FLASH
[17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  |  Primes en liquide : Claude Guéant condamné en appel à la prison ferme  |  Effet Trump : l’emploi des jeunes est au plus bas depuis 50 ans – quel horrible président ce Trump  |  « Nous ne voulons pas de migrants africains, ils ne viennent pas pour travailler pour les aides sociales » Andrej Babiš, premier ministre tchèque  |  Un engin explosif a détoné en Italie, près d’un siège du parti La Ligue  |  Israël : durant la nuit, l’armée a arrêté en Judée Samarie un terroriste musulman palestinien recherché  |  [16/08/2018] La ‘Reine du soul’ Aretha Franklin est décédée d’un cancer du pancréas à l’âge de 76 ans  |  1 terroriste du FPLP d’un camp de réfugiés palestiniens du sud Liban a été arrêté alors qu’il entrait en Israël avec un passeport belge  |  Tsahal a arrêté 8 terroristes musulmans pendant la nuit en Judée et en Samarie, dans le cadre des opérations de lutte contre le terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 mai 2018

Depuis une semaine, les pros et les anti-Israéliens opposent leur version des émeutes à la frontière de Gaza où 62 Palestiniens ont été tués par les snipers de l’armée israélienne.

La voix des anti-Israéliens est prédominante, puisqu’ils sont surreprésentés par les journalistes et les rédactions de ces médias, tous anti-israéliens, mais pas unanime. Angela Merkel, mieux informée que le président Macron, a, bien avant les aveux de l’organisation terroriste que je présente aujourd’hui, révélé que le Hamas était coupable.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Toute la semaine, prenant un peu de recul, je me suis demandé comment il était possible d’avoir une conversation productive entre les tenants de deux opinions aussi opposées, lorsqu’il n’existe pas de consensus sur la base de la discussion, c’est-à-dire les faits.

  • Un camp accuse Israël d’avoir tué des innocents qui manifestaient pacifiquement – même s’ils ont vu des activistes lancer des cocktails Molotov, attaquer les soldats à coup de pierre avec des frondes, brûler des pneus pour aveugler l’armée israélienne, et tenter d’arracher la barrière de sécurité.
  • L’autre bord rappelle que le Hamas est une organisation terroriste, et affirme que les morts étaient des terroristes qui tentaient de détruire la barrière de sécurité pour ouvrir la voie à un carnage.

Quelqu’un vient de les départager, et il s’agit d’une autorité indiscutable : le Hamas lui-même, sur alaqsavoice.ps. La conversation vient de prendre fin et a donné raison aux pro-Israéliens.

Salah al-Bardawil, un haut responsable du Hamas, s’exprimant sur alAqsavoice, a déclaré que ceux qui se trouvaient le long de la frontière de la bande de Gaza étaient bien plus que des manifestants. Selon ses propres termes, il s’agissait de terroristes.

« Dans la dernière série d’affrontements, si 62 personnes sont devenues des martyrs, 50 d’entre elles étaient du Hamas », a déclaré le leader.

Et concernant les autres victimes, al-Bardawil romance leur mort en les décrivant comme des personnes qui adhèrent à l’islam et pensent que les martyrs seront récompensés dans l’au-delà.

J’écris plus haut que les accusations qu’Israël a tué des innocents vient de prendre fin.

En réalité, pas vraiment.

Mon analyse est que les médias vont ignorer la déclaration du haut responsable du Hamas, car elle met fin à leur narratif habituel : condamner Israël, lequel narratif, comme une chambre d’écho, se nourrit du même narratif des autres médias pour légitimer le leur, lesquels reprennent celui des autres, jusqu’à ne plus entendre qu’une voix unique.

Et je ne les vois pas renoncer à la formidable opportunité de dépeindre Israël comme un état criminel que les 62 morts de Gaza leur ont apporté : les faits n’ont pas assez d’importance pour qu’ils s’y soumettent.

Même si l’AFP, dans un revirement inattendu, reconnait maintenant que 50 des tués étaient des terroristes :

Malgré les aveux irréfutables de ce leader du Hamas, et la confirmation par le Hamas, les condamnations d’Israël pour meurtre d’innocents Palestiniens vont continuer.

Elles auront maintenant l’arrière-goût des sombres pages de l’histoire de l’Europe – je ne parle pas de la Shoah mais de ce passé où les juifs étaient brûlés vifs sur de simples accusations sur la base d’un raisonnement simple : « puisqu’ils sont juifs, ils sont forcément coupables, inutile de chercher des preuves. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz