FLASH
[18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  |  Pour la 1ère fois depuis 2014, 1 missile antichar guidé a été tiré sur les forces israéliennes à l’est de Khan Younis. Des chars israéliens ont tiré sur 1 maison d’où le missile a été lancé. Plusieurs victimes parmi les terroristes  |  Fin du suspens: Le Sénat confirmera la nomination du juge Kavanaugh à la Cour suprême le 1er octobre – prudemment avant les élections de mi-mandat  |  Les Arabes rapportent que des avions de combat israéliens bombardent des cibles terroristes du Hamas dans le centre de Gaza en réponse aux attaques terroristes d’aujourd’hui le long de la clôture de la frontière de sécurité. Des alertes rouge retentissent dans le sud d’Israël  |  [13/07/2018] De plus en plus à gauche, les Démocrates ont demandé que les fonds du Congrès soient utilisés pour fournir gratuitement des tampons d’hygiène féminine. Ils en ont reçu 500 par la poste !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gilles William Goldnadel le 17 mai 2018

J’ai un peu honte de poser cette question, tellement elle est stupide, mais c’est sans doute précisément parce qu’elle l’est que certains du côté de la gauche extrême ou bêbête, ont tenté de taxer de judéophobe la dernière couverture de Valeurs Actuelles : « Le milliardaire qui complote contre la France » et consacrée à Georges Soros.

Si j’ai bien compris l’étrange raisonnement de ces personnes le fait de prêter au spéculateur–sans même évoquer ses origines juives–une aide financière organisée à l’immigration et à l’islamisme rappellerait les clichés « d’un temps qu’on espérait révolu ».

Franchement c’était à se tordre, et leur tentative d’incriminer l’hebdomadaire a fait long feu. Il fallait d’ailleurs voir qui tentait d’allumer les fagots du bûcher. Une journaliste d’un journal vespéral qui venait de twitter son soutien à ce blog de Bondy qui employait il y a encore peu un Mehdi Meklat adorateur d’Adolf Hitler et pourfendeur de juifs. Ou un reporteur de France Inter ordinairement réputé pour son indulgence envers les islamistes. Sans parler de quelques folliculaires nécessiteux. Mais le plus farce, dans ce concert touchant d’improbables musiciens philosémites, fut que ce fut Edwy Plenel qui joua le premier pour exprimer sa touchante sollicitude pour le spéculateur terrassé par l’hydre antisémite. Ainsi va l’extrême gauche et ainsi chemine avec elle son chef d’orchestre préféré. On peut tout lui reprocher, sauf les complexes et l’incohérence. Il s’est toujours trompé, et bien il persévère. Cette semaine par exemple, voilà qu’il soutenait les menées des ayatollahs antisémites en Syrie. Il a soutenu le massacre des athlètes Israéliens à Munich. Il a soutenu Tariq Ramadan contre Charlie hebdo coupable « de faire la guerre aux musulmans ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Le voilà qu’à présent il nous offre gratis des leçons de lutte contre l’antisémitisme. La police de la pensée farcie d’indécence. C’est ainsi, l’extrême gauche a toutes les audaces et c’est à la fois sa force et son ridicule. Elle ne craint pas trop les gouttes, sous le parapluie légèrement percé de sa domination médiatique. Ni la bêtise ni le racisme associé. A-t-elle seulement conscience de véhiculer ce dernier lorsqu’elle interdit de critiquer une Garde des Sceaux parce qu’elle est noire ou un spéculateur hongrois et mondialiste parce qu’il est juif ? A-t-elle conscience que derrière son obsession du racisme se dissimule son obsession pathologique de la race ? Quel est la nature de cet étrange privilège racial qui interdirait toute critique d’un individu au nom de sa couleur ou de son ethnie ? S’il ne s’agissait que de cela. C’est qu’en outre son antiracisme d’opérette est à chorégraphie variable. Aucun risque qu’elle considère que pourrait rappeler tristement les sombres clichés, le fait qu’elle caricature systématiquement les Israéliens en fauteurs de guerre. Aucun risque qu’elle ne vienne rappeler, en cette semaine dramatique, combien les gens de la République Islamique, du Hezbollah ou du Hamas ont organisé d’attentats antisémites à Buenos Aires, à Tel Aviv ou à Berlin. Elle s’en moque.

C’est tellement plus vaillant et important de traquer Céline, Maurras ou les ectoplasmes. J’ai rarement vu non plus un représentant de la gauche médiatique me dire son soutien lorsqu’un militant de l’islam radical me gazouille sur Twitter : « sale raciste, dommage qu’Hitler n’a pas terminé le boulot ! » Et pour prouver, s’il en était besoin encore, l’extravagante ineptie de ces critiques de Valeurs actuelles, je recommande à ses auteurs l’édifiante lecture de la toute fraiche livraison du Jérusalem Post du dimanche 13 mai (page 4), pour autant qu’ils sachent lire l’anglais. Ils y apprendront que le gouvernement israélien reproche une nouvelle fois à George Soros des actions concertées via des associations d’extrême gauche, notamment d’avoir sponsorisé une organisation dirigée par des membres de l’organisation terroriste Front Populaire de Libération de la Palestine. De là à penser que le premier ministre israélien est un antisémite patenté, il n’y a qu’un pas que nos intermittents du philosémitisme seraient allègrement capables de franchir.

J’ai tellement plaisir à leur dire combien je suis fier d’écrire dans cet hebdomadaire de Raymond Bourgine et de François d’Orcival qui n’ont jamais cessé de défendre l’état Juif en danger.

Combien je m’enorgueillis d’apporter ma pierre à l’érection d’un mur contre l’antisémitisme criminel, la francophobie et la christianophobie d’aujourd’hui pendant que les antiracistes à trompette continuent de monter la garde devant un front raciste imaginaire tout en aidant à passer les prochains assassins à qui ils trouveront toutes les excuses.

Mais leur délire accusatoire n’épate plus personne et leurs pavés coulent à pic dans leur mare suintante. Ça ne marche plus. Ils finiront par se pendre avec leurs grosses ficelles usées jusqu’à la trame. Leurs canards boiteux n’ont plus de têtes.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Ils continuent d’avancer en claudiquant sur leur palme gauche en contrefaisant le pas de l’oie. Raciste ! raciste ! Antisémite ! antisémite ! Coin ! coin ! Mais ça ne casse plus la moindre patte à notre canard.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gilles-William Goldnadel. Publié avec l’aimable autorisation de Valeurs actuelles

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz