FLASH
[18/10/2018] Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  |  [16/10/2018] La semaine dernière, une frappe aérienne américaine en Somalie a tué une soixantaine de membres du groupe terroriste Al-Shabaab  |  James Wolfe, directeur pendant 28 ans de la sécurité de la Commission du renseignement du Sénat, a avoué avoir menti au FBI et fuité des informations confidentielles au New York Times  |  Usual Suspect : les autorités allemandes annoncent que le preneur d’otages d’hier à Cologne était un Syrien  |  Les USA lancent une nouvelle vague de sanctions contre des entreprises iraniennes  |  On pleure pas l’assassinat de Khashoggi, qui disait en 2007 : La Nakba n’est pas différente de l’Holocauste  |  Mélenchon appelle ses partisans à faire barrage aux policiers qui perquisitionnent le siège de La France Insoumise  |  Agression brutale contre des Juifs à Brooklyn. Le nom de l’attaquant n’est bien sûr pas Smith, Johnson ou quelqu’un du KKK, mais Farrukh Afzal  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 23 mai 2018

Ce qui choque le plus dans cette nouvelle vidéo qui montre comment est détourné l’argent américain et européen pour l’éducation des enfants au terrorisme à Gaza n’est pas la vidéo elle-même, encore que l’UNICEF existe précisément pour ce genre de dérive, mais l’obstination persistante des médias et des diplomates à refuser d’examiner de cette réalité.

Dans les écoles de l’UNRWA, ils enseignent la haine aux enfants. L’argent des contribuables américains et européens finance l’éducation à la terreur et à la violence pour détruire Israël.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les États-Unis sont le plus grand donateur de l’organisation des Nations Unies pour l’agence de réfugiés appelée UNRWA. Ils donnent 400 millions de dollars par an de mes impôts à l’UNRWA. D’autres pays financent le reste du budget de 1,2 milliard de dollars.

L’UNRWA a été créé en 1948. Ce n’était pas censé être un projet permanent, mais une autorité temporaire. Pourquoi a-t-il été créé ? Parce que les Arabes n’ont pas réussi à détruire Israël. Le monde arabe n’a pas réussi à détruire Israël, alors il a fabriqué des réfugiés arabes pour faire pourrir la situation, et l’Occident a prêté son assistance. Cela en raison de l’échec de la tentative de massacrer les Juifs.

Au lieu d’aider les apatrides à reprendre le cours de leur vie, l’UNRWA fait exactement le contraire. Ils les endoctrinent et les laissent croire qu’ils ont le droit de retourner dans les villages qu’ils ont fui lors de la guerre de 1948 avec Israël.

Le directeur de l’école de l’UNRWA à Gaza : « C’est notre mission divine que nous reviendrons parce que c’est notre croyance. »

Étudiant à l’école de l’UNRWA : « Nous exigeons le droit au retour parce que c’est notre terre et nous ne céderons pas. »

Les écoles de l’UNRWA organisent même des événements célébrant le « droit au retour ». Elles ont des manuels scolaires qui enseignent le « droit de retour » par la force des armes ! Elles éduquent les enfants à utiliser la violence et la terreur contre Israël, le tout avec des fonds américains et internationaux !

Les directeurs de ces écoles et les enseignants encouragent les élèves à participer aux marches violentes à la frontière de Gaza en essayant d’infiltrer Israël et de tuer des Juifs.

Est-ce que c’est ce que les États-Unis et l’aide internationale devraient financer ?

Conclusion

  • L’UNRWA doit rejeter ses manuels scolaires d’incitation à la guerre.
  • Il doit faire cesser la présence de cellules terroristes dans les écoles.
  • Il doit rejeter l’éducation sur le « droit au retour » par la force des armes.
  • Le monde devrait aider ces personnes à quitter les camps de réfugiés et à reprendre le cours de leur vie. Ils pourraient construire un Hong Kong du Moyen-Orient à Gaza.
  • Au cours des deux dernières années, le conflit en Syrie et en Irak a produit à lui seul des millions de réfugiés qui ont été accueillis en Allemagne, en France, et partout en Europe. Est-ce que quelqu’un a déjà réclamé leur « droit au retour » ? Les organisations des droits de l’homme imposent qu’on les garde et qu’on les intègre, pas qu’on les mette dans des camps de réfugiés avant de les rapatrier. Le monde ne demande cela que pour les réfugiés du conflit avec Israël.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz