FLASH
[14/12/2018] Le Weekly Standard, un magazine conservateur psycho-rigide et anti-Trump, ferme après 23 ans d’existence  |  Effet trump : La Chine annonce que sa croissance économique est beaucoup + lente que prévu : elle perd la guerre commerciale contre les USA et a suspendu ses hausses de tarifaires contre les USA. Les États-Unis, en revanche, se portent très bien  |  Israël : un colon musulman palestinien s’est infiltré par la clôture de protection de Gaza et a attaqué un soldat, qui a été légèrement blessé à la tête  |  [13/12/2018] Chérif Chekatt a été abattu par la police à Strasbourg  |  Pollution : le tribunal de l’Union européenne juge – trop élevées – les limites d’émissions des diesels  |  2 heures avant l’attentat de Strasbourg, la garde des sceaux annonçait qu’elle ne prendrait pas de sanction contre le juge ayant libéré par erreur un djihadiste dangereux  |  La fécondité baisse pour toutes les femmes en France, sauf les immigrées, selon l’INSEE  |  Hassan Nasrallah, le leader du Hezbollah, aurait déclaré dans un discours que la création d’Israël a épargné au groupe terroriste la peine de traquer les Juifs jusqu’au bout du monde  |  [12/12/2018] Saleh Omar Al-Barghouti, le terroriste de l’attentat d’Ofra et fils du fondateur de #BDS Omar Barghouti a été abattu lors d’une intervention de Tsahal à Ramallah  |  Le premier ministre britannique Theresa May joue son poste après un vote de défiance  |  La bénédiction d’Abraham se vérifie: « Je bénirai ceux qui te bénissent Je maudirai ceux qui te maudissent ». La #France s’est mise en travers d’#Israël. Elle en subit les conséquences. Ce n’est que le début  |  Non mais allo ! On peut même pas compter sur #Israël pour faire correctement de l’#Apartheid ! Une femme arabe #palestinienne va être maire adjointe de Haïfa  |  [11/12/2018] L’antisémitisme était la solution respectable pour se débarrasser des juifs d’Europe. L’antisionisme est la façon respectable de se débarrasser des juifs de Palestine  |  100 chrétiens enlevés lors de raids nocturnes dans une église chinoise clandestine  |  Chérif Chekatt, le terroriste de #Strasbourg est armé et n’a pas été interpelé, nuit multiculturelle en vue pour les habitants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 avril 2018

L’armée syrienne a commencé à bombarder les positions de l’Etat islamique (IS) du camp palestinien de Yarmouk*, au sud de la capitale Damas ce jeudi, après l’échec d’un accord visant à évacuer les terroristes vers le désert syrien dans l’est de la Syrie.

War media, l’agence média de l’armée syrienne, a déclaré que les bombardements ont commencé contre les terroristes dans le camp de Yarmouk.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le bruit des bombardements et des avions de guerre a commencé à se faire entendre à Damas il y a quelques minutes, rapporte l’agence d’information chinoise Xinhua.net, et les premiers rapports indiquent que l’armée a commencé son offensive pour nettoyer plusieurs zones au sud de Damas.

Les forces syriennes visent à déloger les membres d’ISIS de la zone du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk ainsi que des zones adjacentes de Hajar Awad, Qadam et Tadamun.

ISIS est entré dans ces zones en 2015, et l’opération militaire a commencé après que l’armée a complètement sécurisé la campagne de Ghouta, à l’Est de Damas, où le dernier groupe de rebelles a quitté ses derniers bastions dans le district de Douma il y a une semaine.

ISIS a perdu d’importants bastions à la fin de l’année dernière, mais il détient encore quelques poches au sud de Damas et dans la région désertique orientale éloignée de la Syrie.

Pourquoi est-ce important

Dès qu’un Palestinien est blessé par les tirs israéliens, le monde se met en ébullition. L’ONU réclame une commission d’enquête. Les médias font tourner les rotatives et accusent Israël de riposte disproportionnée, tandis que les organisations pro-palestiniennes défilent dans les rues. Les Insoumis et les Verts parlent de crime contre l’humanité, et Le Monde accuse Israël de tuer intentionnellement des innocents.

Face au massacre en cours, j’encourage nos lecteurs à observer le silence discret de la bourgeoisie médiatique et des grandes consciences de notre temps.

Leur indifférence est le thermomètre de leur hypocrisie : ils se contrefichent du sort des Palestiniens si les tueurs sont syriens. Ce qui les intéresse, c’est la possibilité de diriger leurs attaques contre Israël – et rien d’autre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* Le camp de Yarmouk est un quartier de 2,11 km2 de la ville de Damas, en Syrie, peuplé de Palestiniens, et baptisé camp de réfugiés.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz