour héberger 31 migrants  |  La France a engagé une procédure de retrait de la Légion d’honneur de Bachar el-Assad  |  Nantes : « On va tous vous tuer, Allahou Akbar », un musulman modéré menace de mort des militaires de l’opération Sentinelle sur le périphérique  |  Interview de Macron: La Maison-Blanche contredit le président et répète que les Etats-Unis ne resteront pas en Syrie  |  Cette nuit, et pour la 2e fois en 7 jours, israël a bombardé une base militaire près de Homs en Syrie  |  Le maire anti-israélien et pro-terroriste de Gennevilliers Patrice Leclerc a été interdit d’entrée en Israël  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 17 avril 2018

Dimanche après-midi, des policiers qui avaient entrepris de contrôler une femme portant un voile intégral ont été pris pour cible par une trentaine de personnes et ont dû faire usage de leurs armes pour se dégager. Quelques heures avant des violences urbaines qui ont émaillé la soirée au Mirail.

Un équipage de police du commissariat du Mirail a été pris à partie dimanche, allée André Maurois, dans le quartier de Bellefontaine, après avoir contrôlé l’identité d’une femme en niqab, a-t-on appris de plusieurs sources policières.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Un peu après 17 heures, les policiers ont vu une femme en voile intégral qui utilisait des équipement sportifs sur place. Ils ont procédé à son contrôle d’identité : mais la personne concernée n’a présenté qu’une photocopie de mauvaise qualité de sa carte nationale d’identité et a refusé de retirer son voile pour montrer son visage aux policiers qui la contrôlaient.

Devant l’insistance des policiers, la femme se serait mise à crier. Elle a alors été interpellée et placée dans la véhicule de police. C’est à ce moment qu’une trentaine de personnes s’en sont prises aux policiers, notamment en leur jetant des projectiles. Un policier a d’ailleurs étaient légèrement blessé à la jambe.

Pour se dégager, les policiers ont été contraints de faire usage de leurs armes à 18 reprises selon nos informations, notamment de Flashball et de lance-grenades lacrymogènes.

Une vidéo circulait lundi sur les réseaux sociaux dénonçant les méthodes de la police et où l’ont voit des policiers ceinturer et plaquer au sol la femme qui se rebellait.

Pour rappel, le port du niqab (voile intégral) et de la Burqa sont interdits dans l’espace public en France, la loi prévoyant que tout individu doit avoir le visage dégagé.

Selon plusieurs sources policières, il pourrait y avoir un lien entre ces événements et les violences urbaines qui ont eu lieu quelques heures plus tard dans les quartiers de la Reynerie et de Bellefontaine au cours desquels 11 véhicules ont été incendiés et qui ont opposé une centaine de personnes aux policiers et gendarmes pendant plusieurs heures.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Des sources faisaient aussi, lundi matin, un lien entre le suicide d’un détenu à la prison de Seysses près de Toulouse et ces événements. Le parquet de Toulouse a confirmé à France 3 qu’un détenu avait été retrouvé pendu dans sa cellule du quartier disciplinaire en fin de journée samedi. Une enquête a été ouverte pour recherche des causes de la mort.

Source : France3-regions.francetvinfo.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz