FLASH
[19/01/2019] Somalie : l’armée américaine indique avoir tué 52 islamistes d’al-Shabab lors d’un raid aérien, en réponse à une attaque contre les forces somaliennes  |  Laura Loomer, qui est juive, s’est précipitée sur la scène de la Marche des Femmes de NY et a pris le micro pour dénoncer l’antisémitisme des organisatrices : « La Marche des Femmes déteste les Juifs ! »  |  Saccage de l’Arc de Triomphe : le tagueur néo-nazi surnommé Sanglier, incarcéré  |  4 mois après les élections, le Parlement suédois réélit l’ancien Premier ministre – qui promet d’augmenter la migration  |  Les #Giletsjaunes « acte 10 » ce samedi 19 janvier – pour ou contre, on ne peut que saluer leur ténacité  |  [18/01/2019] Le président Trump et le dictateur communiste nord-coréen Kim tiendront un deuxième sommet fin février  |  Le soutien aux Gilets jaunes en net regain, selon un sondage BFM : +7points à 67% en 1 semaine  |  André Santini : « Emmanuel Macron est entouré de gens qui n’ont aucune expérience ». Parce que Macron il a de l’expérience lui ?  |  Tamika Mallory, cofondatrice de #WomensMarch et fan du nazi noir Farrakhan, refuse de reconnaître le droit d’israël à exister  |  Pendant le blocage du gouvernement sur le financement du mur avec le Mexique, la cote de popularité de Trump explose auprès des Latinos  |  [17/01/2019] Leçon n° 34 pour les #GiletsJaunes : la liberté ne nous est pas donnée par le gouvernement mais par le droit naturel. Le gouvernement n’est pas là pour nous offrir notre liberté mais pour la garantir  |  Le mois dernier, 934 personnes ont été tuées par des islamistes dans 29 pays, dont 15 par attentats suicides. Le nombre de morts par des extrémistes de droite le mois dernier s’élevait à 0  |  Bogota (Colombie) : 5 morts, 10 blessés par l’explosion d’une voiture piégée près de l’académie de la police  |  L’antisémite Alain Soral vient d’être condamné à 1 an de prison ferme pour injure raciale, provocation et incitation à la haine raciale après ses propos sur la communauté juive  |  Et encore, et encore et encore : San Remo (Italie): Une femme belge enlevée, séquestrée, violée, prostituée, pendant 2 mois par 6 Tunisiens  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 13 juin 2018

Il y a 24 heures, la Norvège a demandé aux États-Unis de stationner plus de Marines dans le pays, à cause des inquiétudes sur le comportement agressif de la Russie, rapporte Reuters.

Il y a actuellement 330 Marines stationnés en Norvège, et Oslo veut plus que doubler ce nombre à 700 d’ici 2019.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

L’arrivée des Marines américains, en 2016, était la première fois que des troupes étrangères étaient stationnées en Norvège depuis la Seconde Guerre mondiale. Elle avait déclenché des tensions sérieuses entre les deux pays, et Poutine avait même déclaré la Norvège « ennemi de la Russie ».

Dans le détail, la Norvège souhaite que les Marines soient basés plus près de la frontière russe que ceux qui se trouvent actuellement dans le pays – ce qui pourrait accroître les tensions avec Moscou et le président russe Vladimir Poutine.

La ministre des Affaires étrangères Ine Eriksen Soereide a déclaré aux journalistes de Reuters que la décision ne constituait pas l’établissement d’une base permanente des États-Unis en Norvège et ne visait pas la Russie.

En avril dernier, elle déclarait à Reuters qu’Oslo ne voyait pas Moscou comme une menace militaire, et que la menace de guerre dans l’Arctique, le flanc nord de l’OTAN, était « faible ».

Cependant, elle a également dit qu’Oslo voyait dans la manière dont la Russie se développait, non seulement militairement, mais aussi dans les domaines de la société civile, de l’État de droit et de la démocratie, comme un défi.

En octobre 2016, la Russie avait menacé la Norvège de représailles nucléaires en réponse à l’autorisation de déploiement des marines américains dans le pays.

Frants Klintsevich, vice-président de la commission de la défense et de la sécurité de la Russie, avait déclaré que le déploiement de marines américains à Værnes s’inscrivait dans le cadre d’un renforcement des forces américaines et rendait la Norvège « cible légitime » en cas d’affrontement nucléaire.

M. Klintsevich avait déclaré à la chaîne russe TV2 que le Kremlin considérait les 330 Marines en Norvège comme une menace militaire directe.

L’année précédente, la Russie avait menacé la Suède de risques de « conséquences militaires » si elle abandonnait sa neutralité et rejoignait l’OTAN.

L’ambassade de Russie à Oslo n’a pas souhaité commenter la demande faites aux Etats-Unis.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

https://www.reuters.com/article/us-norway-us-russia/norway-to-invite-more-u-s-marines-for-longer-and-closer-to-russia-idUSKBN1J8149
http://www.dailymail.co.uk/news/article-3890392/Russia-threatens-NUKE-Norway-response-allowing-Marines-deploy-country.html
http://www.ibtimes.com/russia-threatens-sweden-military-consequences-if-it-joins-nato-alliance-report-says-1973905

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz