FLASH
[11/12/2018] La grosse tuile : un juge condamne la porn star Stormy Daniels instrumentalisée par les Démocrates à payer 300 000 $ à #Trump suite à l’échec de sa poursuite en justice  |  #Strasbourg : 1 soldat français aurait été blessé durant les échanges de coup de feu avec le terroriste. Selon certaines informations, le terroriste lui-même a été blessé, mais a réussi à s’enfuir des lieux  |  Tristement, l’attentat de #Strasbourg est maintenant en tête des tendances jusqu’en Australie  |  #Strasbourg, bilan provisoire de l’immigration : 2 morts et 12 blessés  |  #Strasbourg : l’immigration se porte bien – la police demande juste aux gens de se barricader chez eux, et vient d’échanger des tirs avec le terroriste, mais sans islamophobie  |  Fusillade dans le centre de #Strasbourg : l’assaillant qui a été identifié, est fiché S pour radicalisation  |  Fusillade dans le centre de #Strasbourg : le tireur qui a pris la fuite, a été identifié  |  Strasbourg : l’attaque s’est produite près du Marché de Noël qui a déjà été ciblé par un projet d’attentat  |  Fusillade dans le centre de #Strasbourg : le tireur en fuite  |  Fusillade dans le centre de #Strasbourg : 1 mort et 6 blessées  |  Strasbourg 1 homme a ouvert le feu sur la foule, non loin de l’Hôtel de Police. Au moins 4 blessés. Tireur en fuite. Les autorités appellent les riverains à ne pas sortir de chez eux  |  Fusillade dans le centre de #Strasbourg : 1 mort et 3 blessées  |  Trump a forcé les 2 leaders de l’opposition à débattre devant les caméras du mur de sécurité au nom de la transparence de gouvernance – ils ont tenté de résister, en vain  |  Brésil : tuerie dans une église catholique – nouveau bilan 5 morts (le pays compte près de 65 000 morts par assassinat/an, mais rarement au hasard comme ici)  |  Brésil : 1 homme est entré dans une église catholique et a tué 4 personnes avec un pistolet, puis s’est donné la mort – identité et motif encore inconnus  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 avril 2018

« Obama était président pendant 8 ans, et à Chicago, rien n’a changé » a déclaré la star du hip-hop et grand soutien de Donald Trump. [3000 personnes se font tirer dessus à Chicago chaque année, essentiellement des noirs par d’autres noirs, 600 mortellement]

Le rappeur Kanye West est en train de libérer les Noirs d’Amérique de leur nouveau maître : ils sont esclaves du parti Démocrate qui les appauvrit, demande leur vote pour les sortir de la pauvreté, et disparaissent jusqu’à la prochaine élection. Et ça dure depuis 50 ans.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

West martèle des vérités que les Noirs connaissent bien parce qu’ils la vivent sans pouvoir s’en libérer :

  • Les morts s’accumulent à Chicago dans la communauté noire sans qu’Obama ait levé le petit doigt pour sa ville pendant 8 ans, en fait il en a à peine parlé deux ou trois fois.
  • Les Noirs ont voté à 90% pour Obama, il leur a promis monts et merveilles, et que s’est-il passé ? Leur taux de pauvreté est resté le même, leurs salaires ont stagné, leur taux de chômage, déjà plus élevé que la moyenne du pays, a même progressé, et le nombre de Noirs propriétaires de leurs logements a chuté (au passage, le chômage des Noirs vient de baisser à son niveau le plus bas de l’histoire, merci Trump).

En un tweet, le célèbre rappeur et époux de Kim Kardashian a fait trembler les fondations de la gauche américaine, spécialement à quelques mois des élections de mi-mandat, en novembre prochain; qu’ils espèrent remporter pour enfin pouvoir démettre le président Trump et le faire jeter en prison :

« Ce n’est pas parce que vous êtes noir que vous devez automatiquement voter Démocrate ».

Sous ses dehors bon enfant, West est en train de déclencher un mouvement, une lame de fond, avec ce message tout simple.

Kanye West s’appuie sur cette douloureuse réalité que subissent les Noirs américains, mais il était nécessaire de la rappeler pour qu’elle provoque un réveil des consciences, qu’ils se « libèrent des plantations », et permette aux Afro-Américains de réaliser le nouvel esclavage mental dans lequel ils se sont laissés enfermer.

En réponse à son tweet, un autre a parfaitement résumé la situation :

« Le Dem. Party n’en a rien à foutre des Noirs. Ils s’en servent pour se faire élire, ils disent merci et ils passent à autre chose. Les gens se réveillent à ce fait, et Kanye veut évidemment s’éloigner des anciennes façons de faire. De plus, le chômage des Noirs et les coupons alimentaires sont au plus bas niveau depuis des décennies sous Trump. »

  • « Kanye West », a expliqué le journaliste Jesse Waters sur Fox News, « a desserré l’emprise des démocrates sur le vote noir ».

Il a ajouté :

« Il [West] détruit le paradigme ‘c’est nous [Les noirs] contre eux [les blancs]’. Nous n’avons jamais vu une célébrité de ce niveau choquer et impressionner le public à ce point. »

Hum… je me demande si je n’ai pas déjà observé cela dans une vie antérieure, en France, où tout le discours de la gauche consiste à semer la discorde pour se faire de la place et engranger des votes, créer des divisions pour offrir de les combattre, exacerber les inégalités pour défendre ses victimes, monter les défavorisés contre les bourreaux inventés, promettre de punir les riches profiteurs contre les pauvres exploités, les privilégiés contre les opprimés, les minorités maltraitées par les élites (alors que les riches profiteurs, les privilégiés, les élites : c’est eux), en l’échange d’un simple bulletin de vote.

En France, les socialistes se font élire en promettant de défendre les intérêts de la classe moyenne et des défavorisés, et une fois élus, les décisions qu’ils prennent résultent en plus de chômage chez les classes défavorisées et l’appauvrissement des classes moyennes afin de s’assurer qu’ils voteront pour eux la prochaine fois. Et toutes ces richesses confisquées à ceux qui travaillent servent à enrichir leur clan, car la corruption est très sophistiquée en France : ils enrichissent les copains en créant autant de postes et de services nouveaux dans l’administration et au gouvernement qu’il en faut pour les caser, et grassement les payer.

Kanye West a lancé un mouvement

Chance The Rapper a récemment tweeté : « les noirs ne sont pas obligés d’être [de gauche] démocrates »

Candace Owens

Et puis il y a la formidable Candace Owens, que Kanye West a chaleureusement soutenue dans un tweet pour lequel il a été violemment attaqué sur les réseaux sociaux, attaques auxquelles il a répondu par deux simples phrases :

  • « Nous avons la liberté d’expression, mais pas la liberté de penser »
  • « Lla police de la pensée veut supprimer la liberté de penser »

Candace Owens est écrivain. Elle est productrice, et commentatrice conservatrice américaine. Elle a récemment tenu des propos extrêmement fort et très importants, lors d’une conférence à UCLA :

« Ce qui se passe en ce moment dans la communauté noire, vous allez être les premiers à l’entendre dans cette salle.

Il se passe une guerre civile idéologique entre les Noirs qui se concentrent sur leur passé et hurlent contre l’esclavage, et les Noirs qui se concentrent sur leur avenir, OK ? Ca se résume vraiment à ça.

Je peux vous garantir que ce qui se passe, c’est la mentalité de victime contre la mentalité de vainqueur….

[Avoir une] mentalité de victime, ce n’est pas quelque chose de cool. Je ne sais pas pourquoi les gens aiment être opprimés. C’est la chose la plus bizarre que j’aie jamais entendue : ‘J’aime l’oppression. Nous sommes opprimés. 400 ans d’esclavage, Jim Crow’, ce que d’ailleurs aucun d’entre vous n’a vécu. Vos grands-parents l’ont vécu [pas vous].

Et c’est embarrassant que vous utilisiez leur histoire, vous utilisez leur histoire et vous venez ici avec plus d’émotion qu’ils n’en ont jamais eu lorsqu’ils vivaient cette histoire. Vous ne vivez rien en ce moment. Vous êtes des Américains hyper privilégiés. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le Président Trump n’a rien manqué de tout cela. Pendant qu’hier devant le Congrès le président Macron poignardait son grand ami Trump dans le dos avec des petites phrases assassines, ce qui été plutôt été mal accueilli par la presse américaine malgré sa haine de Trump, le président tweetait :

Merci Kanye, très cool !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz