Quantcast
FLASH
[23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  |  AFP : Mahan Air Iran annule les vols pour Paris à partir du 1er avril. Le Trésor américain a sanctionné la compagnie aérienne en 2011  |  Nice : 2 frères, suspectés d’avoir poignardé 1 homme puis d’avoir tenté de l’écraser alors qu’il était secouru par des sapeurs-pompiers, sont en garde à vue  |  #Acte19 vers la grosse castagne ? Militaires de Sentinelle mobilisés. Macron : « Nous ne pouvons pas laisser une infime minorité violente abîmer notre pays et détériorer l’image de la France à l’étranger. Les prochains jours seront donc décisifs»  |  La police néo-zélandaise a arrêté le tireur de Christchurch alors qu’il était en route pour une 3e attaque  |  « Vous savez que la fête juive de Pourim a commencé quand vous voyez des girafes dans les synagogues »  |  #Israël : 3 colons arabes #palestiniens coupables de crimes terroristes ont été éliminés durant la nuit dans la province juive de Judée, illégalement occupée par les Palestiniens  |  [19/03/2019] Le parlement de Nouvelle-Zélande a ouvert sa session d’hier avec un texte de la sourate al-Baqarah, en arabe et en anglais – pourquoi il n’y a jamais ça pour les chrétiens massacrés par les islamistes ?  |  Bisounours : à Bordeaux, un homme avec un brassard « jihad » a attaqué un policier dans un commissariat  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 avril 2018

L’armée syrienne a commencé à bombarder les positions de l’Etat islamique (IS) du camp palestinien de Yarmouk*, au sud de la capitale Damas ce jeudi, après l’échec d’un accord visant à évacuer les terroristes vers le désert syrien dans l’est de la Syrie.

War media, l’agence média de l’armée syrienne, a déclaré que les bombardements ont commencé contre les terroristes dans le camp de Yarmouk.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le bruit des bombardements et des avions de guerre a commencé à se faire entendre à Damas il y a quelques minutes, rapporte l’agence d’information chinoise Xinhua.net, et les premiers rapports indiquent que l’armée a commencé son offensive pour nettoyer plusieurs zones au sud de Damas.

Les forces syriennes visent à déloger les membres d’ISIS de la zone du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk ainsi que des zones adjacentes de Hajar Awad, Qadam et Tadamun.

ISIS est entré dans ces zones en 2015, et l’opération militaire a commencé après que l’armée a complètement sécurisé la campagne de Ghouta, à l’Est de Damas, où le dernier groupe de rebelles a quitté ses derniers bastions dans le district de Douma il y a une semaine.

ISIS a perdu d’importants bastions à la fin de l’année dernière, mais il détient encore quelques poches au sud de Damas et dans la région désertique orientale éloignée de la Syrie.

Pourquoi est-ce important

Dès qu’un Palestinien est blessé par les tirs israéliens, le monde se met en ébullition. L’ONU réclame une commission d’enquête. Les médias font tourner les rotatives et accusent Israël de riposte disproportionnée, tandis que les organisations pro-palestiniennes défilent dans les rues. Les Insoumis et les Verts parlent de crime contre l’humanité, et Le Monde accuse Israël de tuer intentionnellement des innocents.

Face au massacre en cours, j’encourage nos lecteurs à observer le silence discret de la bourgeoisie médiatique et des grandes consciences de notre temps.

Leur indifférence est le thermomètre de leur hypocrisie : ils se contrefichent du sort des Palestiniens si les tueurs sont syriens. Ce qui les intéresse, c’est la possibilité de diriger leurs attaques contre Israël – et rien d’autre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* Le camp de Yarmouk est un quartier de 2,11 km2 de la ville de Damas, en Syrie, peuplé de Palestiniens, et baptisé camp de réfugiés.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :