FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 avril 2018

Le site est bloqué depuis environ deux mois. Mais ce lundi matin, il était désert quand les forces de l’ordre sont arrivés pour procéder à des enquêtes. Selon le président de l’université, Patrick Gilli, les dégâts oscilleraient entre 250 000 et 300 000 €.

Une vingtaine de policiers ont investi ce lundi matin, aux alentours de 6 h 30, le campus de l’université Paul-Valéry, à Montpellier, pour procéder à une opération de police judiciaire. Le site était désert, les étudiants étant en vacances et, se doutant qu’une intervention devait avoir lieu incessamment sous peu, avaient préféré quitter le site durant le week-end. Le président Gilli, qui est actuellement sur place, fait l’inventaire des dégâts. Quant aux policiers, ils ont fait les constatations d’usage avec notamment des relevés d’empreintes ADN.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Ils enquêtent sur la vandalisation des serveurs et sur les débordements de la manifestation du samedi 14 avril.

La faculté est occupée depuis près de deux mois. La semaine dernière, le tribunal administratif avait autorisé le recours aux forces de l’ordre. Les juges avaient estimé que le rétablissement d’un fonctionnement normal et apaisé était “une absolue nécessité ».

Joint par téléphone, le président de l’université Patrick Gilli est désabusé. Selon lui, les dégâts, « assez élevés » oscilleraient « entre 250 000 et 300 000 € ». Le chiffrage n’a toujours pas été effectué mais « il y a des serrures et des portes à changer, des amphis à repeindre, il y a des chaises et des tables à jeter, des machines serveurs endommagées. Il va falloir voir aussi du côté des bases de données de la bibliothèque qui ont été détériorées… » Bref, entre « la sécurisation des locaux, les sociétés de prestation de service pour remettre en place le mobilier, la remise en état des locaux, les dégâts sont considérables. C’est certain que notre budget va fortement être impacté par ces deux mois d’occupation ».

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

« Ils reviendront »

Si les bloqueurs sont partis depuis samedi, Patrick Gilli en reste persuadé : « Ils reviendront et je pense dès la fin des vacances ». Il en appelle donc aux policiers : « Il faudrait vraiment que les forces de l’ordre soient là à la rentrée, ce sera précieux pour qu’elle se fasse de façon sereine. »

Source : Midilibre.fr

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz