FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Piotr Stammers le 23 mai 2018

Ce qui choque le plus dans cette nouvelle vidéo qui montre comment est détourné l’argent américain et européen pour l’éducation des enfants au terrorisme à Gaza n’est pas la vidéo elle-même, encore que l’UNICEF existe précisément pour ce genre de dérive, mais l’obstination persistante des médias et des diplomates à refuser d’examiner de cette réalité.

Dans les écoles de l’UNRWA, ils enseignent la haine aux enfants. L’argent des contribuables américains et européens finance l’éducation à la terreur et à la violence pour détruire Israël.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Les États-Unis sont le plus grand donateur de l’organisation des Nations Unies pour l’agence de réfugiés appelée UNRWA. Ils donnent 400 millions de dollars par an de mes impôts à l’UNRWA. D’autres pays financent le reste du budget de 1,2 milliard de dollars.

L’UNRWA a été créé en 1948. Ce n’était pas censé être un projet permanent, mais une autorité temporaire. Pourquoi a-t-il été créé ? Parce que les Arabes n’ont pas réussi à détruire Israël. Le monde arabe n’a pas réussi à détruire Israël, alors il a fabriqué des réfugiés arabes pour faire pourrir la situation, et l’Occident a prêté son assistance. Cela en raison de l’échec de la tentative de massacrer les Juifs.

Au lieu d’aider les apatrides à reprendre le cours de leur vie, l’UNRWA fait exactement le contraire. Ils les endoctrinent et les laissent croire qu’ils ont le droit de retourner dans les villages qu’ils ont fui lors de la guerre de 1948 avec Israël.

Le directeur de l’école de l’UNRWA à Gaza : « C’est notre mission divine que nous reviendrons parce que c’est notre croyance. »

Étudiant à l’école de l’UNRWA : « Nous exigeons le droit au retour parce que c’est notre terre et nous ne céderons pas. »

Les écoles de l’UNRWA organisent même des événements célébrant le « droit au retour ». Elles ont des manuels scolaires qui enseignent le « droit de retour » par la force des armes ! Elles éduquent les enfants à utiliser la violence et la terreur contre Israël, le tout avec des fonds américains et internationaux !

Les directeurs de ces écoles et les enseignants encouragent les élèves à participer aux marches violentes à la frontière de Gaza en essayant d’infiltrer Israël et de tuer des Juifs.

Est-ce que c’est ce que les États-Unis et l’aide internationale devraient financer ?

Conclusion

  • L’UNRWA doit rejeter ses manuels scolaires d’incitation à la guerre.
  • Il doit faire cesser la présence de cellules terroristes dans les écoles.
  • Il doit rejeter l’éducation sur le « droit au retour » par la force des armes.
  • Le monde devrait aider ces personnes à quitter les camps de réfugiés et à reprendre le cours de leur vie. Ils pourraient construire un Hong Kong du Moyen-Orient à Gaza.
  • Au cours des deux dernières années, le conflit en Syrie et en Irak a produit à lui seul des millions de réfugiés qui ont été accueillis en Allemagne, en France, et partout en Europe. Est-ce que quelqu’un a déjà réclamé leur « droit au retour » ? Les organisations des droits de l’homme imposent qu’on les garde et qu’on les intègre, pas qu’on les mette dans des camps de réfugiés avant de les rapatrier. Le monde ne demande cela que pour les réfugiés du conflit avec Israël.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Piotr Stammers pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz