FLASH
[19/10/2018] Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 avril 2018

L’armée syrienne a commencé à bombarder les positions de l’Etat islamique (IS) du camp palestinien de Yarmouk*, au sud de la capitale Damas ce jeudi, après l’échec d’un accord visant à évacuer les terroristes vers le désert syrien dans l’est de la Syrie.

War media, l’agence média de l’armée syrienne, a déclaré que les bombardements ont commencé contre les terroristes dans le camp de Yarmouk.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le bruit des bombardements et des avions de guerre a commencé à se faire entendre à Damas il y a quelques minutes, rapporte l’agence d’information chinoise Xinhua.net, et les premiers rapports indiquent que l’armée a commencé son offensive pour nettoyer plusieurs zones au sud de Damas.

Les forces syriennes visent à déloger les membres d’ISIS de la zone du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk ainsi que des zones adjacentes de Hajar Awad, Qadam et Tadamun.

ISIS est entré dans ces zones en 2015, et l’opération militaire a commencé après que l’armée a complètement sécurisé la campagne de Ghouta, à l’Est de Damas, où le dernier groupe de rebelles a quitté ses derniers bastions dans le district de Douma il y a une semaine.

ISIS a perdu d’importants bastions à la fin de l’année dernière, mais il détient encore quelques poches au sud de Damas et dans la région désertique orientale éloignée de la Syrie.

Pourquoi est-ce important

Dès qu’un Palestinien est blessé par les tirs israéliens, le monde se met en ébullition. L’ONU réclame une commission d’enquête. Les médias font tourner les rotatives et accusent Israël de riposte disproportionnée, tandis que les organisations pro-palestiniennes défilent dans les rues. Les Insoumis et les Verts parlent de crime contre l’humanité, et Le Monde accuse Israël de tuer intentionnellement des innocents.

Face au massacre en cours, j’encourage nos lecteurs à observer le silence discret de la bourgeoisie médiatique et des grandes consciences de notre temps.

Leur indifférence est le thermomètre de leur hypocrisie : ils se contrefichent du sort des Palestiniens si les tueurs sont syriens. Ce qui les intéresse, c’est la possibilité de diriger leurs attaques contre Israël – et rien d’autre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* Le camp de Yarmouk est un quartier de 2,11 km2 de la ville de Damas, en Syrie, peuplé de Palestiniens, et baptisé camp de réfugiés.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz