FLASH
[18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 16 mai 2018

Une enquête menée par l’académie de police finlandaise (1) montre que 131 citoyens finlandais ont été victimes de crimes sexuels commis par des demandeurs d’asile en 2016.

Au total, 1052 demandeurs d’asile ont été soupçonnés de crimes en 2016 et pratiquement tous étaient des hommes qui, ensemble, représentaient 29 nations. Les deux tiers étaient des Iraquiens.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

  • Dans 8 cas sur 10, les femmes finlandaises ont été victimes de demandeurs d’asile majoritairement musulmans : 108 des 116 suspects d’infractions sexuelles provenaient de pays islamiques comme l’Irak (83), l’Afghanistan (14) ou le Maroc (6).
  • Près de la moitié des infractions sexuelles ont été commises contre des filles finlandaises de moins de 18 ans, dont certaines cherchaient des hommes pour avoir accès au tabac et à la drogue, selon l’étude.
  • Parmi les infractions sexuelles commises par les demandeurs d’asile, le viol est le plus courant, avec 32% des signalements. Près d’un cas sur sept, soit 16 %, porte sur des viols collectifs, et 16 % des signalements concernent du harcèlement sexuel.
  • 3 agressions sexuelles sur 5 ont eu lieu dans des lieux publics, 1 sur 5 dans des domiciles privés, 1 sur 10 dans des centres de réfugiés et 1 sur 4 dans des lieux inconnus.

L’enquête de l’académie de police sur la criminalité des migrants est la première du genre en Finlande.

Seules les infractions graves et non les violations des règles finlandaises en matière d’asile ont été intégrées dans l’étude.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

(1) : Enquête de la police finlandaise

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz