FLASH
[25/05/2018] Gaza : les cerfs-volants transportant des cocktail molotov provoquent des incendies en Israël – silence des écologistes  |  L’an dernier, la mairie de gauche de la Nouvelle-Orléans a accusé le réchauffement climatique d’être responsable des inondations. Il s’avère que les pompes à eaux étaient cassées  |  Désinformé par les médias, le gouvernement sud-africain demande à Israël de se retirer de Gaza …. 13 ans après qu’Israël se soit retiré de Gaza !  |  [24/05/2018] Israël autorise la construction de 2500 logements en Judée Samarie revendiquée par les colons arabes  |  Israël, Jérusalem : pendant la nuit, la police des frontières a arrêté un terroriste palestinien qui avait tiré sur des soldats et projeté sa voiture contre celle de l’armée  |  Elon Musk (Tesla) aux médias : « pourquoi croyez-vous que Trump a été élu ? Parce que plus personne ne vous croit. Vous avez perdu toute crédibilité depuis longtemps »  |  [23/05/2018] Allemagne : les étudiants de l’université Gutenberg virent les militants antisémites de BDS à coup de pied au cul  |  Si le taux de popularité de Trump atteint 50% contre 48% pour Obama à la même période, cela dit quoi des médias qui le disent incapable ?  |  Effet Trump : le taux de popularité du président atteint 50% dans le sondage Reuters, et les Républicains sont en tête pour les élections de mi-mandat  |  [22/05/2018] Effet Trump : plus de 70% des Américains attribuent la bonne santé de l’économie et le faible taux de chômage à Trump – et 91% des médias refusent d’en parler  |  ISIS a mis le feu à son quartier général dans le camp palestinien de Yarmouk  |  Gaza : les manifestants décrits comme pacifiques ont mis le feu à un poste militaire israélien. Tsahal a riposté  |  [21/05/2018] Le Paraguay inaugure aujourd’hui son ambassade à Jérusalem- le quai d’Orsay se fait livrer des laxatifs  |  [20/05/2018] Le Président Trump vient de demander officiellement une enquête pour savoir si le FBI et le département de la Justice d’Obama ont placé une taupe dans sa campagne présidentielle  |  [19/05/2018] Fusillade de Santa Fe : des photos nazis sur l’ordinateur de l’auteur de la tuerie (10 morts, 10 blessés)  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 avril 2018

En Hongrie, l’étau se resserre contre la Fondation du milliardaire George Soros, l’ennemi juré du Premier ministre hongrois brillamment réélu le 8 avril dernier.

Après la publication dans la presse gouvernementale d’une liste dénonçant tous les employés de George Soros – une dénonciation appuyée par Viktor Orban – la Fondation pourrait finalement déménager à Berlin pour raison de sécurité. Après 34 ans de présence dans le pays.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Csaba Csontos, porte-parole de l’Open Society Foundations : « Le gouvernement a transformé en ennemis George Soros, sa fondation et tous les employés qui travaillent avec nous. Or beaucoup de nos militants sont Hongrois, d’autres sont étrangers, mais je suis sûr que tous nos employés hongrois sont aussi bons citoyens que n’importe qui d’autre en Hongrie. La campagne de haine du gouvernement nous a transformé en ennemi dans notre propre pays. »

Contrairement à ce qu’a annoncé le quotidien autrichien Die Presse, le déménagement à Berlin de la Fondation n’aurait pas encore été entériné. Mais ce déménagement fait bien partie des options sur la table.

La Fondation de George Soros rappelle qu’elle subventionne en Hongrie de nombreuses associations à buts non lucratifs dans le domaine de la santé ou de l’éducation, comme l’explique cette bénévole.

Anett Csordas, présidente de ‘Step by Step’ : « Notre ONG aide les personnes handicapées de plusieurs façons, nous aidons les parents qui s’occupent de leurs enfants handicapés 24 heures sur 24 pour obtenir des prestations décentes, ou nous luttons pour l’accessibilité du système de transport public de Budapest ou l’égalité de scolarisation pour les enfants handicapés et déficients mentaux. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« Selon un récent sondage, la plupart des militants travaillant pour les ONG en Hongrie ont répondu qu’ils se sentaient menacés par l’atmosphère régnant dans le pays », explique Gabor Acs, notre correspondant à Budapest. Et de conclure : « Tous ces militants espèrent que l’Union européenne les soutiendra davantage à l’avenir. »

Source : Euronews.com

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz