FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 15 mai 2018

Il y a au moins un groupe à l’extérieur des États-Unis qui soutient massivement le président Trump, selon un sondage réalisé par l’Université du Maryland, et ce sont les juifs israéliens.

L’étude (1), conduite entre le 6 et le 9 mai dernier, insiste sur le fait que les Israéliens sont profondément divisés sur de nombreuses questions de politique intérieure et étrangère, y compris sur la voie à suivre en ce qui concerne les relations avec les Palestiniens.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Et comme Jérusalem a une signification à la fois religieuse et politique, on pourrait s’attendre à des variations importantes à travers le clivage religieux/séculier et droite/gauche au sein de la population.

Sur la question de l’ambassade, cependant, les juifs israéliens soutiennent massivement l’initiative de Trump – au point qu’ils soutiennent fortement le président américain lui-même, contrairement à la plupart des gens dans le monde, qui, grâce à l’influence négative des médias, ont une opinion défavorable de Trump.

  • Dans l’ensemble, 73 pour cent des Israéliens sont en faveur du déménagement de l’ambassade, y compris sur la date de ce déplacement.
  • Seulement 5% y sont opposés.
  • Même parmi les juifs laïques, généralement de gauche, hostiles à Netanyahu et plus sensibles à la cause des Palestiniens, l’opposition au déplacement de l’ambassade n’est que de 8%.

Autre découverte importante du sondage : l’amour des Juifs israéliens pour le président américain

59 pour cent des Israéliens juifs ont une opinion favorable du président, y compris plus de 70 pour cent des Juifs orthodoxes et des Juifs religieux non-orthodoxes.

 

  • Même parmi les Juifs israéliens laïques (donc plutôt de gauche), 45 pour cent ont une opinion favorable de Trump, et 30 pour cent ont une opinion défavorable.
  • Il est important de garder à l’esprit qu’au moment où se déroulait ce sondage, Trump a annoncé sa décision de se retirer de l’accord nucléaire iranien, une mesure que le gouvernement israélien a fortement encouragée.

Souveraineté sur Jérusalem : c’est compliqué

Sur la question de la souveraineté israélienne sur Jérusalem-Est, les opinions sont plus compliquées.

  • 83% de Juifs israéliens sont tout à fait d’accord pour dire qu’Israël doit avoir la souveraineté sur les lieux saints juifs et le quartier juif de Jérusalem-Est.
  • 11 % sont en désaccord.
  • 74 % pensent qu’Israël doit avoir la souveraineté sur la vieille ville,
  • 19 % sont en désaccord.
  • Sur les quartiers arabes de Jérusalem-Est, 51 % sont d’accord pour dire qu’Israël devrait avoir la souveraineté,
  • 42 % sont en désaccord.
  • Les juifs religieux non orthodoxes sont les plus ardents défenseurs de la souveraineté israélienne sur les quartiers arabes (74 %),
  • la majorité des juifs laïques (56 %) n’est pas d’accord avec une telle décision.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Une fois de plus, les Israéliens ne se laissent pas enfumer par leurs médias.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

(1) https://www.brookings.edu/blog/order-from-chaos/2018/05/15/poll-jewish-israelis-love-trump/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz