FLASH
[24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 18 mai 2018

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb révèle ce vendredi matin qu’un projet d’attentat a été déjoué. Deux frères d’origine égyptienne ont été arrêtés à Paris il y a une semaine.

Un nouvel attentat a été déjoué en France et deux frères d’origine égyptienne ont été arrêtés, a annoncé vendredi le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb sans préciser la date ni le lieu.

« Il y avait deux jeunes gens d’origine égyptienne qui s’apprêtaient à commettre un attentat, avec soit de l’explosif soit à la ricine, ce poison […] très fort », a déclaré le ministre sur RMC et BFMTV. Selon lui, les deux hommes échangeaient sur la messagerie Telegram, où ils ont été repérés. Ils disposaient de « tutoriels » pour fabriquer des poisons à base de ricine.

Selon une source proche de l’enquête interrogée par l’AFP, l’interpellation a eu lieu dans le XVIIIe arrondissement de Paris vendredi 11 mai, veille de l’attaque au couteau menée par le djihadiste d’origine tchétchène Khamzat Azimov.

Selon les informations du Parisien, c’est bien la messagerie Telegram qui a mené à ces deux hommes. En scrutant les réseaux sociaux, notamment un compte particulièrement actif dans la sphère pro-djihadiste, la DGSI est parvenue à identifier un certain M.M., né en 1998 en Egypte. A son domicile, ont été retrouvés un sac contenant de la poudre noire, extraite d’un bloc de pétards, plusieurs supports numériques contenant notamment des tutoriels de fabrication d’explosif et une vidéo expliquant comment utiliser un poison puissant.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Interpellé avec O.M., né la même année en Egypte, M.M. a, toujours selon les informations du Parisien, affirmé qu’un individu – non identifié à ce jour — lui avait demandé via Telegram de se procurer le bloc de pétards pour fabriquer l’explosif lui permettant de commettre un attentat en France.

M.M. a tenté de minimiser ses intentions. Mais l’exploitation des éléments recueillis contredit ses déclarations : l’homme âgé de 20 ans avait en réalité accepté de réaliser cette mission et qu’il était prêt à mourir en martyr en se faisant exploser.

Correctement extraite de la graine de ricin – une fleur courante —, et fortement concentrée, la ricine est potentiellement 6 000 fois plus puissante que le cyanure. C’est ce toxique qui était utilisé dans les fameux « parapluies bulgares » du temps de la guerre froide.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Le troisième projet d’attentat déjoué depuis janvierDepuis le 1er janvier 2018, la France a connu deux attentats majeurs, dans l’Aude, à Carcassonne et Trèbes le 23 mars, et à Paris le 12 mai. Mais les services de renseignement et de sécurité français ont déjoué trois projets d’attentats. En dévoilant ce projet, ce vendredi, le ministre de l’Intérieur n’en est pas à une première. Fin février, il avait déjà révélé qu’une personne « radicalisée » et « suivie » avait été interceptée pour avoir fomenté un projet d’attentat dans l’Ouest, vraisemblablement dans un stade de football. Mi-janvier, un homme a aussi été arrêté dans la région de Nîmes pour avoir voulu s’attaquer aux forces armées. Âgé de 33 ans, il avait prêté allégeance à Daech dans une vidéo.

En 2017, vingt projets d’attentat avaient été stoppés au stade du projet.

Source : Leparisien

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz