FLASH
[23/05/2018] Allemagne : les étudiants de l’université Gutenberg virent les militants antisémites de BDS à coup de pied au cul  |  Si le taux de popularité de Trump atteint 50% contre 48% pour Obama à la même période, cela dit quoi des médias qui le disent incapable ?  |  Effet Trump : le taux de popularité du président atteint 50% dans le sondage Reuters, et les Républicains sont en tête pour les élections de mi-mandat  |  [22/05/2018] Effet Trump : plus de 70% des Américains attribuent la bonne santé de l’économie et le faible taux de chômage à Trump – et 91% des médias refusent d’en parler  |  ISIS a mis le feu à son quartier général dans le camp palestinien de Yarmouk  |  Gaza : les manifestants décrits comme pacifiques ont mis le feu à un poste militaire israélien. Tsahal a riposté  |  [21/05/2018] Le Paraguay inaugure aujourd’hui son ambassade à Jérusalem- le quai d’Orsay se fait livrer des laxatifs  |  [20/05/2018] Le Président Trump vient de demander officiellement une enquête pour savoir si le FBI et le département de la Justice d’Obama ont placé une taupe dans sa campagne présidentielle  |  [19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  |  [18/05/2018] Santa Fe : la tuerie de l’école a été arrêtée grâce à un professeur armé, comme Trump l’avait proposé : rien ne protège mieux des armes que les armes  |  Syrie : Les médias arabes affirment que l’explosion est une attaque israélienne sur des missiles utilisés par le Bavar-373, la version iranienne du système de défense antimissile russe S-300  |  Syrie : multiples explosion dans des dépôts d’armes à Hama près de l’aéroport militaire  |  Santa Fe, Texas : fusillade dans une école, 9 morts. Motif inconnu. Tueur arrêté  |  Attentat « à l’explosif ou au poison (à la ricine) » évité selon Gérard Collomb. 2 frères égyptiens arrêtés. Ils étaient surveillés sur Telegram. Quand le gouvernement protège les citoyens, on applaudi  |  Médias complices des morts de Gaza : le Hamas, heureux des condamnations par les médias, veut encore plus de morts, et prépare une autre journée d’émeutes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 22 avril 2018

Les médias français éprouvent peut-être de la joie à l’idée qu’Israël fête ses soixante dix ans, mais si c’est le cas, ils parviennent remarquablement bien à le cacher.

Tous ne vont pas aussi loin que le quotidien gauchiste Libération qui titrait “Amer anniversaire” et mettait en doute la démocratie israélienne en raison d’une “montée du nationalisme” et de “l’extrémisme religieux”, mais tous ou presque vont dans la même direction. Aucun, à ma connaissance, n’a évoqué les accomplissements économiques, intellectuels, scientifiques, d’Israël, et aucun n’a noté que le produit intérieur brut par tête israélien est désormais supérieur à celui de la France : il leur faut continuer à faire passer Israël pour un pays barbare, indigne d’être comparé à un pays européen. Aucun n’a noté non plus que pendant que la population de toute l’Europe vieillit, la population israélienne rajeunit et a le taux de natalité le plus élevé de tous les pays développés. Aucun n’a noté non plus que la confiance en l’avenir de la population israélienne est très nettement supérieure à la confiance en l’avenir des Français et pourquoi quiconque passe d’une promenade dans les rues de Jérusalem ou de Tel Aviv à une promenade dans les rues de Paris (un jour sans grève, manifestation ou émeute) ne peut que constater que les mines lugubres se situent à Paris. Cela ne coïnciderait pas avec la tonalité générale des reportages sur Israël publiés en France.

Et d’ailleurs, avant, pendant, et après les cérémonies du soixante dixième anniversaire d’Israël, les reportages sont restés ce qu’ils sont depuis des années : des éléments d’une campagne de diffamation et de salissure destinée à désinformer.

Le Hamas est une organisation terroriste à but génocidaire qui voudrait effacer Israël de la carte du monde en tuant le plus grand nombre de Juifs israéliens possible (et a des centaines d’assassinats à son actif) ? Les reportages parlent du Hamas sans aucune autres précision, comme s’il s’agissait d’un simple parti politique : au mieux, il est précisé que c’est un “mouvement islamiste”. Qu’en termes édulcorés ces choses là sont dites !…

Faute de pouvoir lancer des missiles et des roquettes sur Israël, car la riposte israélienne serait foudroyante, et très différente de celle de 2014 (il n’y a plus d’islamo-gauchiste à la Maison Blanche), et faute de pouvoir creuser des tunnels sans qu’ils soient découverts et détruits, le Hamas décide d’envoyer des gens qu’il a vicieusement endoctrinés en direction de la frontière avec Israël aux fins de tenter une invasion destinée à échouer, et en sachant parfaitement que les gens envoyés sont destinés à être blessés ou tués. Plutôt que dénoncer l’endoctrinement, la tentative d’invasion destinée à échouer, et l’acte odieux qui consiste a envoyer des gens vicieusement endoctrinés se faire blesser ou tuer, les reportages parlent de “manifestants” ayant “décidé” de marcher “pacifiquement” vers la frontière israélienne, et insistent sur la “riposte disproportionnée et cruelle” des soldats israéliens, qui ont le tort apparemment de défendre leur pays contre une agression.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Aucun reportage ne dit que l’armée israélienne se donne les moyens de faire la différence avant de tirer entre les gens vicieusement endoctrinés qui sont désarmés et servent de boucliers humains, et les gens vicieusement endoctrinés qui sont des terroristes cachés derrière les boucliers humains, et s’efforce de tirer sur les terroristes et seulement sur eux, si bien que presque tous les morts sont des terroristes. Tous les reportages disent que les morts sont tous de pauvres “Palestiniens” innocents, et traitent les soldats israéliens comme s’ils étaient d’infâmes assassins.

Aucun reportage ne dit que le Hamas veut des morts et des blessés pour les exhiber devant les appareils photos et les caméras, et aucun reportage ne souligne ce qu’il y a de répugnant à vouloir des morts et des blessés à exhiber.

Aucun reportage ne souligne l’immense dépravation morale des dirigeants du Hamas, qui placent parmi les boucliers humains des enfants et même des bébés, mais aucun reportage n’a montré la joie des militants du Hamas ces dernières années lorsqu’un déchet humain islamique a réussi à tuer des Juifs, parfois des enfants et des bébés. Montrer cela ne cadrerait pas avec l’esprit infect des reportages où les bons sont les terroristes et les méchants les Israéliens.

Aucun reportage ne montre la recrudescence des croix gammées chez les militants du Hamas, qui pensent visiblement qu’il est dommage que les nazis n’en aient pas totalement fini avec les Juifs.

La désinformation à ce degré releve de l’incitation à la haine, et l’incitation à la haine, hélas, fonctionne.

Dans les enquêtes d’opinion, Israël est en France un pays détesté, considéré comme “dangereux pour la paix du monde”. La “cause palestinienne”, dont le Hamas est aujourd’hui le fer de lance (mais l’Autorité Palestinienne ne vaut pas mieux), attire la sympathie. Et ce sont les Israéliens qui, souvent, sont comparés aux nazis !

Les “Palestiniens” attirent logiquement la sympathie eux aussi et sont perçus comme un peuple qui doit être délivré de “l’oppression israélienne”, pas comme un ensemble d’êtres humains transformés en monstres par des dirigeants criminels, dépravés, et lecteurs de Mein Kampf.

L’incitation à la haine a des conséquences. Les Israéliens sont juifs, et pour des gauchistes en France, pour nombre de musulmans, tout Juif est “suspect de sympathie” envers Israël et peut se trouver assimilé à Israël.

Même les Juifs qui n’éprouveraient pas de sympathie pour Israël (bien que cette sympathie soit absolument légitime) peuvent par assimilation à Israël, pays détesté, se trouver détestés eux aussi et devenir des cibles.

Et des médias qui diffusent des reportages anti-israéliens feignent ensuite de s’étonner de la montée de l’antisémitisme en France !

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Et ces mêmes médias disent hypocritement “s’inquiéter” quand des Juifs en France sont assassinés !

Souvent, ces médias hésitent à donner le nom des tueurs de Juifs en France parce que les tueurs en question sont toujours musulmans.

Ce que ces médias ne disent pas et savent pourtant fort bien est que les tueurs en question, pour s’exciter avant de passer à l’action, n’ont pas besoin d’aller sur des sites de propagande tels que ceux dont dispose le Hamas : les reportages anti-israéliens diffusés en France font l’affaire sans problème.

Si, dans un élan très improbable de courage et d’intégrité, ces médias voulaient vraiment donner le nom des tueurs de Juifs en France, ils devraient immédiatement désigner ceux qui réalisent les reportages, et déclarer coupables ceux qui permettent la diffusion en France de telles insanités.

Cela se fera sans doute le jour où la France aura un Président non antisémite, ou quand les poules auront des dents.

Il se peut que les poules aient des dents avant que la France ait un Président non antisémite.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz