FLASH
[19/07/2018] 1000 gros bonnets Iraniens ont acheté des passeports des Comores pour voyager sans éveiller les soupçons. La bonne nouvelle est que le gouvernement comorien a changé de camp et a annulé plus de 100 passeports  |  Effet Trump: Les exportations de pétrole de l’Iran pourraient chuter de deux tiers d’ici la fin de l’année en raison des nouvelles sanctions des États-Unis, une excellente nouvelle dans la lutte contre le terrorisme mondial  |  Médias de plus en plus marginalisés: 68% des Républicains approuvent la rencontre entre Poutine et Trump que les journalistes qualifient de « trahison » (sondage CBS)  |  Effet Trump : Le chômage à travers les États-Unis est le plus faible depuis décembre 1969, selon un rapport du ministère du Travail  |  [18/07/2018] Pour faire face à l’afflux de touristes, Lufthansa annonce deux nouvelles routes vers Eilat cet hiver  |  [15/07/2018] Depuis samedi matin, les terroristes ont tiré plus de 200 roquettes sur les citoyens israéliens. Et aucun gros titre pour dénoncer ça ?  |  [14/07/2018] Tsahal a frappé des douzaines de cibles du #Hamas à la suite des attaques terroristes de roquette contre non pas l’armée mais des civils en #Israël  |  Eric Ciotti a qualifié Emmanuel Macron d' »adolescent immature » atteint d’un « sentiment de surpuissance ». Ça dit quoi sur les français qui ont choisi d’élire un ado immature ?  |  #Syrie L’État islamique affirme que des engins explosifs ont explosé à la base de Hay’at Tahrir Al-Sham à Sarmada- #Idlib  |  #Tsahal vient de cibler 1 zone derrière l’Université Al Quds au nord de #Gaza avec un missile en réponse à une agression du Hamas  |  #Gaza: 2 Palestiniens modérément blessés par 1 roquette artisanale tirée depuis Gaza et retombée sur Gaza dans le quartier d’Al-Nasser à Rafah. Boom!!!  |  #Bastille night was very quite in #Paris area: 237 jailed, 183 arrests for questioning, 134 vehicles burned. 5 police officers, 4 firemen injured. 1 supermarket looted. Immigration brings a lot of good things  |  La nuit du 13 juillet a été normalement calme en région parisienne: 237 interpellations, 183 GAV, 134 véhicules incendiés. 4 policiers, 4 pompiers et 1 gendarme blessés. 1 Franprix pillé  |  « Après ma nuit blanche à cause des tirs de roquettes des islamistes de Gaza superbement occultés par les médias, l’alerte rouge continue chez moi au sud d’Israël. C’est ça, une religion de paix et d’amour ? »  |  Purge de #Twitter: Les journalistes et gauchistes s’attendaient à ce que Trump perde des millions de followers, il en a perdu 340 000. Obama en a perdu 3 millions, mais là les gauchistes ont regardé ailleurs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 18 mai 2018

L’administration de Justin Trudeau affirme que les Canadiens qui ont quitté leur pays pour se battre avec ISIS ont le « droit de revenir » et le Canada leur doit conseils.

Une note d’information, adressée au ministre canadien de la Sécurité publique Ralph Goodale et obtenue en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, montre que le gouvernement Trudeau est prêt à traiter les anciens terroristes en atténuant « la menace par des efforts à l’extérieur du système de justice pénale ».

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Tout en affirmant que « le gouvernement doit faciliter leur retour au Canada », la note mentionne également qu’en raison de la difficulté de poursuivre les personnes qui reviennent au Canada après avoir combattu pour des organisations terroristes à l’étranger, le gouvernement fournira « des conseils religieux [et] des conseils psychologiques normaux pour s’assurer que ces personnes ne pensent pas à mener une attaque ».

Parce que le terrorisme est « complexe et exige beaucoup de ressources », le gouvernement canadien a mis sur pied un groupe de travail interministériel qui coordonne ses efforts avec la Gendarmerie royale du Canada, selon la note.

Le groupe de travail sera utilisé pour surveiller les anciens terroristes d’ISIS tandis que les agents « s’engageront avec le rapatrié et sa famille pour ouvrir un dialogue avec l’individu et aider à soutenir le désengagement du rapatrié de son idéologie radicale et de son comportement passé ».

« Pour aller de l’avant, nous devons continuer à travailler pour identifier la meilleure façon de répondre aux besoins des rapatriés », indique la note d’information. « Bien qu’ils se soient engagés dans le terrorisme à l’étranger et aient enfreint la loi, tous les rapatriés ne continuent pas à représenter une menace – ils peuvent maintenant être désillusionnés par la cause. »

Selon le gouvernement du Canada, quelque 190 extrémistes canadiens sont actuellement actifs au sein de groupes terroristes à l’étranger, surtout en Syrie et en Irak, où des groupes comme ISIS sont rapidement décimés.

Selon les rapports du gouvernement, 60 autres combattants terroristes sont revenus au Canada qui se prépare à une autre vague de retours au cours des prochains mois.

La stratégie qui consiste à accepter de nouveau les combattants terroristes dans la société canadienne n’est guère surprenante, car le premier ministre Trudeau a fait connaître sa position sur le retour des terroristes d’ISIS.

Lors d’une récente discussion à l’hôtel de ville, Trudeau a comparé les combattants d’ISIS de retour aux « familles italiennes qui se sont installées à Montréal dans les années d’après-guerre » et a discuté de la façon dont ces afflux d’immigrants étaient discriminés pour leur style vestimentaire et leur religion.

La révélation que le gouvernement canadien ouvrira ses bras aux terroristes survient peu de temps après qu’il a été révélé que le gouvernement Trudeau a retiré d’un rapport officiel toutes les références aux combattants d’ISIS revenant au Canada selon lesquelles ils posent une menace potentielle d’armes chimiques, malgré les avertissements de son propre ministère de la Sécurité publique.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz