FLASH
[16/01/2019] Une progressiste qui exige le droit de votre pour les étrangers dit qu’il faut interdire aux 75 ans et + de voter parce qu’ils ne vivront pas les conséquences de leurs décisions  |  [15/01/2019] Encore, et encore, et encore : en Autriche, une jeune fille de 16 ans retrouvé étranglée par un migrant syrien dans un parc  |  Au moins 3 tués et 14 blessés dans l’attaque d’un hôtel à #Nairobi #Kenya  |  Effet Trump : le taux de chômage des anciens combattants atteint son plus bas niveau depuis 18 ans  |  [14/01/2019] Pologne : le maire de Gdańsk, Paweł Adamowicz a été poignardé à mort sur scène lors d’un événement caritatif ce soir  |  Hum… je me demande… non rien. 10 membres d’équipage tués dans un accident d’avion cargo près de Téhéran  |  [13/01/2019] #Giletsjaunes : à Bordeaux, 1 homme a été passé à tabac par des CRS sous les yeux de sa fille  |  Le Creusot (71): 1 islamiste, fiché S, menace de tuer « 150 personnes », hurle allahou akbar… et bien entendu, il ressort libre du tribunal pendant que le boxeur #Giletsjaune lui, est en taule  |  CNN a demandé un reportage d’un média local sur le mur à la frontière mexicain. Le journaliste a fait son travail, et parlé de son efficacité. CNN qui milite contre le mur, a annulé le reportage  |  L’ancien militant d’extrême gauche italien Cesare Battisti, qui était en cavale depuis décembre, a été capturé en Bolivie  |  Et encore, et encore, et encore : En Allemagne, un demandeur d’asile afghan a poignardé une patiente polonaise enceinte. L’enfant à naitre est décédé  |  Netanyahou confirme que l’armée de l’air israélienne a frappé des cibles iraniennes à l’aéroport de Damas ce week-end. Des « centaines » de cibles de l’Iran et du Hezbollah en Syrie touchées  |  Judée Samarie, la nuit dernière : 2 policiers israéliens blessés, 7 colons musulmans terroristes arrêtés, armes saisies  |  [12/01/2019] Les #giletsjaunes ripostent aux mensonges des médias. La nuit dernière, ils ont bloqué @lavoixdunord de Valenciennes  |  #GiletsJaunes acte 9 : plus de monde que la semaine dernière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 21 mai 2018

Le gouvernement veut livrer des conseils pour les risques de guerre, d’attentat, de cyberattaque, d’accidents graves ou de catastrophes naturelles.

Où se trouvent les abris ? Quels aliments stocker ? A quelles sources d’information se fier ? La Suède a décidé de faire parvenir par la poste à tous les foyers du pays un livret qui détaille les mesures à prendre en cas de conflit ou de catastrophe naturelle.

Edité à la demande du gouvernement en 13 langues, «En cas de crise ou de guerre» sera expédié entre le 28 mai et le 3 juin à 4,8 millions de foyers (sur 10 millions de Suédois). En vingt pages illustrées, ce court imprimé énonce les menaces auxquelles le pays scandinave est exposé : guerre, attentat, cyberattaque, accidents graves ou catastrophes naturelles.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Aucun conflit sur le territoire depuis deux siècles

«Même si la Suède est plus sûre que de nombreux autres pays (…) les menaces existent. Il est important que tous sachent ce que sont ces menaces pour pouvoir se préparer», a expliqué Dan Eliasson, directeur général de l’Agence suédoise de la sécurité civile (MSB), ce lundi, à Stockholm, la capitale suédoise. «Un conflit militaire à proximité affecterait nos importations de marchandises, notamment alimentaires, même s’il ne s’étendait pas à notre territoire», a souligné Christina Andersson, responsable de la conception de la brochure, également disponible en ligne. La dernière de ce type imprimée à l’initiative des autorités remonte à 1961, en pleine Guerre froide, une période de conflit indirect entre le bloc occidental et le bloc soviétique.

Un extrait du livret édité en 1961. Kungliga Inrikesdepartementet/Wikimedia Commons

La Russie n’est pas citée dans le fascicule mais les responsables suédois craignent une agression en cas de conflit ouvert avec l’Otan pour couper la voie maritime à l’Alliance atlantique vers ses membres baltes. La Suède, qui n’a pas connu de conflit armé sur son territoire depuis plus de deux siècles, ne fait pas partie de l’Otan, mais souscrit au Partenariat pour la paix lancé en 1994 pour développer la coopération militaire entre l’Alliance atlantique et les pays non-membres.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

La crainte représentée par la Russie a été ravivée par l’incursion d’un sous-marin non identifié dans l’archipel de Stockholm à l’automne 2014 et plusieurs incursions d’appareils russes dans le ciel suédois. A la fin de la Guerre froide, la Suède a considérablement réduit ses dépenses militaires, mais l’annexion de la Crimée par Moscou a changé la donne. Stockholm a annoncé début mars le rétablissement du service militaire dès cet été, sept ans après l’avoir supprimé, et regarni ses forces sur l’île de Gotland, avant-poste exposé en cas de conflit dans la Baltique.

Source : Leparisien

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz