FLASH
[18/09/2018] Val-d’Oise : Le terroriste qui a percuté délibérément et blessé gravement 2 policiers est mineur, déjà connu de la police  |  Syrie : un avion russe a été abattu par la DCA syrienne  |  [17/09/2018] « La Hongrie est le seul pays d’Europe à avoir demandé l’avis du peuple sur l’immigration illégale », déclare le ministre des Affaires étrangères  |  [16/09/2018] L’Ambassadeur palestinien aux États-Unis Hossam Zamal confirme que Washington a demandé à sa famille de quitter Washington immédiatement  |  Les médias jurent qu’ils sont neutres. Alors pourquoi les gros titres quand une palestinienne, interdite de sortir d’Israël, ne peut assister à la fête de l’huma, et pas une ligne quand un terroriste palestinien tue un père de famille israélien ?  |  Les électeurs ont voté Brexit. La classe politique britannique a retardé, bloqué et traîné les pieds. Elle a le culot de dire maintenant que ça fait si longtemps, qu’il faut un autre vote (car les gens n’auraient pas voté comme il faut)  |  Samedi, Israël a abattu à l’aéroport de Damas un boeing cargo iranien chargé d’armes. L’avion avait récemment décollé de Téhéran  |  Pendant la seconde guerre mondiale, les Palestiniens étaient alliés à Hitler. J’ai du mal à comprendre que le fête de l’huma invite une palestinienne qui appelle à terminer le travail d’Hitler  |  Les palestiniens ont applaudi le terroriste qui vient de tuer un père de famille israélien. Les mêmes criminels neo-nazis avaient applaudi 9/11  |  Judée Samarie: Un Israélien grièvement blessé à coups de couteau selon la même méthode et les mêmes “Usual Suspects” qu’à Nîmes la semaine dernière  |  [15/09/2018] Toulouse : un homme tabassé à coups de barre de fer par un Syrien. « Les réfugiés doivent rentrer dans leur pays » dit le Dalai Lama  |  Val-de-Marne : 3 voitures de police incendiées à Limeil après une double interpellation (source Syndicat National des Policiers Municipaux)  |  Hitler était-il vraiment une homme de droite comme le prétendent presque tous les historiens progressistes ? En fait, non, il était de gauche  |  JP Grumberg: « si Macron alourdi les droits de succession, je quitte la France. Oups! Je l’ai quittée il y a 15 ans »  |  [14/09/2018] Chelsea, la fille des Clinton, dit que ce n’est pas chrétien de mettre fin à l’avortement légal et prétend qu’elle est profondément pieuse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 20 juin 2018

La nouvelle publicité de la marque italienne de vêtements, connue pour ses campagnes chocs, ne passe pas. On y voit une photo d’une opération de sauvetage de migrants. L’ONG SOS Méditerranée a condamné l’utilisation de ce cliché à des fins publicitaires.

La nouvelle publicité de Benetton fait polémique. En effet, la marque italienne de prêt-à-porter a lancé une campagne de communication dans la presse italienne montrant des migrants en train d’être secourus ou pris en charge par la Croix-Rouge.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Aussitôt l’ONG SOS Méditerranée a réagi mardi sur son compte Twitter à ce cliché des migrants secourus par l’Aquarius.

« SOS Méditerranée se dissocie entièrement de cette campagne montrant une photographie prise alors que nos équipes portaient secours à des personnes en détresse en mer lors d’une opération menée le 9 juin », a écrit l’organisation qui a porté secours à 630 migrants au large de la Libye.

Le cliché pris par un photographe lors de l’opération de sauvetage menée par le navire humanitaire affrété par l’ONG montre des migrants sur un canoë vêtus de gilets de sauvetage rouges avec en bas ajoutée la marque « United colors of Benetton ».

« La dignité des survivants doit être respectée en toutes circonstances. La tragédie humaine qui se déroule en Méditerranée ne doit jamais être utilisée à des fins commerciales », dénonce l’ONG SOS Méditerranée qui « condamne l’initiative personnelle du photographe » qui a fourni la photo postée par la marque sur son compte twitter.

« SOS Méditerranée ne donne jamais son accord pour une utilisation à des fins commerciales de ses photographies. »

Une deuxième photo issue de la campagne publicitaire de Benetton, prise cette fois par Orietta Scardino, montre des femmes et des nourrissons sur la terre ferme, attendant d’être aiguillés par une bénévole de la Croix-Rouge.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Benetton s’est donc offert une double page dans les journaux italiens La Repubblica et Corriere della Sera, pour diffuser les deux photos, accompagnées de son logo et sans aucun commentaire.

Des voix en Italie se sont élevées pour accuser la marque d’utiliser le sort des migrants à des fins marketings. D’autres critiquent le message de solidarité caché derrière ces images.

Le ministre de l’Intérieur italien d’extrême droite, Matteo Salvini, a lui-même réagi en parlant d’une publicité « minable », sur Twitter.

Le concepteur de la campagne publicitaire, Oliviero Toscani, a répondu au ministre : « Ce n’est pas minable mais dramatique. Et malheureusement nous sommes nombreux à ne pas comprendre ce qui se passe. Alors le fait qu’un négationniste comme vous critique cette action me fait réaliser que j’ai raison. »

Source : Ledauphine

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz