FLASH
[22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 juin 2018

Le conseiller principal et gendre du président Trump Jared Kushner, le chef de la mission américaine pour la paix au Moyen-Orient, a accordé une interview vendredi au quotidien palestinien le plus populaire, Al-Qods, dans le cadre de la stratégie établie par Donald Trump de parler directement au peuple palestinien en court-circuitant Mahmoud Abbas avant que les États-Unis ne lancent leur plan de paix.

Kushner a accordé l’interview à un moment où les dirigeants palestiniens, dont la rigidité n’avait jamais été dénoncée auparavant, refusent de s’engager dans le dialogue avec la Maison-Blanche depuis que Trump a déplacé l’ambassade des États-Unis à Jérusalem en décembre dernier.

Dreuz a besoin de votre soutien financier. Cliquez sur : Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution.

Mahmoud Abbas, dont on pensait qu’il voulait signer une paix durable, a déclaré qu’il n’est même pas disposé à lire le plan de paix américain, mais la Maison-Blanche espère que Kushner, en parlant directement au peuple palestinien – et en lui disant les bénéfices qu’il peut tirer de ce plan – rendra plus difficile l’entêtement du dirigeant palestinien à le rejeter d’emblée.

Une source familière avec le contenu de l’interview a déclaré qu’il devrait avoir une grande portée, car Kushner a insisté sur le fait que la paix est possible et a expliqué pourquoi les dirigeants palestiniens devraient s’engager dans cette voie.

N’hésitant pas à critiquer le leader palestinien, Kushner a déclaré au quotidien palestinien :

« Le président palestinien Mahmoud Abbas a des exigences qui n’ont pas changé au cours des 25 dernières années. Aucun accord de paix n’a été conclu au cours de cette période. Pour parvenir à un accord, les deux parties doivent faire un pas et se rencontrer à mi-chemin entre leurs positions respectives. Je ne suis pas sûr que le Président Abbas ait la capacité de le faire. »

Pourquoi c’est important : cette stratégie n’a encore jamais été tentée. Les fonctionnaires du Quai d’Orsay, incapables de sortir de leur paradigme et d’avoir la moindre idée constructive, répètent comme que la solution au conflit est celle qui a échoué depuis 40 ans !

A l’inverse, l’effort de la Maison-Blanche pour parler directement au peuple palestinien avant de dévoiler son plan de paix au Moyen-Orient, que les dirigeants palestiniens d’Abbas ont déclaré qu’ils ne liront même pas, est une piste innovante, tout comme l’est celle qui consiste à dénoncer la psycho-rigidité des dirigeants palestiniens encouragée par le fait qu’aucun compromis ne leur a jamais été demandé.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :