FLASH
[16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  |  ‪La Courneuve : un musulman a poignardé un homme en hurlant Allahou Akbar‬  |  Aubervilliers : attaque au couteau à cris d’Allah Aoukbar : probablement un couteau déséquilibré  |  Cologne: la police parle d’une prise d’otage à la gare  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 12 mai 2018
Kimberley Strassel

Avec la révélation que l’administration Obama a infiltré une taupe du FBI dans la campagne Trump (lire mon article d’hier ici), seul le silence destiné à protéger Obama explique pourquoi le monde médiatique n’est pas horrifié par ce scandale sans équivalent dans toute l’histoire des Etats-Unis.

La révélation explosive qu’une personne recrutée par le FBI a infiltré les équipes de Trump pendant les présidentielles a été publiée dans le Wall Street Journal (1), difficile de qualifier de peu sérieux, mais a été ignorée par les journalistes, décidément déconnectés des réalités au point de passer à côté du scandale politique sans doute le plus important de toute leur carrière.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

La journaliste Kimberley Strassel explique en préambule que le FBI a perdu une nouvelle bataille, jeudi dernier, quand la commission d’enquête du renseignement du Congrès l’a obligé à lui présenter des documents confidentiels sur l’enquête de contre-espionnage contre la campagne Trump.

Et pour justifier sa résistance à fournir les documents réclamés par Devin Nunes, le président de la commission d’enquête du Congrès, quelqu’un au département d’Etat a laissé fuiter des informations détaillées destinées à salir l’image de Nunes.

Et il s’avère que ces fuites révèlent qu’« une source au sein de l’équipe de campagne de Trump a confirmé les soupçons de collusion avec la Russie. »

Kimberley Strassel :

« Il [la personne qui a divulgué les infirmations] parle d’une source top secrète du gouvernement [Obama] qui a travaillé pour le FBI et la CIA, qui est un citoyen américain, et semble avoir une sorte d’enchevêtrement avec des agences de renseignement étrangères ou peut-être est basée à l’étranger.

J’ai une bonne idée de qui est cette personne. Et il semble bien qu’en effet, il y ait eu une tentative du FBI couronnée de succès pour espionner avec un ‘actif humain’ la campagne Trump. »

Strassel :

« Quand le FBI parle d’une source, il s’agit d’une personne ordinaire dont le FBI utilise la position pour espionner pour le compte de l’agence. Nous pouvons en déduire que c’est quelqu’un qui était dans la campagne et qui venait faire son rapport au FBI. Ce qui veut dire que le FBI utilisait les renseignements fournis par une personne pour espionner le candidat Trump].

C’est assez incroyable et scandaleux. Nous sommes dans un environnement politique. Les organismes d’application de la loi sont censés être très prudents afin qu’ils n’aient pas l’air d’influencer ou de participer à une élection. »

Strassel :

« C’est extrêmement important parce que souvenez-vous que le FBI a été harcelé de questions et s’est collé à cette histoire que ce qui est à l’origine de cette enquête de contre-espionnage était une information qu’ils ont eue en juillet à propos de cette supposée conversation à Londres lors d’une soirée arrosée d’un jeune aide de camp, George Papadopoulos.

Si, pour une raison quelconque, nous découvrons que cette personne infiltrée dans la campagne était en surveillance ou espionnait avant cette date, alors on a un problème parce que ce n’est plus leur histoire d’origine, et ils [le FBI] doivent avoir quelque chose d’autre [à nous fournir] comme raison de surveiller la campagne Trump »

Strassel dit qu’elle ne peut pas pour le moment révéler le nom la taupe du FBI, mais qu’elle a une idée assez précise de son identité, et qu’elle va bientôt la révéler.

« La bonne nouvelle, dit Strassel, est que le président Nunes a le soutien de tous les leaders du Congrès et les membres du Parti républicain font en sorte qu’il soit possible que, si le ministère de la Justice ne fournit pas tous les documents qu’il réclame, il va engager une démarche pour mettre en accusation le numéro 2 du département de la Justice Rod Rosenstein pour outrage au Congrès, et déclencher une mesure de destitution. »

Pour nos lecteurs anglophones, voici la version intégrale de l’interview de Kimberley Strassel dont vous pouvez activer les sous-titres.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) https://www.wsj.com/articles/about-that-fbi-source-1525992611?redirect=amp#click=https://t.co/YF5wvOLhzj

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz