FLASH
[20/08/2018] Le prix de la vie selon la justice française : Le migrant illégal de 19 ans qui a poignardé 4 personnes à Périgueux lundi 13 août n’a été condamné qu’à 3 ans de prison ferme  |  Paris : Une policière porte secours à des passagers après un accident mortel qu’ils ont provoqué, dans le 19e, et se fait violemment frapper par le passager rescapé!  |  Le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été violemment agressé dimanche à son domicile par « plusieurs personnes » qui l’ont roué de coup  |  Barcelone attentat islamique : Un homme armé d’un couteau a tenté d’attaquer des policiers en hurlant Allahou Akbar (Allah est le plus grand)  |  Saint-Paul-Trois-Châteaux (26) : un homme de 45 ans tué de 9 coups de couteau, un autre homme blessé, suspect appréhendé, motif inconnu  |  Marseille : encore un adolescent de 16 ans poignardé pour un mauvais regard  |  Tsahal a ouvert le feu sur un terroriste musulman qui a tiré dans leur direction dans le nord de Gaza. Aucun blessé parmi les troupes israéliennes n’a été signalé  |  Un terroriste musulman a tiré des coups de feu sur l’ambassade des États-Unis à Ankara. La police a déclenché une chasse à l’homme et recherche un véhicule blanc suspect  |  [17/08/2018] Jérusalem : attentat au couteau, un policier blessé par un terroriste musulman palestinien, qui a été neutralisé  |  Dreuz lance un appel aux lecteurs: aidez-nous à passer au crible pendant 24 h les Fake News des radios du service public français  |  Laurent Ruquier défend son ami Gilbert Rozon, accusé d’agressions sexuelles: « Il n’a tué personne » (non, il a juste violé plusieurs femmes)  |  Suisse : à Genève 5 jeunes femmes sauvagement tabassées, 2 blessées graves, par « des Maghrébins de cités venus de France »  |  Automobiliste tué par balle à Paris: le policier mis en examen et interdit d’exercer  |  Une ex-esclave sexuelle yézidi aurait fui l’Allemagne après y avoir revu son bourreau, infiltré parmi les réfugiés  |  Grenoble : 2 migrants Albanais tirent des coups de feu sur un groupe de personnes et sont interpellés après une course-poursuite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 mai 2018

Alors qu’ils défilaient en tant que syndicalistes, des policiers d’Alliance ont été pris à partie par une quarantaine d’individus au milieu de la manifestation des fonctionnaires, à Lille…

A Lille, la manifestation des fonctionnaires a mal tourné pour une poignée de policiers qui, cette fois, étaient du côté des manifestants. Alors que le cortège se déployait, mardi en début d’après-midi, une quinzaine de policiers qui défilaient sous le drapeau de leur syndicat, Alliance, ont été pris à partie par une quarantaine de personnes, selon Arnaud Boutelier, secrétaire régional adjoint d’Alliance Police.

« Nous avons été vite identifiés. Des jeunes à visages découverts, dont certains portaient des drapeaux rouge et noir, nous ont encerclés pour nous empêcher d’avancer. On a voulu parlementer mais ils ne voulaient rien savoir », raconte Arnaud Boutelier. Les insultes ont volé : « Sales flics », « policiers fascistes », « tueurs d’enfant », « violeurs d’enfant »…

Deux personnes interpellées

« Je suis parvenu à m’extirper après avoir reçu un coup de pied pour aller prévenir les forces de l’ordre. Les agresseurs se sont rapidement dispersés », raconte le policier​ syndicaliste. Aucun blessé n’est à déplorer mais le syndicat Alliance a porté plainte pour des effets personnels dérobés, des menaces et des insultes.

Deux personnes ont été interpellées à l’issue de la manifestation. Ils sont en garde à vue au commissariat de police, ce mercredi matin. Selon le syndicat Alliance, une vidéo, tournée sur place, a été versée au dossier.

« On ne va pas laisser passer ça, précise Arnaud Boutelier. La haine anti-flics commence à prendre des proportions inquiétantes. Même lorsque nous manifestons en civil avec les fonctionnaires. J’espère que les peines seront exemplaires car ils savaient très bien que nous étions policiers. »

Source : 20minutes

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz