Quantcast
FLASH
[24/03/2019] Les Démocrates, qui cherchent éperdument un motif pour l’impeachment de Trump ont enfin trouvé : « son crime, c’est qu’il est Trump »  |  L’Hatikva a été jouée au Qatar quand Israël a remporté une médaille d’or en gymnastique  |  Les autorités libanaises ont arrêté à Beyrouth un double ressortissant libano-canadien soupçonné d’espionnage pour le compte des services de renseignements israéliens  |  Des inondations massives inondent le nord de l’Iran, forçant l’armée à réagir  |  Aberrant! Une pétition appelant le Premier ministre néo-zélandais à recevoir le prix Nobel de la paix remporte plus de 20.000 signatures  |  Le scrutin en sortie des urnes en Thaïlande indique que l’opposition remporte le plus grand nombre de sièges, Mais pas assez pour former le gouvernement  |  Des suspects munis de passeports israéliens arrêtés pour avoir utilisé de fausses cartes d’identité au Maroc  |  #Israël a arrêté en Judée-Samarie illégalement occupée par les #Palestiniens, 12 colons terroristes arabes, et saisi des fonds destinés à des opérations terroristes  |  [23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 13 juin 2018

Le président français Emmanuel Macron a admis que la France a perdu la bataille contre le trafic de drogue au sein du nombre croissant de zones de non-droit dans le pays.

Dans un discours prononcé en mai devant 600 invités économiques et politiques, M. Macron a appelé les maires locaux eux-mêmes – avec la population – à trouver des solutions appropriées aux problèmes des 1500 zones de non-droit ou « zones sensibles », comme les appelle la France selon l’expression politiquement correcte.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

De nombreux maires ont été frappés par le discours de Macron. Ils s’attendaient à des orientations politiques concrètes. Les propositions de Macron sont loin de la stratégie ambitieuse pour les zones de non-droit que l’ancien ministre Jean-Louis Borloo avait développée et publiée au nom de Macron.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Au lieu de cela, Macron a passé le flambeau : ce n’est pas lui, mais ce sont ses prédécesseurs qui ont causé les problèmes d’aujourd’hui – un air tristement connu depuis 50 ans pour éviter d’affronter les problèmes et les passer au président suivant au détriment des Français. Toutes les solutions conçues d’en haut ont échoué, elles doivent donc venir d’en bas. Il a appelé à une « mobilisation générale » de la population, s’organisant pour sauver la nation, alors que la population vit sous la terreur de la justice qui interdit désormais la légitime défense, la loi qui interdit aux citoyens honnêtes d’être armés alors que les voyous ont des armes, la honte de paraître islamophobe et d’être lynché par les médias, et la terreur des gangs de banlieue.

En termes de sécurité, Macron a appelé à une « société de vigilance ». Si vous détournez le regard, s’il y a des problèmes dans votre environnement, vous devenez complice. Bien que cela se produise parfois par peur (dans les zones de non-droit), mais c’est aux gens eux-mêmes de fixer des limites.

Il a annoncé que d’ici 2020, il y aura 1300 policiers supplémentaires dans 60 quartiers sensibles. Tout le monde peut signaler des problèmes sur un site Web central. On estime que six millions de personnes, soit environ un dixième de la population française, vivent dans les 1500 quartiers que le gouvernement classe comme « zones sensibles ».

Déjà en 2011, un rapport novateur de 2200 pages intitulé « Banlieues de la République », concluait que de nombreuses banlieues françaises deviennent des « sociétés islamiques séparées » coupées de l’Etat français et où le droit islamique se substitue rapidement au droit civil français.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Les auteurs ont montré que la France – qui compte aujourd’hui entre 6,5 millions et 15 millions de musulmans (la plus grande population musulmane de l’UE) – est confrontée à une explosion sociale majeure en raison du refus d’intégration des musulmans dans la société française.

Source : Voiceofeurope

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

http://www.institutmontaigne.org/ressources/pdfs/orderfile/banlieue_republique_resume_institut_montaigne%20(1).pdf

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :