FLASH
[15/02/2019] Alsace: des #giletsjaunes ont tenté de bloquer le journal ‘DNA’  |  Sur les 10 dernières années, 65% des tests de missile de l’Iran ont échoué : où ils sont terriblement malchanceux, ou quelqu’un les aide à être malchanceux  |  [14/02/2019] Le Sénat approuve la nomination de William Barr au poste de ministre de la Justice (et j’espère que cette fois Trump a fait le bon choix et que des têtes vont tomber)  |  Dernier sondage élection israélienne : Likoud (centre droit, Netanyahu) : 32 points. Resilience (centriste) 20, Yesh Atid (centre gauche) 11, New Right 10  |  Historique et impressionnant : Netanyahou est assis aux côtés du ministre des Affaires étrangères du Yémen au sommet de Varsovie  |  [13/02/2019] Le taux d’approbation du travail de Trump a progressé de 7 points après le shutdown  |  [12/02/2019] Slovaquie : refus total de l’islam, refus de construire même une seule mosquée  |  On le savait mais mieux vaut le signaler : après 2 ans d’enquête, 200 témoins interrogés, 300 000 documents confidentiels analysés, le Sénat confirme : aucune preuve de collusion entre Trump et la Russie  |  Gaza : Israël offre la réhabilitation de la population contre la démilitarisation – le Hamas refuse  |  Un tribunal fédéral américain a jugé le narco trafiquant El Chapo coupable de 10 chefs d’accusation, qui peuvent lui valoir le reste de sa vie en prison  |  [11/02/2019] Londres : pour tenter de subjuguer l’épidémie, les condamnés pour agression au couteau seront tagués avec un GPS à leur sortie de prison  |  [08/02/2019] 3 terroristes musulmans abattus lors d’émeutes violentes le long de la frontière de Gaza  |  Aide humanitaire au Venezuela: Maduro assure qu’il ne laissera rien rentrer – ça c’est un humaniste comme Mélenchon les aime !  |  Pologne, 1982 : quelqu’un lit 1984 de George Orwell, lève les yeux et dit : « pourquoi ça s’appelle une fiction ? »  |  [07/02/2019] Floride : Le Cabinet reconnaît Jérusalem comme capitale israélienne, met en garde Airbnb au sujet de sa politique En Judée Samarie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 23 mai 2018

Ce qui choque le plus dans cette nouvelle vidéo qui montre comment est détourné l’argent américain et européen pour l’éducation des enfants au terrorisme à Gaza n’est pas la vidéo elle-même, encore que l’UNICEF existe précisément pour ce genre de dérive, mais l’obstination persistante des médias et des diplomates à refuser d’examiner de cette réalité.

Dans les écoles de l’UNRWA, ils enseignent la haine aux enfants. L’argent des contribuables américains et européens finance l’éducation à la terreur et à la violence pour détruire Israël.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les États-Unis sont le plus grand donateur de l’organisation des Nations Unies pour l’agence de réfugiés appelée UNRWA. Ils donnent 400 millions de dollars par an de mes impôts à l’UNRWA. D’autres pays financent le reste du budget de 1,2 milliard de dollars.

L’UNRWA a été créé en 1948. Ce n’était pas censé être un projet permanent, mais une autorité temporaire. Pourquoi a-t-il été créé ? Parce que les Arabes n’ont pas réussi à détruire Israël. Le monde arabe n’a pas réussi à détruire Israël, alors il a fabriqué des réfugiés arabes pour faire pourrir la situation, et l’Occident a prêté son assistance. Cela en raison de l’échec de la tentative de massacrer les Juifs.

Au lieu d’aider les apatrides à reprendre le cours de leur vie, l’UNRWA fait exactement le contraire. Ils les endoctrinent et les laissent croire qu’ils ont le droit de retourner dans les villages qu’ils ont fui lors de la guerre de 1948 avec Israël.

Le directeur de l’école de l’UNRWA à Gaza : « C’est notre mission divine que nous reviendrons parce que c’est notre croyance. »

Étudiant à l’école de l’UNRWA : « Nous exigeons le droit au retour parce que c’est notre terre et nous ne céderons pas. »

Les écoles de l’UNRWA organisent même des événements célébrant le « droit au retour ». Elles ont des manuels scolaires qui enseignent le « droit de retour » par la force des armes ! Elles éduquent les enfants à utiliser la violence et la terreur contre Israël, le tout avec des fonds américains et internationaux !

Les directeurs de ces écoles et les enseignants encouragent les élèves à participer aux marches violentes à la frontière de Gaza en essayant d’infiltrer Israël et de tuer des Juifs.

Est-ce que c’est ce que les États-Unis et l’aide internationale devraient financer ?

Conclusion

  • L’UNRWA doit rejeter ses manuels scolaires d’incitation à la guerre.
  • Il doit faire cesser la présence de cellules terroristes dans les écoles.
  • Il doit rejeter l’éducation sur le « droit au retour » par la force des armes.
  • Le monde devrait aider ces personnes à quitter les camps de réfugiés et à reprendre le cours de leur vie. Ils pourraient construire un Hong Kong du Moyen-Orient à Gaza.
  • Au cours des deux dernières années, le conflit en Syrie et en Irak a produit à lui seul des millions de réfugiés qui ont été accueillis en Allemagne, en France, et partout en Europe. Est-ce que quelqu’un a déjà réclamé leur « droit au retour » ? Les organisations des droits de l’homme imposent qu’on les garde et qu’on les intègre, pas qu’on les mette dans des camps de réfugiés avant de les rapatrier. Le monde ne demande cela que pour les réfugiés du conflit avec Israël.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :