FLASH
[18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  |  [12/06/2018] Depuis Singapour, après sa rencontre historique pour la paix dans le monde avec Kim Jong un, Trump s’apprête à donner une conférence de presse  |  Israël vient de dépasser le Pnb du Japon – 42 120 $ par habitant contre 40 850  |  Nigel Farage : « Les jours d’Angela Merkel sont comptés, mais grâce à sa politique migratoire, nous avons eu Brexit, et je l’en remercie »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 21 mai 2018

Le mariage princier au Royaume-Uni a chassé pour quelques heures la haine anti-israélienne de la première page des journaux, et tous les journaux et magazines français se sont mis, samedi, à ressembler à Point de vue, “le journal des princes d’aujourd’hui”.

Cette fascination pour la famille royale d’outre-Manche dans un pays qui a aboli la monarchie m’a toujours fait sourire ironiquement. L’avantage de la famille royale d’outre-Manche est qu’elle ne gouverne pas et est composée de gens qui sont payés à ne rien faire : est-ce cela qui fascine ? 

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

En tout cas, ces derniers jours, des pas décisifs ont été franchis vers le répugnant.

La haine anti-israélienne n’est pas nouvelle en France. Mais cette fois, les médias français sont allés très loin. C’est la première fois, je pense, que le chef d’une organisation terroriste islamique antisémite à buts génocidaires, le Hamas, est interviewé par un grand magazine et peut, grâce à un photomontage, figurer tout sourire devant la mosquée al Aqsa, au coeur de Jérusalem où il ne mettra jamais les pieds. C’est la première fois aussi que des titres et des articles aussi répugnants sur Israël ont été publiés en France. Il y a une volonté évidente de diaboliser Israël et de procéder à une propagande favorable au terrorisme islamique tueur de Juifs. L’abject et lâche Président de la République français y a contribué, en s’en prenant à l’armée israélienne, mais pas au Hamas. Si Ismael Hanyieh a bénéficié d’une interview, cela n’a pas été le cas pour Binyamin Netanyahou. 

L’ouverture de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem, capitale d’Israël, a été présentée de toutes parts comme une “provocation” expliquant le “désespoir” des Arabes “palestiniens”. Aucun journaliste n’a parlé de l’utilisation des Arabes fanatisés par le Hamas comme des boucliers humains derrière lesquels se cachaient des criminels. Aucun journaliste n’a dit que quatre-vingt-dix pour cent de ceux éliminés par l’armée israélienne étaient des criminels espérant tuer des Juifs, quand bien même le Hamas a cyniquement expliqué ce qu’il faisait et dit que cinquante morts sur soixante étaient effectivement des criminels espérant tuer des Juifs. Aucun journaliste n’a expliqué l’imposture d’une “marche du retour” qui n’avait strictement rien de “pacifique”, qui était une tentative d’invasion, et qui impliquait que des gens étaient censés vouloir retourner à un endroit dont ils ne sont jamais partis. 

Seul le cinéaste Pierre Rehov, un homme courageux et intègre pour qui j’ai une vive estime, a dit sur i24 News que les médias français faisaient de la propagande islamo-terroriste et a posé à Laurent Joffrin, du journal de propagande islamo-gauchiste Libération la question qu’il fallait poser : Que feriez-vous si aux portes de Paris, il y avait cinquante mille personnes haineuses parmi lesquelles seraient des centaines d’assassins potentiels armés ? Joffrin n’a pas répondu, bien-sûr. 

Une autre question qui aurait pu être posée à Joffrin est : soutenez-vous le Hamas parce qu’il veut tuer des Juifs et faire disparaitre le pays juif que vous voulez voir rayer de la carte ? Joffrin n’aurait pas répondu non plus, certes. Peut-être aurait-il demandé un dessin à Willem, dont “l’humour” aurait beaucoup plu à Julius Streicher au temps du Stürmer et d’Auschwitz. 

J’ai déjà rendu hommage ici à Meyer Habib, si indispensable et qui ne cesse de sauver l’honneur de l’Assemblée Nationale. Il se bat contre une vague putride. 

Je vois se mettre en place un conditionnement des esprits : Israël est en France le pays qu’il faut exécrer et piétiner, le terrorisme islamique “palestinien” est le terrorisme islamique qu’il faut aimer. 

Je ressens du pétainisme dans tout cela. 

Il y a comme une volonté de fabriquer un peuple français monstrueux, accoutumé à un antisémitisme qui ne dit pas encore son nom mais, au train où vont les choses, va le dire bientôt. 

Et on s’étonnera après qu’il y ait des assassinats de Juifs en France ? Allons donc !

Les assassins des Juifs qui seront tués tôt ou tard sur le sol français, je le crains, et dont les noms viendront s’ajouter à une liste effroyable, seront de jeunes musulmans vivant dans des zones de non-droit, mais ce seront surtout les journalistes qui auront préparé le contexte dans lequel les assassinats seront perpétrés, et les journalistes en question sont complices d’assassinats de Juifs passés et à venir. 

D’une même façon, les journalistes français présents à Gaza ont contribué à la pseudo “marche” organisée par le Hamas et aux morts qui en ont résulté : sans caméras et sans journalistes, le Hamas n’aurait pu monter son opération et n’aurait pu exhiber de cadavres devant personne. 

Dois-je l’ajouter une fois de plus ? Si des journalistes tels que les journalistes français ne faisaient pas la propagande du Hamas et ne reprenaient pas sa version falsifiée de l’histoire (qui est aussi la version falsifiée de l’histoire qu’utilise l’Autorité Palestinienne), la “cause palestinienne” s’envolerait comme un ballon gonflé à l’hélium, et ce serait un grand pas vers la paix. Les journalistes tels que les journalistes français sont responsables de la persistance de la guerre que livrent les organisations “palestiniennes” à Israël. 

La fabrication d’un peuple français monstrueux a d’autres volets. 

La façon dont on rend compte en France du contenu de l’accord signé avec le régime des mollahs et des raisons pour lesquelles Donald Trump est sorti de l’accord est une honte absolue : on parle de la “volonté de Donald Trump de faire plaisir à ses électeurs” ou de son “désir de nuire aux économies européennes”, jamais de la menace constituée par l’accès éventuel du régime des mollahs à l’arme atomique, du financement du terrorisme djihadiste par le même régime, ou des souffrances du peuple iranien. Dire que c’est scandaleux est employer des mots trop faibles. 

La façon dont on rend compte en France de la présidence Trump est elle-même une honte absolue, et j’y reviendrai dans un prochain article. 

Je ne parviens pas à penser qu’on désinforme une population à ce degré d’intensité sans avoir des intentions sournoises et infectes. Mais peut-être ai-je tort. 

Peut-être que l’accoutumance au mensonge est si ancrée en France qu’elle fait que le mensonge a presque totalement remplacé la vérité. 

Un livre parlant des années Petain disait qu’il y avait en France en 1940 quarante millions de pétainistes. Combien y a-t-il de pétainistes consentants en France aujourd’hui ? Combien de Français ont encore un esprit de résistant ? Combien de Français parviennent à ne pas succomber aux miasmes émétiques qui constituent désormais l’air irrespirable du temps ? 

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz