FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 9 mai 2018

Donald Trump a fait sortir son pays de l’Accord sur le nucléaire signé avec l’Iran en juillet 2015. Il l’a fait par une déclaration digne, forte, imprégnée d’éthique et de droiture qui m’a rendu fier d’avoir choisi les Etats-Unis d’Amérique.

Il n’a, dans sa déclaration, rien laissé de coté, ni les multiples violations de l’accord par l’Iran, ni le danger extrême que constituerait un Iran doté de l’arme atomique, ni le fait que l’Iran est le principal financier du terrorisme islamique international aujourd’hui, ni les crimes du Hezbollah au Liban et en Syrie, ni ceux du Hamas (également financé par l’Iran) a Gaza, ni ceux des milices Houthi au Yémen, ni les menaces génocidaires que l’Iran fait peser sur Israël, ni les souffrances du peuple iranien sous le joug de l’infâme régime des mollahs, qui a ruiné le pays. Il a reçu immédiatement les remerciements chaleureux de Binyamin Netanyahou. 

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Il a reçu aussi un petit mot du minable Macron, qui a dit regretter que les Etats-Unis sortent de l’accord, et ajouté, sur un mode qui relève de la débilité profonde, que la lutte contre la prolifération nucléaire internationale était dès lors en danger (pour le minable Macron, ce n’est pas le fait que des pays comme l’Iran et la Corée du Nord avancent vers l’arme nucléaire ou s’en dotent qui constitue un danger de prolifération, non: c’est le fait que les Etats-Unis s’opposent aux menées de l’Iran et de la Corée du Nord. Ce serait d’un comique achevé si ce n’était tragique).  

La suite n’a pas tardé, et le minable Macron a publié peu de temps après un communiqué signé par la grosse teutonne lugubre et socialiste, Angela Merkel, et par l’ectoplasme asthénique qui occupe indûment les bureaux du 10 Downing Street qui furent ceux de la grande Margaret Thatcher, et il semble qu’ils se sont mis à trois pour rédiger un texte qui est-ce qui s’est fait de plus lâche et de plus hypocrite depuis les accords de Munich en 1938. 

Il faut lire le texte pour se persuader qu’il a été écrit et que des gens qui sont censés diriger des Etats ont osé le signer sans avoir honte. Il faut le relire plusieurs fois pour se persuader qu’il n’a pas été écrit directement par un scribe du régime iranien. 

Je cite : « Ensemble, nous soulignons la continuité de notre engagement à respecter l’accord» puis:  «Cet accord reste important pour notre sécurité commune ». 

« Nous exhortons toutes les parties à rester attachées à son respect et à agir dans un esprit de responsabilité. » 

Ensuite : « L’Iran continue à respecter les restrictions énoncées dans l’accord, conformément à ses obligations au titre du Traité de non-prolifération des armes nucléaires. Le monde est par conséquent un endroit plus sûr. »

« Nous travaillerons avec toutes les parties encore liées par l’accord pour assurer les avantages économiques dont dispose le peuple iranien grâce à l’accord. » 

Enfin : « Nous exhortons les États-Unis à veiller à ce que les structures de l’accord puissent rester intactes et à éviter de prendre des mesures qui entraveraient leur pleine mise en œuvre par toutes les autres parties liées par l’accord. » 

En somme, Macron, Merkel et May considèrent que l’accès de l’Iran à l’arme nucléaire et son soutien au Hezbollah, au Hamas, aux milices Houthi et à d’autres groupes islamiques ainsi que ses menaces génocidaires envers Israël (ils ne disent rien de tout cela, qu’ils font glisser sous leur tapis de prière, mais cela existe bel et bien) sont importants pour la sécurité commune de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni.  C’est vraiment une définition remarquable de la sécurité commune des pays concernés! Et Macron, Merkel et May considèrent que ce sont eux qui ont un esprit de responsabilité !

L’Iran ne respecte aucune de ses obligations, mais il n’est pire aveugle que qui ne veut pas voir.  Et oser écrire que dans ces conditions le monde sera plus sûr ! Macron, Merkel et May devraient immédiatement et carrément inviter Ali Khamenei à faire un voyage officiel en Europe en y amenant des contingents de Gardes révolutionnaires et le nommer guide suprême de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni : le monde serait alors vraiment un endroit plus sûr, non ?…. Cette fois, ce n’est pas une définition remarquable de la sécurité commune des pays concernés qui se trouve énoncée, c’est censé être une définition de la sûreté planétaire ! Macron et May ont des armes nucléaires. Ils m’inquiètent davantage que Kim Jong Un, car ils semblent moins rationnels que lui. 

Oser parler des « avantages économiques dont dispose le peuple iranien » est carrément obscène, aussi obscène qu’ignorer les menaces génocidaires de l’Iran envers Israël et les crimes commis par l’Iran dans tout le Moyen-Orient. Le peuple iranien souffre, comme l’a dit très justement Donald Trump. Il a pour « avantage économique» de vivre dans un pays qui se délabre à grande vitesse et de voir que les milliards donnés par Obama au régime partent dans le soutien au djihad mondial. C’est cela que Macron, Merkel et May appellent des « avantages économiques » ?  Si quelqu’un passe à proximité de ces trois ignominies inhumaines et leur crache au visage, il aura mes remerciements.

Enfin, exhorter les Etats-Unis à éviter de prendre des mesures qui entraveraient les contrats sordides que ces trois ignominies inhumaines pourraient passer avec le régime des mollahs relève d’une arrogance grotesque et vomitive. 

Macron, Merkel et May vendent à l’Iran tout ce qu’il leur est possible de lui vendre, y compris des moyens de continuer à tuer. Ce sont non seulement des ignominies inhumaines, mais des criminels contre l’humanité. Je pourrais dire qu’ils sont la lie de la terre si ce n’était pas insultant de les comparer à la lie de la terre. 

Les Etats-Unis ont mis en place dès ce mardi 8 mai des sanctions très strictes contre le régime des mollahs destinées à asphyxier ce dernier comme ils ont asphyxié la Corée du Nord. Ces sanctions toucheront tous les Européens collaborateurs du régime des mollahs, et si cela ne plaît pas à Macron, Merkel et May ce sera tant mieux. Si Macron, Merkel et May subissaient une asphyxie économique, ce serait tant mieux aussi. 

Si, le cas échéant, cette asphyxie poussait les peuples de France, d’Allemagne et du Royaume-Uni à chasser les imposteurs qui les gouvernent, ce serait mieux encore. Mais je ne rêve pas. 

J’ai écouté et lu les commentaires de « journalistes » en France, en Allemagne, et au Royaume-Uni. Je place le mot « journalistes » entre guillemets parce qu’il ne s’agit plus de journalistes. Le mot propagandiste serait plus approprié. Comme on dit parfois, pour savoir quand ces gens mentent, c’est très simple : cela commence quand ils remuent les lèvres ou quand ils écrivent un mot. Cela s’arrête quand ils se taisent et quand ils mettent le point final à leurs textes pervers. 

 Macron, Merkel et May n’ont pas honte. Les ignominies inhumaines et les criminels contre l’humanité n’ont jamais honte. Les « journalistes » n’ont pas honte non plus. 

Ils essorent les cerveaux et anesthésient des millions de gens pour faire accepter le règne des imposteurs, et l’anesthésie fonctionne.

Il existe encore, je sais, des journalistes dignes de ce nom, mais ils se font rares en Europe, très rares. Et je ne cite pas leurs noms. Je ne veux pas leur attirer d’ennuis. 

Pour ce qui me concerne, je vis aux Etats-Unis, très loin de tout cela. Vraiment très loin. J’étais consterné par ce que devient l’Europe occidentale. Aujourd’hui, je suis passé de la consternation au dégoût absolu.  

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz