FLASH
[13:47] Le fils de Joe Biden par qui le scandale de corruption est arrivé a envoyé un email au propriétaire du magasin pour récupérer son ordinateur  |  Rapport : Des milliers de garçons sont enchaînés, torturés et maltraités dans les écoles islamiques du Soudan  |  L’acteur Jeff Bridges révèle son diagnostic de lymphome  |  Ghislaine Maxwell, la rabatteuse de Jeffrey Ebstein, a perdu : sa déposition « extrêmement personnelle » de 418 pages sera rendue publique  |  Égypte : Un cabinet a légalisé 100 églises fonctionnant sans permis, pour un total de 1 738 depuis 2017  |  Le premier avion de ligne d’Etihad Airways (UAE) atterrit en Israël – BDS a perdu la partie, définitivement (mais il ne le sait pas encore)  |  L’OPEP+ s’inquiète de la faiblesse de la demande de pétrole  |  La Grèce finalise le plan de construction d’un mur à la frontière avec la Turquie  |  Les plans de construction israéliens en Judée Samarie irritent l’Europe (message à l’Europe : Israël s’en contrefiche)  |  3 employés de l’aéroport de Beyrouth détenus pour trafic de personnes vers l’Espagne  |  Un terroriste palestinien d’une ville arabe du nord d’Israël a lancé des appels à la violence pendant une manifestation pour le Jihad islamique  |  Ca commence : Après les belles paroles contre « l’islamisme » (en fait l’islam), les actes de trahison : garde à vue levée pour le président de l’ONG Ummah Charity  |  Saeb Erekat est toujours en vie, nos espoirs nous ont trompé avec une info non confirmée – nous présentons nos excuses à nos lecteurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 2 mai 2018

Un groupe de retraités chrétiens ont été refusé dans leur église. Ils n’étaient pas les bienvenus pour leurs parties de cartes hebdomadaires dans leur propre église de Brême, rapporte le quotidien Junge Freiheit (1).

Depuis sept ans, un groupe de dix retraités organise des parties de cartes hebdomadaires dans la salle paroissiale de la paroisse Matthias-Claudius à Brême Neustadt.

Cependant, la semaine dernière, une « journée de bien-être » organisée pour des mères célibataires musulmanes était au programme.

L’événement est devenu « problématique » à cause des femmes musulmanes. Comme elles souhaitaient enlever leur foulard pendant l’événement, qui coïncidait avec la journée de cartes des hommes, la décision a été prise que toute l’église serait « sans hommes ».

Les membres du groupe de jeu de cartes sont inquiets. À cause des femmes musulmanes, ils n’ont même pas eu le droit de jouer aux cartes dans le sous-sol de l’église.

Un membre du groupe, Karl-Heinz Weber, 76 ans, n’a pas caché sa déception :

« Nous, chrétiens, sommes bannis de notre communauté chrétienne pour un événement musulman. »

Un de ses partenaires de jeu, Meinhard Ahting ajoute :

« Notre expulsion n’a rien à voir avec la tolérance. Nous devons obéir aux règles imposées par des musulmanes dans une institution ecclésiastique. Ça me fait peur. »

Où comment le multiculturalisme cède peu à peu le terrain à une nouvelle culture.

PS : si vous avez apprécié cet article, sachez que Dreuz a besoin de votre soutien financier pour continuer à vous apporter ce genre d’informations que les grands médias ne publient pas :

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

(1) Junge Freiheit

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz