FLASH
[16/01/2019] Une progressiste qui exige le droit de votre pour les étrangers dit qu’il faut interdire aux 75 ans et + de voter parce qu’ils ne vivront pas les conséquences de leurs décisions  |  [15/01/2019] Encore, et encore, et encore : en Autriche, une jeune fille de 16 ans retrouvé étranglée par un migrant syrien dans un parc  |  Au moins 3 tués et 14 blessés dans l’attaque d’un hôtel à #Nairobi #Kenya  |  Effet Trump : le taux de chômage des anciens combattants atteint son plus bas niveau depuis 18 ans  |  [14/01/2019] Pologne : le maire de Gdańsk, Paweł Adamowicz a été poignardé à mort sur scène lors d’un événement caritatif ce soir  |  Hum… je me demande… non rien. 10 membres d’équipage tués dans un accident d’avion cargo près de Téhéran  |  [13/01/2019] #Giletsjaunes : à Bordeaux, 1 homme a été passé à tabac par des CRS sous les yeux de sa fille  |  Le Creusot (71): 1 islamiste, fiché S, menace de tuer « 150 personnes », hurle allahou akbar… et bien entendu, il ressort libre du tribunal pendant que le boxeur #Giletsjaune lui, est en taule  |  CNN a demandé un reportage d’un média local sur le mur à la frontière mexicain. Le journaliste a fait son travail, et parlé de son efficacité. CNN qui milite contre le mur, a annulé le reportage  |  L’ancien militant d’extrême gauche italien Cesare Battisti, qui était en cavale depuis décembre, a été capturé en Bolivie  |  Et encore, et encore, et encore : En Allemagne, un demandeur d’asile afghan a poignardé une patiente polonaise enceinte. L’enfant à naitre est décédé  |  Netanyahou confirme que l’armée de l’air israélienne a frappé des cibles iraniennes à l’aéroport de Damas ce week-end. Des « centaines » de cibles de l’Iran et du Hezbollah en Syrie touchées  |  Judée Samarie, la nuit dernière : 2 policiers israéliens blessés, 7 colons musulmans terroristes arrêtés, armes saisies  |  [12/01/2019] Les #giletsjaunes ripostent aux mensonges des médias. La nuit dernière, ils ont bloqué @lavoixdunord de Valenciennes  |  #GiletsJaunes acte 9 : plus de monde que la semaine dernière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 juin 2018

Une nouvelle affaire de corruption entache un peu plus l’administration Obama, déjà bien amochée par les scandales qui éclatent régulièrement.

Le Congrès américain vient de découvrir, suite à une longue enquête, que l’administration Obama a contourné les principales sanctions américaines pour permettre à l’Iran d’avoir accès à des milliards de dollars en devises, malgré ses assurances publiques qu’elle n’était pas engagée dans une telle action.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Cette nouvelle affaire s’ajoute au scandaleux versement secret à l’Iran de 1,7 milliard de dollars en billets de banque chargés sur des palettes dans un avion (1), puis 33,6 milliards de dollars soi-disant à cause des sanctions contre l’Iran (2), et au 150 milliards versés sans l’accord du Congrès américain aux dictateurs islamistes iraniens dans l’espoir qu’ils respecteront les accords de dénucléarisation (3).

La nouvelle enquête (4), publiée mercredi 6 juin 2018 par la sous-commission permanente du Sénat, révèle plusieurs scandales :

  • Les hauts responsables de l’administration Obama ont assuré aux pays européens que les Etats-Unis fermeraient les yeux s’ils violaient les sanctions en place et faisaient des affaires avec l’Iran.
  • L’administration Obama est allée au-delà des termes de l’accord sur le nucléaire afin d’apaiser l’Iran et lui a accordé l’accès au système financier américain, en dépit des multiples assurances données au Congrès que ce n’était pas le cas.
  • Les enquêteurs du Congrès ont maintenant les preuves que l’administration Obama a ordonné au département du Trésor d’émettre une licence secrète accordant à l’Iran l’accès au système financier américain et au dollar américain, un processus qui s’est déroulé au moment même où ces hauts fonctionnaires de l’administration témoignaient devant le Congrès qu’ils n’étaient pas engagés dans de telles activités.
  • Plusieurs jours après que l’administration Obama a annoncé la signature de l’accord nucléaire, des responsables américains ont été contactés par la Banque Muscat à Oman qui cherchait à convertir près de six milliards de dollars pour le compte de l’Iran. Et bien que l’administration n’était pas obligée d’effectuer de telles transactions au nom de l’Iran, les responsables de l’administration Obama ont fait pression sur le département du Trésor américain pour qu’il délivre une licence secrète permettant à l’Iran d’accéder aux 5,7 milliards de dollars de la Bank Muscat d’Oman en utilisant le système financier américain.
  • La licence secrète fut donnée à l’Iran le 24 février 2016.

« L’administration Obama a trompé le peuple et le Congrès américain parce qu’elle cherchait désespérément à obtenir un accord avec l’Iran », a déclaré le sénateur Rob Portman (R., Ohio), président du Sous-comité permanent des enquêtes du Sénat.

« Malgré les affirmations, avant et après la conclusion de l’accord avec l’Iran, selon lesquelles le système financier américain resterait hors limites [de l’Iran], l’administration Obama a délivré une licence spécifique permettant à l’Iran de convertir des milliards de dollars en actifs en utilisant le système financier américain »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

(1) http://www.latimes.com/nation/nationnow/la-na-iran-payment-cash-20160907-snap-story.html

(2) http://freebeacon.com/national-security/iran-may-received-much-33-6-billion-cash-gold-payments-u-s/

(3) https://www.truthorfiction.com/nuclear-deal-sends-150-billion-to-iran/

(4) http://freebeacon.com/national-security/obama-administration-skirted-u-s-sanctions-grant-iran-billions-cash/

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz