FLASH
[18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  |  Bruxelles : les manifestants contre la pacte de Marrakech sont 5 fois plus nombreux que ceux en sa faveur. A Paris, on les cherche, en vain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 28 mai 2018

Meyer Habib

Député de la 8ème circonscription des Français de l’étranger

Chypre – Grèce – Israël – Italie – Malte – Saint-Marin – Turquie – Vatican

Vice-président de la Commission des Affaires étrangères

Paris, le 27 mai 2018

 

Communiqué de presse

 

Meyer Habib (UDI, Agir et Indépendants) : « 15 ans après les faits, Emmanuel Macron reconnaît le caractère antisémite du meurtre de Sébastien Sélam, alis DJ LamC. »

Sébastien Sélam, alias « DJ LamC », a été assassiné à coups de couteaux, alors qu’il était en pleine ascension professionnelle, le 19 novembre 2003 dans le sous-sol de son immeuble du 10e arrondissement de Paris par son voisin et ami d’enfance musulman radicalisé. L’assassin avait revendiqué le mobile antisémite : « J’ai tué un Juif ! J’irai au Paradis. »

Le meurtre de Sébastien Sélam est le premier crime de haine antisémite en France depuis la Seconde guerre mondiale. Au total, depuis 2003, 12 Français ont été assassinés dans notre pays parce que juifs.

Pourtant, malgré l’évidence, les circonstances aggravantes d’antisémitisme n’avaient pas été retenues.

C’est vrai, à l’époque, le nouvel antisémitisme arabo-musulman « des quartiers », sur fond d’islamisme et de détestation d’Israël,n’était pas un phénomène clairement identifié.

Aussi, pour la famille et les proches, un sentiment de déni de justice persistait et empêchait le deuil.

Dans le sillage du meurtre de Mireille Knoll, la chaîne internationale d’information continue i24 News a donné une nouvelle actualité à cette affaire.

Comme je m’y suis engagé sur leur plateau le 1er avril, j’ai écrit au Président de la République.

Conscient que la procédure pénale rendait très compliquée la réouverture du procès, j’ai demandé, a minima, une reconnaissance symbolique du caractère antisémite.

Le Président de la République m’a répondu le 22 mai avec une clarté absolue. Emmanuel Macron a reconnu sans ambiguïté le caractère antisémite de ce « meurtre barbare ».

Je tiens à lui rendre ici hommage. C’est un geste d’homme d’État, qui fait honneur à notre pays.

Ci-joint copie de ma lettre et la réponse du Président de la République.

Meyer Habib

 

 

 

 

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz