FLASH
[19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  |  André Santini : « Emmanuel Macron est entouré de gens qui n’ont aucune expérience ». Parce que Macron il a de l’expérience lui ?  |  Tamika Mallory, cofondatrice de #WomensMarch et fan du nazi noir Farrakhan, refuse de reconnaître le droit d’israël à exister  |  Pendant le blocage du gouvernement sur le financement du mur avec le Mexique, la cote de popularité de Trump explose auprès des Latinos  |  [17/01/2019] Leçon n° 34 pour les #GiletsJaunes : la liberté ne nous est pas donnée par le gouvernement mais par le droit naturel. Le gouvernement n’est pas là pour nous offrir notre liberté mais pour la garantir  |  Le mois dernier, 934 personnes ont été tuées par des islamistes dans 29 pays, dont 15 par attentats suicides. Le nombre de morts par des extrémistes de droite le mois dernier s’élevait à 0  |  Bogota (Colombie) : 5 morts, 10 blessés par l’explosion d’une voiture piégée près de l’académie de la police  |  L’antisémite Alain Soral vient d’être condamné à 1 an de prison ferme pour injure raciale, provocation et incitation à la haine raciale après ses propos sur la communauté juive  |  Et encore, et encore et encore : San Remo (Italie): Une femme belge enlevée, séquestrée, violée, prostituée, pendant 2 mois par 6 Tunisiens  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 15 mai 2018

Il y a au moins un groupe à l’extérieur des États-Unis qui soutient massivement le président Trump, selon un sondage réalisé par l’Université du Maryland, et ce sont les juifs israéliens.

L’étude (1), conduite entre le 6 et le 9 mai dernier, insiste sur le fait que les Israéliens sont profondément divisés sur de nombreuses questions de politique intérieure et étrangère, y compris sur la voie à suivre en ce qui concerne les relations avec les Palestiniens.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Et comme Jérusalem a une signification à la fois religieuse et politique, on pourrait s’attendre à des variations importantes à travers le clivage religieux/séculier et droite/gauche au sein de la population.

Sur la question de l’ambassade, cependant, les juifs israéliens soutiennent massivement l’initiative de Trump – au point qu’ils soutiennent fortement le président américain lui-même, contrairement à la plupart des gens dans le monde, qui, grâce à l’influence négative des médias, ont une opinion défavorable de Trump.

  • Dans l’ensemble, 73 pour cent des Israéliens sont en faveur du déménagement de l’ambassade, y compris sur la date de ce déplacement.
  • Seulement 5% y sont opposés.
  • Même parmi les juifs laïques, généralement de gauche, hostiles à Netanyahu et plus sensibles à la cause des Palestiniens, l’opposition au déplacement de l’ambassade n’est que de 8%.

Autre découverte importante du sondage : l’amour des Juifs israéliens pour le président américain

59 pour cent des Israéliens juifs ont une opinion favorable du président, y compris plus de 70 pour cent des Juifs orthodoxes et des Juifs religieux non-orthodoxes.

 

  • Même parmi les Juifs israéliens laïques (donc plutôt de gauche), 45 pour cent ont une opinion favorable de Trump, et 30 pour cent ont une opinion défavorable.
  • Il est important de garder à l’esprit qu’au moment où se déroulait ce sondage, Trump a annoncé sa décision de se retirer de l’accord nucléaire iranien, une mesure que le gouvernement israélien a fortement encouragée.

Souveraineté sur Jérusalem : c’est compliqué

Sur la question de la souveraineté israélienne sur Jérusalem-Est, les opinions sont plus compliquées.

  • 83% de Juifs israéliens sont tout à fait d’accord pour dire qu’Israël doit avoir la souveraineté sur les lieux saints juifs et le quartier juif de Jérusalem-Est.
  • 11 % sont en désaccord.
  • 74 % pensent qu’Israël doit avoir la souveraineté sur la vieille ville,
  • 19 % sont en désaccord.
  • Sur les quartiers arabes de Jérusalem-Est, 51 % sont d’accord pour dire qu’Israël devrait avoir la souveraineté,
  • 42 % sont en désaccord.
  • Les juifs religieux non orthodoxes sont les plus ardents défenseurs de la souveraineté israélienne sur les quartiers arabes (74 %),
  • la majorité des juifs laïques (56 %) n’est pas d’accord avec une telle décision.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Une fois de plus, les Israéliens ne se laissent pas enfumer par leurs médias.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

(1) https://www.brookings.edu/blog/order-from-chaos/2018/05/15/poll-jewish-israelis-love-trump/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz