Quantcast
FLASH
[21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  |  [18/03/2019] Tsahal vient d’appréhender plusieurs Palestiniens qui se sont infiltrés en Israël depuis Gaza – ce qui n’est jamais bon signe pour la sécurité des innocents  |  Le terroriste islamique d’#Utrecht a été arrêté par la police  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 17 avril 2018

Mardi soir, les experts en armes chimiques ont finalement pu entrer sur le site de Douma suspecté d’avoir été frappé par une attaque chimique.

Depuis Beyrouth, les journalistes de Reuters ont indiqué que les inspecteurs en armes chimiques ont finalement été autorisés à entrer dans la ville syrienne, ce mardi, alors qu’ils étaient bloqués par la Russie et la Syrie depuis samedi. Ils ont pu se rendre sur le lieu où une attaque présumée au gaz toxique a eu lieu, quelques jours après que les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France aient lancé des frappes de missiles.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La télévision d’Etat syrienne a rapporté que les experts de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques étaient entrés à Douma, où des dizaines de civils se trouvant à l’abri des bombes ont été gazés à mort le 7 avril.

La France suspecte que les quelques jours pendant lesquels les enquêteurs ont été interdits de pénétrer sur la zone a probablement servi à faire disparaître les preuves de l’attaque au gaz toxique, ainsi que menacer les éventuels témoins, avant que les inspecteurs n’aient pu atteindre le site.

La Syrie et son allié la Russie ne se sont pas accordés sur le narratif officiel : la Russie nie toute attaque chimique, tandis que la Syrie affirme qu’une attaque chimique s’est produite, mais qu’elle a été déclenchée par les rebelles, alors qu’ils ne disposent pas des moyens aériens pour lâcher les containers contenant des gaz.

Après l’attaque à l’arme chimique dont la Russie et la Syrie nient l’existence, Douma est tombé entre les mains des forces gouvernementales syriennes. Les derniers rebelles se sont retirés de cette poche de résistance qu’ils tenaient depuis 2013.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Source : reuters.com

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :