Quantcast
FLASH
[12/11/2019] Des avions de combat israéliens bombardent en ce moment des cibles terroristes à Gaza en réponse aux tirs de roquettes contre des civils  |  A l’instant, sirènes d’alarme au dessus de Tel-Aviv suivies du bruit d’une explosion  |  [11/11/2019] 9 #terroristes recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée Samarie illégalement occupée par les #Palestiniens  |  [10/11/2019] Irak : 5 soldats italiens blessés par une explosion  |  [07/11/2019] François Bayrou (il avait fait de la séparation de la politique et de l’argent l’un de ses chevaux de bataille), sera probablement mis en examen pour détournement de fonds publics  |  [06/11/2019] Nouveau sondage: 62% des supporters de #Trump disent qu’ils le soutiennent quoi qu’il arrive  |  Un habitant de Gaza qui devait traverser le point de passage d’Erez pour retourner à Gaza s’est enfui vers un kibboutz. Les habitants ont reçu l’ordre de rester à l’intérieur pendant que les forces de sécurité balayaient la zone  |  Attentat islamiste en Jordanie : le terroriste est 1 palestinien de Gaza. Bilan 8 personnes poignardées dont 3 Espagnols, 1 Suisse et 1 Mexicain  |  56% des électeurs pensent que #Trump sera réélu, selon un sondage Politico  |  [05/11/2019] Non confirmé : la Turquie aurait capturé la sœur de Baghadi, le leader d’ISIS éliminé par les Etats-Unis  |  [31/10/2019] Les islamistes ne s’arrêtent jamais : Une roquette tombe dans la region d’Echkol en Israël sur un terrain vague  |  La Chambre des représentants approuve une résolution partisane visant à officialiser les procédures de l’enquête sur la destitution du président Trump  |  Très surprenant de voir combien de responsables gouvernementaux, d’universitaires et de journalistes, après toutes ces années, restent confus au sujet des islamistes – qui ils sont, ce qu’ils croient et pourquoi ils se battent  |  [29/10/2019] l’armée israélienne vient d’intercepter un drone non identifié volant au dessus de Gaza  |  Le successeur de Baghdadi pressenti pour diriger ISIS a également été éliminé  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 1 juin 2018
Procureur de la République Pérain

Samira*, jeune musulmane de 23 ans employée de banque à Nancy, a été rouée de coups, torturée, ses cheveux ont été coupés, conformément à la culture du pays d’origine de sa famille, où ce genre de punition est la norme, car les femmes doivent obéir aux ordres des hommes, et les féministes européennes trouvent cela totalement acceptable.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Najim*, 26 ans, un des frères de la jeune victime est venu châtier sa sœur et « lui a reproché une relation amoureuse alors qu’elle n’était pas mariée et de se vêtir de manière indécente » c’est à dire à l’européenne, lors d’une première altercation qui s’est produite ce lundi 28 mai au soir au domicile de leur mère, d’après le procureur de la République, François Pérain.

Puis, mardi 29 mai, Najim, qui applique les préceptes de la religion de paix, de tolérance et d’amour, s’est rendu au domicile de Samira, où crime d’honneur impardonnable, elle se trouvait avec son petit ami. Là, le gentil Najim que le parquet, intolérant au multiculturalisme, a qualifié de barbare, a forcé l’homme à quitter les lieux afin de pouvoir tranquillement torturer sa jeune sœur.

« Il a frappé sa sœur au visage et dans les cotes, a coupé ses cheveux à l’aide d’un couteau et l’a blessée au cuir chevelu, provoquant une plaie vive sur plusieurs centimètres », a détaillé M. Pérain.

Jusque là, selon moi, quiconque critique ce frère est un affreux islamophobe, car il s’est conduit strictement selon sa culture, comme il le déclarera plus tard à la justice.

Pendant qu’il rouait de coups sa sœur dans son appartement, son petit ami appelait les pompiers, qui arrivèrent peu après sur place, laissant assez de temps à Anouar*, 23 ans, un autre des frères de la jeune femme de rejoindre Najim, et de punir le petit ami.

Ils l’ont presque lynché, puis, alors qu’il réussissait à s’enfuir, sont montés dans leur voiture et ont tenté de l’écraser en accélérant au moment où il traversait la rue. Pour sa chance, il a réussi à se réfugier au commissariat Lobau, devant lequel les deux pieux musulmans ont continué à le menacer de mort, une fois qu’il sortirait.

Encore une fois, rien de tout cela n’est rare, dans les pays arabes. C’est la norme : l’honneur de la famille n’est pas un sujet que l’on prend à la légère, et une femme doit obéir aux hommes de la famille.

Les deux musulmans modérés ont été placés en garde à vue, pour la routine, car la justice est plus clémente avec les musulmans qu’avec les militants identitaires. Najim et son frère Anouar sont des habitués de la justice. Le premier ayant été plusieurs fois condamné pour violences et dégradations en 2000 et 2013.

Le frère de la victime a expliqué à la police que sa sœur « est au courant qu’il y a des principes culturels et familiaux vis-à-vis du respect de soi-même ». Cela ne fait aucun doute. Les musulmans ne partagent pas du tout les valeurs occidentales, et leur culture est totalement incompatible avec la culture européenne, le président de Gaulle le déclarait déjà il y a 50 ans, en prenant pour exemple que vous pouvez mélanger l’huile et le vinaigre tant que vous voulez, ils finissent toujours par se séparer.

Il a déclaré qu’elle avait été prévenue à plusieurs reprises qu’elle n’avait pas le droit de faire ce qu’elle voulait de sa vie, qu’elle n’avait pas le droit de s’habiller comme elle voulait, de fréquenter qui elle voulait, et qu’elle devait obéir aux mâles. Et comme le frère est un bon musulman, il a précisé à sa sœur « encore moins durant le mois du ramadan », a précisé le procureur. Et tout cela, avec la bénédiction des organisations féministes.

Une information judiciaire pour « acte de torture ou de barbarie, violences volontaires aggravées, tentative de meurtre et menaces de mort réitérées » devait être ouverte jeudi après-midi par le parquet de Nancy, qui a demandé le placement en détention provisoire des deux mis en cause.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Sources :

https://www.estrepublicain.fr/edition-de-nancy-ville/2018/06/01/l-expedition-punivitive-de-deux-freres-contre-leur-soeur-insoumise

* les prénoms ont été changés

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz