FLASH
[25/09/2018] La France refuse l’Aquarius bourré d’étrangers illégaux et suggère qu’il accoste à Malte  |  Comme l’a expliqué Trump, la Chine ne peut pas gagner son bras de fer tarifaire contre les Etats-Unis. La guerre commerciale de Trump prend une dimension militaire avec la vente d’armes de chasse à réaction à Taiwan  |  [24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 avril 2018

L’opération de communication menée dans les Hautes-Alpes par les militants de Génération Identitaire pour dénoncer le laxisme gouvernemental vis à vis de la protection de la frontière franco-italienne face à l’afflux de migrants a fait grand bruit.

Que l’on soit pour ou contre les idées politiques défendues par ces jeunes militants, le fait est que leur action a permis d’attirer l’attention des médias sur le problème, au point que Gérard Collomb a annoncé l’envoi de renforts importants.

De nombreuses personnalités ont d’ailleurs reconnu l’efficacité de l’action menée, par ailleurs sans dégradation ni violence :

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En réponse, l’extrême gauche a tenté par tous les moyens d’allumer un contre feu, des militants italiens, accompagnés de migrants, étant allés jusqu’à forcer un barrage de gendarmerie, suscitant surtout des réactions d’indignation dans l’opinion malgré les prises de paroles incessantes de leurs représentants politiques et de journalistes bien-pensants.

C’est dans ce contexte qu’un compte présent sur les réseaux sociaux sous le nom de « Lies Breaker » a divulgué l’adresse de l’employeur de Romain Espino, jeune porte parole de Génération Identitaire, et fait pression sur ce premier (une banque de la région Rhône Alpes) dans le but de lui faire perdre son emploi.

Or il se trouve que « Lies Breaker » n’est autre qu’une création d’un certain Hassan, déjà interpellé en août 2014 par la PJ de Lyon pour avoir divulgué les coordonnées des soldats franco-israéliens, au prétexte d’un « deux poids deux mesures » vis à vis des ressortissants français partis faire le djihad !

Garde à vue pour avoir publié le nom de soldats israéliens

Visiblement, cela ne lui a pas servi de leçons. Il est cependant surprenant de constater que des individus mettant sur un pied d’égalité le terrorisme islamiste avec le service militaire prévu par des accords internationaux puisse encore sévir sur internet… Pour combien de temps ?*

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Sébastien Jallamion pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz