Quantcast
FLASH
[24/05/2019] Attentat Lyon : au moins treize personnes ont été blessées  |  Explosion à Lyon après un colis piégé, le parquet anti-terroriste saisi  |  [23/05/2019] En Ile-de-France majoritairement immigrée, 10 200 hommes et femmes sont séropositifs sans le savoir, selon les estimations de l’Institut national de la santé  |  Inde : victoire historique du parti conservateur de Modi aux législatives  |  Le président du directoire du journal Le Monde, Louis Dreyfus, convoqué le 29 mai par la DGSI  |  Marine Le Pen devra rembourser 300 000 € au Parlement européen, dans l’affaire des assistants parlementaires des députés européens FN  |  Hérault : Une dizaine de tombes du cimetière de Bédarieux dégradées et vandalisées  |  [22/05/2019] Centrafrique : une religieuse franco-espagnole, âgée de 77 ans, a été égorgée  |  [21/05/2019] Effet Trump. Nouveau sondage : la confiance du public dans le marché de l’emploi atteint 71% – plus haut de toute l’histoire des Etats-Unis (Gallup)  |  La poupée Barbie a eu 60 ans cette année (elle ne les fait pas)  |  L’Europe ne succombera pas aux ultimatums de l’#Iran, déclare le ministre français des Finances Bruno Le Maire  |  Il semble que #Trump va changer son slogan. #MAGA devient Keep America Great  |  [20/05/2019] Israël : les militaires de rang officiers et supérieurs ne doivent plus utiliser que des iPhone car ils ont un meilleur niveau de sécurité que tous les concurrents  |  mardi 21 mai, manifestation pro-Israël devant l’Ambassade d’Islande (52 avenue Victor-Hugo, 16e) à 19 heures. N’hésitez pas à venir nombreux avec des drapeaux Israéliens  |  Suisse : plus de 63 % des électeurs ont accepté de durcir et aligner les lois du pays sur les règles de l’UE en matière d’armes à feu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 30 avril 2018

Au milieu de cette année, la Banque nationale d’Ukraine espère obtenir du Fonds monétaire international (FMI) une tranche de l’aide financière. C’est la cinquième tranche dans le cadre du programme de financement élargi du FMI jusqu’en 2019 et, peut-être, la dernière à cause de quelques problèmes. Premièrement, les Ukrainiens s’interrogent où va cet argent parce que l’économie du pays se trouve dans une situation catastrophique après quatre années d’euro-réformes: l’Ukraine paie des dettes, le taux d’inflation s’est augmenté tandis que des experts prévoient un défaut incontrôlable. Deuxièmement, l’Ukraine n’est pas prête à satisfaire aux exigences du FMI. L’une des revendications majeures est la création d’une cour anticorruption qui sera la cause des problèmes pour l’autorité ukrainienne parce qu’elle n’est pas soumise au contrôle du Président. Dans ce cas, il n’est pas douteux que monsieur Porochenko est la cible majeure de la cour.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Dans ce contexte, il est difficile à dire comment l’Ukraine pourra exister sans le programme du FMI si la corruption profonde est une pierre d’achoppement principale dans le développement du pays? À cause de l’économie oligarchique, des entreprises ont la possibilité de gagner des superprofits. Mais l’argent va n’importe où, mais pas dans le budget de l’État ou dans l’investissement de l’économie ukrainienne. Donc Il n’est pas surprenant que des fonctionnaires continuent à remplir ses poches de plus en plus.

Il est dommage que des tentatives désespérées dans la lutte contre les extorqueurs et les concussionnaires en Ukraine restent sans résultat: plus de paroles en l’air concernant la nécessité de réformer l’économie et de faire une sorte de redémarrage politique » que les actions concrètes de l’élite dirigeante.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Il apparait ainsi que l’Ukraine ait besoin de la détermination et de la volonté politique pour réchapper des schèmes de corruption, car l’avenir du pays est à l’ordre du jour.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz