FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 avril 2018

Ce festival controversé pourrait accueillir des milliers de personnes.

Le 20 avril 1889 naissait Adolf Hitler. Cent-vingt-neuf ans, une guerre et une longue reconstruction plus tard, un festival néonazi est organisé à compter de ce vendredi en Allemagne pour célébrer l’anniversaire du dictateur qui terrorisa l’Europe entre 1933 et 1945.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ce premier rassemblement baptisé « Schild und Schwert » (« Bouclier et Epée ») prévoit deux jours de concerts de groupes ultranationalistes et hooligans, des débats politiques et une convention de tatouages. Une nuit de combats d’art martiaux intitulée « Le combat des Nibelungen » (référence à la mythologie nordique et germanique) est également au programme. « Vivre, c’est se battre », affirment les organisateurs. « De tout temps, ce sont les combattants qui ont défendu leur clan, leur tribu, leur patrie. »

Jusqu’à 3500 néonazis et extrémistes venus d’Allemagne et d’Europe de l’Est

Non seulement le choix du jour n’est pas innocent, mais aussi celui du titre du festival, dont les initiales forment « SS », les redoutables escadrons d’élite d’Hitler, dénoncent ses détracteurs. Placé sous le thème de la « Reconquête de l’Europe », le festival pourrait accueillir 800 participants, selon les organisateurs. Mais selon des militants antifascistes d’« Antifa », jusqu’à 3500 néonazis et extrémistes venus d’Allemagne et d’Europe de l’Est, pourraient voyager jusqu’à Ostritz, cette commune de 2400 habitants, située en ex-RDA, à la frontière avec la Pologne et al République Tchèque.

Les autorités prévoient de mobiliser des centaines de policiers. « Vous verrez plusieurs policiers à chaque coin de rue », a toutefois prévenu le chef de la police locale au journal « Sächsische Zeitung ». Côté polonais, on fait état de « davantage de patrouilles dans la région pour assurer la sécurité ».

« Nos lois et notre société sont malades »

L’initiateur du festival, est Thorsten Heise, membre du petit parti ultra-nationaliste NPD, qui a de nouveau échappé à une interdiction l’an passé, la Cour constitutionnelle jugeant son audience trop faible pour représenter un danger.

« Si vous pouvez vous réunir et célébrer l’anniversaire d’Hitler sans problème […], cela montre clairement que nos lois et notre société sont malades », juge Sascha Elser, porte-parole du mouvement « Rechts Rockt Nicht » dans un appel à une contre-manifestation diffusé sur Internet.

Responsables politiques et religieux locaux et associations issues de la société civile ont également décidé d’organiser une action de protestation sous la forme d’un « festival de la paix », une réunion à caractère familial en centre-ville, dont le coup d’envoi sera donné par le ministre-président conservateur de la Saxe Michael Kretschmer, battu aux dernières législatives fédérales par le candidat du parti anti-immigration Alternative pour l’Allemagne (AfD).

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

L’événement intervient alors que l’Allemagne connaît une résurgence des mouvements d’extrême-droite, alimentée par les craintes autour de l’afflux massif de réfugiés de Syrie et d’Afghanistan en 2015, qui a permis au parti (AfD) d’entrer à la chambre des députés après les législatives du 24 septembre. Le parti a fait ses meilleurs scores en Saxe, où se déroule le festival.

Source : Leparisien.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz