FLASH
[17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  |  Paul Allen, le co-fondateur de Microsoft, est décédé d’un cancer  |  Breaking News: Un avion de l’armée israélienne a attaqué une cible terroriste à Gaza  |  [15/10/2018] Une militante pro-migrant a été violée par un migrant marocain, a rapporté La Voix du Nord  |  New York : Ali Kourani, 34 ans, a été arrêté pour terrorisme après avoir tenté de devenir un informateur du FBI, offrant des informations sur le Hezbollah  |  Beaumont-sur-Oise (95) : un frère d’Adama Traoré jugé pour avoir incendié un bus et roué de coups un chauffeur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 19 mai 2018

Le conseiller fédéral estime que l’aide de l’Agence onusienne pour les réfugiés constitue un obstacle à la paix au Proche-Orient.

L’aide de l’Agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) constitue un obstacle à la paix au Proche-Orient. C’est l’avis d’Ignazio Cassis qui vient d’effectuer une visite dans la région. Les camps établis depuis des années en Jordanie et au Liban empêchent l’intégration.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Tant que les Palestiniens vivront dans des camps de réfugiés, ils caresseront le rêve de rentrer un jour dans leur patrie, explique le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans une interview à plusieurs journaux alémaniques du groupe NZZ parue jeudi.

Aujourd’hui, il n’y a plus seulement 700’000 réfugiés palestiniens dans le monde, mais 5 millions. «Il est irréaliste d’imaginer un retour pour tous», selon M. Cassis. Or l’UNRWA entretient cet espoir. Le soutien que l’oeuvre d’entraide apporte sur place maintient le conflit vivace.

Ignazio Cassis plaide pour une intégration de réfugiés de longue date dans les pays où ils résident. Plutôt que de soutenir des écoles et hôpitaux de l’UNRWA, la Suisse pourrait aider les institutions jordaniennes à encourager leur intégration. L’assemblée générale de l’ONU devrait à nouveau débattre de cette proposition.

La Suisse maintient son aide

A la différence des Etats-Unis, le Conseil fédéral ne veut pas réduire massivement ou mettre un terme à sa participation à l’UNRWA. Si tous les Etats stoppaient leur contribution à cette agence de l’ONU, c’est tout un système qui s’écroulerait, alors qu’il contribue à une certaine stabilité, selon M. Cassis. La communauté internationale ne peut pas se permettre des manifestations de colère des Palestiniens.

L’UNRWA a été fondée en 1949 et soutient 5 millions de Palestiniens, selon ses chiffres, dans les territoires palestiniens, en Syrie, en Jordanie et au Liban. La Suisse est le 8e plus gros donateur de cette agence. Cette année, sa contribution prévoit 21,2 millions de francs, selon le DFAE.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les Etats-Unis ont quant à eux réduit leurs dons de 360 à 60 millions de dollars. Cette décision a plongé l’UNRWA dans de grosses difficultés financières. D’autres pays ont entretemps suivi le mouvement en révisant leur engagement financier.

Source : Lematin

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz