FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 mai 2018
© RSB News

L’UE avait préparé une déclaration dénonçant le déménagement de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem qui a été bloquée par trois pays membres.

La Hongrie, la République tchèque et la Roumanie ont bloqué la semaine dernière une déclaration commune de l’UE critiquant la relocalisation de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’initiative de publier la déclaration hostile a été prise par – devinez qui ? – le pays le plus anti-israélien d’Europe : la France, avec l’appui de plusieurs autres États membres de l’UE.

Le sentiment anti-israélien étrangle tellement le Quai d’Orsay qu’aux dernières nouvelles, la France, dont le Consulat se trouve tout près de la future ambassade américaine à Jérusalem, n’enverra même pas un représentant assister à l’inauguration de l’ambassade américaine.

Des responsables israéliens affirment que l’objectif était de présenter aux États-Unis une position commune contre la décision des 28 États membres afin d’embarrasser et d’isoler l’administration Trump avant la cérémonie d’ouverture, ce lundi 14 mai.

Selon des diplomates européens et les responsables israéliens, le projet de déclaration diffusé dans les capitales européennes comportait trois points :

  1. Jérusalem devrait être la capitale des deux États – Israël et le futur État de Palestine.
  2. Le statut final de Jérusalem devrait être négocié et déterminé uniquement par des négociations entre les parties.
  3. Les États membres de l’UE ne suivront pas les États-Unis et ne déplaceront pas leurs ambassades à Jérusalem (j’explique plus loin les raisons de ce refus – vous allez être surpris).

La France et les autres États membres voulaient publier vendredi le communiqué sous la forme d’une déclaration du chef de la politique étrangère de l’UE, Federica Mogherini, et affirmer qu’elle était soutenue par l’ensemble des 28 membres de l’UE.

Mais plus tôt vendredi, la Hongrie, la République tchèque et la Roumanie ont annoncé qu’elles s’opposaient à la déclaration, et qu’il leur était impossible de parvenir au consensus nécessaire pour la publier.

Un diplomate européen de haut rang a déclaré avec beaucoup de frustration :

« Les Hongrois ne veulent pas s’opposer à Trump, et les Tchèques et les Roumains envisagent de déplacer leurs propres ambassades à Jérusalem, contre la position de l’UE. C’est l’état de l’UE de nos jours ».

Pourquoi les États Européens refusent d’installer leurs ambassades à Jérusalem

Souvent, l’on évoque la soumission des dirigeants européens à l’islam. Je suis certain que la plupart des gens ignorent jusqu’à quel point va cette soumission. Le refuse de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y installer leurs ambassades me donne l’occasion d’en apporter un exemple – Daladier et Chamberlain ne sont pas loin. En fait, ils dictent toujours la politique des dirigeants européens.

En janvier 1981, lors de la Conférence du sommet islamique de La Mecque (1), les membres ont pris la résolution suivante :

  • Les États musulmans s’engagent à utiliser toutes leurs potentialités pour s’opposer à la décision israélienne d’annexer Al-Quds [Jérusalem]. Ils adhèrent à la décision d’imposer un boycott politique et économique [donc pétrolier] aux États qui … établissent des ambassades à Al-Quds Al-Sharif.

Conclusion

L’UE est partagée entre deux forces :

  1. son désir constant de nuire aux Juifs, donc à Israël par tous les moyens diplomatiques à sa disposition (l’UE n’a aucun moyen militaire, et a besoin de la haute technologie israélienne),
  2. la menace pétrolière des États arabes.

Ces deux forces, évidemment, se conjuguent, mais l’esprit de la soumission est le plus fort.

Le maire de Jérusalem Nir Barkat a lui-même accroché le panneau signalétique de l’ambassade américaine à Jérusalem

Une place de Jérusalem va porter le nom du président Trump. Un quartier de Jérusalem est en cours de construction pour accueillir les nombreuses ambassades qui vont s’installer. Certains envisagent de nommer ce quartier « Trump Town ». Le Quai d’Orsay va être content.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) https://www.dreuz.info/2017/01/03/la-fatwa-sur-jerusalem-qui-interdit-aux-pays-europeens-dy-installer-leurs-ambassades/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz