FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 mai 2018

Les propos de cet homme de 27 ans avaient été repérés par l’office central de lutte contre la cybercriminalité et il avait été interpellé.

Une peine de 10 mois de prison, dont 6 avec sursis, a été requise à l’encontre d’un homme qui avait défendu, sur Facebook, Nordahl Lelandais, meurtrier présumé de Maëlys, vendredi au tribunal correctionnel de Sarreguemines (Moselle). Le jugement a été mis en délibéré et le tribunal rendra sa décision le 22 juin.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Poursuivi pour « apologie publique de crime », l’homme, âgé de 27 ans, avait, en utilisant un pseudo, qualifié Nordahl Lelandais de « grand homme », qui doit être « admiré et respecté », sur ce réseau social alors que la petite Maëlys était une « gamine moche » précise France Bleu Lorraine Nord.

Ses propos avaient été repérés par l’office central de lutte contre la cybercriminalité et il avait été interpellé.

« Il dit qu’il n’avait pas de mauvaises intentions. Il a tenu ces propos sur un forum pour faire réagir les gens qui n’avaient pas réagi avec autant d’émoi à la mort d’un enfant maghrébin, assassiné dans les mêmes conditions », a indiqué le procureur, Jean-Luc Jaeg.

Les parents de Maëlys présents à l’audience

Le magistrat a précisé que les parents de Maëlys avaient assisté à l’audience, accompagnés de leur avocat. Ils ont fait 400 km pour assister à ce procès à Sarreguemines. Les parents de Maëlys ont expliqué avoir fait le déplacement parce que « ce sont les propos les plus outrageants » proférés jusqu’ici dans cette affaire, selon leur avocat. « Ça fait neuf mois qu’on est dans la souffrance, témoigne le père de l’enfant, qu’on nous fasse encore du mal sur les réseaux sociaux, ça devient compliqué. »

Nordahl Lelandais est mis en examen pour avoir tué Maëlys, 8 ans, dont la disparition avait été signalée le 27 août à la fin d’une soirée de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Il a avoué l’avoir frappée au visage alors qu’elle paniquait dans sa voiture et s’être débarrassé de son corps en montagne, près du village de Saint-Franc (Savoie).

L’ancien militaire de 34 ans est également mis en examen pour l’assassinat d’un caporal, Arthur Noyer, en avril 2017.

Source : Leparisien

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz