FLASH
[21/05/2018] Le Paraguay inaugure aujourd’hui son ambassade à Jérusalem- le quai d’Orsay se fait livrer des laxatifs  |  [20/05/2018] Le Président Trump vient de demander officiellement une enquête pour savoir si le FBI et le département de la Justice d’Obama ont placé une taupe dans sa campagne présidentielle  |  [19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  |  [18/05/2018] Santa Fe : la tuerie de l’école a été arrêtée grâce à un professeur armé, comme Trump l’avait proposé : rien ne protège mieux des armes que les armes  |  Syrie : Les médias arabes affirment que l’explosion est une attaque israélienne sur des missiles utilisés par le Bavar-373, la version iranienne du système de défense antimissile russe S-300  |  Syrie : multiples explosion dans des dépôts d’armes à Hama près de l’aéroport militaire  |  Santa Fe, Texas : fusillade dans une école, 9 morts. Motif inconnu. Tueur arrêté  |  Attentat « à l’explosif ou au poison (à la ricine) » évité selon Gérard Collomb. 2 frères égyptiens arrêtés. Ils étaient surveillés sur Telegram. Quand le gouvernement protège les citoyens, on applaudi  |  Médias complices des morts de Gaza : le Hamas, heureux des condamnations par les médias, veut encore plus de morts, et prépare une autre journée d’émeutes  |  « A votre enterrement, l’Etat n’envoie pas des fleurs, mais une sommation d’impôts de succession à payer »  |  Après les aveux d’un chef du Hamas que les morts étaient des combattants, la presse de gauche américaine accuse le Hamas de commettre des « sacrifices humains »  |  [17/05/2018] Qui a inventé les attentats suicides ? Les Palestiniens ou les Iraniens ?  |  Une unité des «mistaravim (commando de Tsahal spécialisé dans le déguisement pour mieux infiltrer les communautés Arabes), se rendent sur un Campus Universitaire de Naplouse et kidnappe un terroriste recherché  |  Sirènes d’alarme dans le Golan: fausse alarme  |  Une plainte a été déposée par nos amis du @bnvca contre Le patron de RIVAROL. La condamnation de cette saloperie de Jérôme Bourbon serait une bonne nouvelle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 avril 2018

L’armée syrienne a commencé à bombarder les positions de l’Etat islamique (IS) du camp palestinien de Yarmouk*, au sud de la capitale Damas ce jeudi, après l’échec d’un accord visant à évacuer les terroristes vers le désert syrien dans l’est de la Syrie.

War media, l’agence média de l’armée syrienne, a déclaré que les bombardements ont commencé contre les terroristes dans le camp de Yarmouk.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le bruit des bombardements et des avions de guerre a commencé à se faire entendre à Damas il y a quelques minutes, rapporte l’agence d’information chinoise Xinhua.net, et les premiers rapports indiquent que l’armée a commencé son offensive pour nettoyer plusieurs zones au sud de Damas.

Les forces syriennes visent à déloger les membres d’ISIS de la zone du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk ainsi que des zones adjacentes de Hajar Awad, Qadam et Tadamun.

ISIS est entré dans ces zones en 2015, et l’opération militaire a commencé après que l’armée a complètement sécurisé la campagne de Ghouta, à l’Est de Damas, où le dernier groupe de rebelles a quitté ses derniers bastions dans le district de Douma il y a une semaine.

ISIS a perdu d’importants bastions à la fin de l’année dernière, mais il détient encore quelques poches au sud de Damas et dans la région désertique orientale éloignée de la Syrie.

Pourquoi est-ce important

Dès qu’un Palestinien est blessé par les tirs israéliens, le monde se met en ébullition. L’ONU réclame une commission d’enquête. Les médias font tourner les rotatives et accusent Israël de riposte disproportionnée, tandis que les organisations pro-palestiniennes défilent dans les rues. Les Insoumis et les Verts parlent de crime contre l’humanité, et Le Monde accuse Israël de tuer intentionnellement des innocents.

Face au massacre en cours, j’encourage nos lecteurs à observer le silence discret de la bourgeoisie médiatique et des grandes consciences de notre temps.

Leur indifférence est le thermomètre de leur hypocrisie : ils se contrefichent du sort des Palestiniens si les tueurs sont syriens. Ce qui les intéresse, c’est la possibilité de diriger leurs attaques contre Israël – et rien d’autre.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* Le camp de Yarmouk est un quartier de 2,11 km2 de la ville de Damas, en Syrie, peuplé de Palestiniens, et baptisé camp de réfugiés.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz